English

Script 71.3

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Partout en Afrique, nous faisons des efforts pour promouvoir le moringa (Moringa), arbre à croissance rapide et à usages multiples qui fournit nourriture, combustible et fourrage. Le moringa pousse dans les régions semi-arides et dans les régions sèches. Les feuilles de cet arbre contiennent beaucoup de nutriments tels que calcium, fer, vitamine A et vitamine C. Elles peuvent donc enrichir grandement les régimes alimentaires pauvres en éléments nutritifs. Avant de commencer à cultiver le moringa, les agriculteurs doivent cependant demander de l’aide aux personnes qui ont de l’expérience.

Le moringa est aussi connu sous d’autres noms : ben ailé, ben oléifère, arbre à raifort ou benzolive. Vous trouverez à la fin du texte une liste de noms que porte le moringa dans un grand nombre de langues d’Afrique. Au cours de la diffusion du texte, nous vous prions de bien vouloir utiliser le nom que porte l’arbre dans la région en plus du terme moringa.

Pour obtenir plus de renseignements sur la façon de cultiver le moringa, voir le texte 4 de la présente pochette. Vous pouvez aussi communiquer avec la personne-ressource et l’organisation suivantes :

Le Réseau Moringa Congo
36, rue Madingou, Moungali
Brazzaville, Congo
Tél : (242)82 41 70
Adresses électroniques : moringa2010@yahoo.fr

Michael Opapa Ongonga
Moringa Research Agency
Farmers Training Center
PO Box 40300, Kenya
Adresses électroniques : ongongamoringa@racham.westernet.co.ke

Script

1er animateur (Introduction)
– Au cours de l’émission, nous avons déjà parlé des arbres à usages multiples – les arbres que les agriculteurs utilisent de nombreuses façons et qui leur offrent un grand nombre d’avantages. Aujourd’hui nous allons mettre en vedette un arbre précis que les agriculteurs en Afrique aiment de plus en plus cultiver.

2e animateur
– En fait, dans des pays partout au monde, les gens font pousser cet arbre et voici pourquoi. Disons que vous voulez planter des arbres pour redonner à votre terre des nutriments. Vous pensez planter plusieurs espèces d’arbres – chacune ayant un rôle à jouer. Par exemple, vous voulez un arbre qui pousse rapidement – pour reboiser la région aussi vite que possible. Mais si vous avez du bétail, vous voulez aussi un arbre qui fournit des aliments fourrage. Et peut-être une autre espèce d’arbre qui fournit de la nourriture à votre famille. Quels arbres choisiriez-vous?

1er animateur
– Eh bien! Ceci va peut-être surprendre les auditeurs, mais nous choisirions un seul arbre car nous savons qu’il est possible d’obtenir tous ces bienfaits d’un seul arbre.

2e animateur
– Mon ami, vous devez parler du moringa!

1er animateur
– Oui. La culture du moringa, voilà notre sujet de discussion aujourd’hui. Restez à l’écoute pour obtenir des renseignements fascinants au sujet du moringa!

INTERMÈDE MUSICAL (5 secondes).

2e animateur
– Le moringa – l’arbre dont nous parlons aujourd’hui – est un arbre qui est de plus en plus en demande dans les pays d’Afrique. Comme nous l’avons mentionné, on cultive aussi cet arbre dans d’autres pays en Asie, en Amérique latine, dans les Caraïbes, en Amérique du Nord et en Europe.

1er animateur
– Il est facile de comprendre pourquoi – c’est un arbre à usages multiples… qui offre un grand nombre d’avantages.

2e animateur
– Oui. Premièrement, il pousse très vite! Il fournit aux familles des aliments nutritifs, au bétail des aliments fourrage et les graines de moringa peuvent même être utilisées pour nettoyer l’eau sale.

1er animateur
– Nous espérons que nous avons suscité votre intérêt. Nous pensons que nous pouvons maintenant donner des précisions sur la façon de faire pousser le moringa.

2e animateur
– Vous pouvez planter le moringa en utilisant des graines ou des boutures. Comme toujours, cherchez des graines de bonne qualité. Quand vous choisissez les graines, n’oubliez pas que certaines variétés de moringa sont des espèces indigènes en Afrique tandis que d’autres ne le sont pas.

