English

Script 55.3

Script

MUSIQUE DE FOND.

L’ANIMATEUR:
L’émission d’aujourd’hui intéressera particulièrement les fermiers qui cultivent et récoltent les noix de coco.
Si c’est votre cas, sortez votre radio et, à l’ombre d’un arbre, écoutez avec soin.

SON D’UNE NOIX DE COCO TOMBANT PAR TERRE.
ARRÊTEZ LA MUSIQUE.

Saviez-vous qu’il était possible de cultiver les légumes et les noix de coco sur le même terrain?

Vous pouvez faire deux ou trois récoltes au lieu d’une seule sur la même surface — ce qui vous sera profitable.

Diversifier vos cultures vous assurera un revenu plus stable.

Il y a moins de risque que vos récoltes soient un échec total.

Avec des noix de coco vous pouvez cultiver des courges, des aubergines et du gingembre
Ce sont quelques-unes des cultures que certains fermiers philippins font pousser entre les cocotiers.

Bien sûr vous pouvez en essayer d’autres et voir par vous-même si elles réussissent.

Quand les fermiers les cultivent entre des lignes de cocotiers, ils sont davantage et leurs cocotiers donnent encore de bons rendements.

PAUSE MUSICALE.

Si vous voulez essayer de cultiver des légumes en plus des noix de coco, notez deux recommandations de fermiers philippins qui ont étudié ce système.

Les voici:

Ce système est plus efficace si les cocotiers sont espacés d’un mètre et demi les uns des autres.

Autrement dit, vous devriez pouvoir faire cinq pas entre les arbres.

De cette façon, il reste assez d’espace pour cultiver des légumes.

Quand vous creusez les trous pour faire pousser des légumes ou autres cultures, mettez une pelle d’engrais ou de compost dans chaque trou.

Êtes-vous maintenant prêts à essayer de cultiver des légumes avec les cocotiers?

Les Philippins le font, donc essayez le chez vous.

Acknowledgements

Contribution: Adelina Carreno, Radio Producer, les Philippines.

Révision: Dr. Chin Ong, Plant Physiologist, International Centre for Research in Agroforestry (ICRAF), Kenya.

Information Sources

S & T Media Service, Manila, les Philippines