1er animateur
– La méthode la plus facile pour commencer à faire pousser un moringa : les boutures. Vous constaterez que même les branches de moringa utilisées comme pieux de clôtures prennent souvent racine et deviennent des arbres matures. Si possible, renseignez-vous pour savoir quels arbres produisent le plus grand nombre de gousses et les gousses les meilleures au goût. Plantez ensuite des boutures de ces arbres.

2e animateur
– N’oubliez pas qu’il est toujours préférable de planter des boutures de plusieurs arbres et non d’un seul arbre. Ainsi, en cas de maladie ou de destruction par les ravageurs, certains arbres auront une meilleure chance de survivre.

1er animateur
– Un des atouts du moringa, comme nous l’avons mentionné plus tôt, c’est la rapidité avec laquelle nous obtenons des résultats. L’arbre peut pousser jusqu’à quatre mètres de haut – en un an.

2e animateur
– Lorsque l’arbre atteint la maturité, vous pouvez ramasser les feuilles et les gousses. Pour faciliter la récolte, nous vous conseillons d’élaguer l’arbre de façon à ce que les branches restent près du sol. Lorsque le tronc principal de l’arbre atteint la hauteur du torse, taillez le tronc à l’aide d’un couteau bien aiguisé. De nouvelles pousses croîtront sous la coupure. Cette étape facilite la récolte des feuilles et des gousses.

1er animateur
– À mesure que de nouvelles branches poussent, vous pouvez aussi les tailler pour rendre l’arbre plus touffu.

2e animateur
– Dans certaines régions, les gens font cuire les feuilles et les gousses comme légumes. Et croyez-nous, les feuilles sont très nourrissantes. Les vitamines et les minéraux des feuilles enrichissent les régimes alimentaires.

1er animateur
– C’est exact. Les feuilles de moringa sont une excellente source de vitamine A, de vitamine C, de calcium, de potassium, de fer et de protéines. Nous avons déjà parlé de l’importance de ces vitamines et de ces minéraux dans un régime alimentaire sain – surtout la vitamine A, qui aide à prévenir les maladies infantiles telles que la cécité nocturne, la diarrhée et la rougeole.

2e animateur
– Des gens font aussi des expériences à l’aide de feuilles de moringa moulues et les utilisent comme compléments nutritionnels. Les feuilles sont moulues et ajoutées à un repas – pour rendre le repas plus nourrissant. On fait donc beaucoup d’essai à l’aide de cet arbre.

1er animateur
– Vous avez aussi mentionné que nous pouvons manger les gousses.

2e animateur
– C’est exact. Les gousses ne sont pas aussi nourrissantes que les feuilles mais vous pouvez manger la chair tendre des gousses et les graines que vous trouvez à l’intérieur des gousses. Cueillez les gousses quand elles sont grosses et fermes mais encore tendres. Coupez-les en morceaux et faites-les cuire à la vapeur pendant quelques minutes avant de manger la chair et les graines.

1er animateur
– Les feuilles et les gousses servent aussi à des fins thérapeutiques. Les graines fournissent de l’huile et l’écorce sert à fabriquer de la corde et des tapis…

2e animateur
– Nous n’avons même pas parlé de la façon d’utiliser les graines de moringa pour nettoyer l’eau.

1er animateur
– C’est exact. La poudre des graines de moringa peut nettoyer et clarifier l’eau brouillée par la boue. Mais malheureusement, l’émission est terminée. Nous parlerons de ce sujet au cours d’une autre émission.

2e animateur
– Si vous désirez faire pousser le moringa, communiquez avec un agent de vulgarisation ou avec la station de radio. Nous vous dirons où vous procurer des graines et comment obtenir plus de renseignements sur la culture du moringa, arbre à croissance rapide et à usages multiples.

– FIN –

Acknowledgements

  • Recherches : Victoria Fenner, Hamilton, Canada.
  • Révision : Jeffrey Faus, Moringa Programs Director, Trees for Life.

Information Sources