English

Script 62.3

Notes to broadcasters

Il y a plusieurs vues et idées erronées au sujet du VIH/sida et elles sont dommageables aux personnes qui ont contracté la maladie et à la communauté entière. Saisissez l’occasion pour informer vos auditeurs sur les réalités entourant le VIH/sida. Interviewez des spécialistes locaux en soins de santé afin de déterminer quels sont les mythes les plus répandus dans les communautés de vote ère d’écoute; vous pouvez utiliser votre programmation pour démontrer qu’ils sont non fondés. Trouvez et tentez des façons innovatrices de présenter cette information. Le jeu-questionnaire suivant constitue un bon exemple d’un format qui soit à la fois vivant et informatif. Voir le texte 2 de cette pochette (VIH/sida: Mythes et Réalités) pour y découvrir d’autres mythes et réalités qui peuvent être intégrés à ce genre d’émissions.

Script

Les personnages:

L’Animateur:

Gloria:
Une femme alerte, à l’esprit vif.

Margaret:
La jeune sœur de Gloria, gênée et sensible.

Atiba:
Un homme plus âgé, un peu trouble-fête.

Sam:
Ami intime d’Atiba.


 

L’animateur:
Mesdames et Messieurs, bienvenus à notre antenne! Je suis Georges Mano, votre animateur. Aujourd’hui, nous avons deux équipes extraordinaires et je vous les présente à l’instant.
L’Equipe numéro 1 – Sam et Atiba. Sam, je comprends que vous et Atiba venez du même village et que vous êtes amis depuis plusieurs années. Juste?

Atiba:
Cest juste, Georges. Amis depuis le premier jour.

L’animateur:
Et l’Equipe numéro 2 – Gloria et Margaret. Gloria et Margaret ont été les gagnantes de notre jeu de la semaine dernière portant sur les personnages politiques de renommée. Aujourd’hui, nous évaluerons leur savoir portant cette fois sur le VIH/sida. Bienvenue à tous.

Tous les joueurs:
Merci, Merci…

EFFETS SONORES: LE SON DU MICROPHONE QUE L’ON FRAPPE.(Atiba frappe le microphone pour attirer l’attention.)

L’animateur:
Okay, il semble que nos participants sont pressés de commencer. Sommes-nous prêts?…Voici les règles: Lorsque je pose une question, vous devez attendre que je l’ai énoncée complètement. Vous pouvez alors presser le bouton de la sonnerie pour donner votre réponse. Vous obtenez un point pour chaque bonne réponse. Si votre réponse est incorrecte, vous n’avez aucun point. Si vous actionnez la sonnerie trop tôt, vous perdez un point. Comme je l’ai mentionné plus tôt, les questions d’aujourd’hui portent sur le VIH/sida.

Margaret:
Quoi? Excusez-moi?(toussotant comme si elle venait tout juste de s’éveiller.)

Gloria:
(en soupirant)Nous commençons…

L’animateur:
Commençons! Notre première question. Ecoutez attentivement, la voici: Peut-on attraper le sida en utilisant le verre d’une personne atteinte…

EFFETS SONORES: BUZZ-Z

Gloria:
Oui!

L’animateur:
Gloria, je dois vous rappeler que vous devez attendre jusqu’à ce que j’aie terminé la question. Navré, un point perdu pour votre équipe. La question s’adresse donc à l’Equipe numéro 2. Sam, si vous buvez dans le verre qu’a utilisé une personne déjà atteinte du VIH, serez-vous infecté?

Sam:
Umm…oui, je crois que…oui!

L’animateur:
Navré Sam. Votre réponse est fausse. C’est cependant une mauvaise perception commune. Les principales voies de transmission du VIH sont les suivantes: en ayant des activités sexuelles non protégées, par la transfusion de sang provenant d’un donneur infecté par le virus ou une mère peut avoir transmis le virus à son bébé à la naissance ou par l’allaitement naturel. Bon! Equipe numéro 2, aucun point gagné cette fois. Question suivante: Il n’y a pas de remède contre le sida. Vrai ou Faux?

EFFETS SONORES: BUZZ-z-z-z-z-z-z-z.

L’animateur:
Oui, Atiba?
Atiba:
Faux. Nous avons des remèdes pour presque tout.

L’animateur:
Navré, Atiba. Malheureusement, il n’y a pas de cure contre le sida. Question suivante: Pouvez-vous dire si quelqu’un a le sida simplement en regardant…?
EFFETS SONORES: BUZZ!!! (Margaret a pressé le bouton.)

Gloria:
(ennuyée) Margaret!

L’animateur:
Trop tôt, Equipe 1. La question s’adresse maintenant à l’Equipe 2. Okay, je répète; au regard, pouvez-vous savoir si une personne a contracté le VIH/sida?

Atiba:
Oui, bien sûr! Son visage est étrange et elle est très maigre.

L’animateur:
C’est faux, Atiba. Il est impossible au regard de dire si une personne est victime du VIH/sida. Plusieurs individus paraissant en parfaite santé sont porteurs du virus.
Question suivante. Vrai ou Faux: les gens qui ont contracté le virus devraient-ils être retirés de leur communauté.

EFFETS SONORES: BUZ-Z-Z-Z-Z

L’animateur:
0ui, Gloria?

Gloria:
Je sais que c’est absolument faux!

L’animateur:
Juste! Un point pour l’Equipe 2. Les gens qui vivent cette maladie ont besoin d’amour, de soutien et de soins médicaux appropriés au sein de leur propre communauté. Ils ne devraient pas être isolés.

EFFETS SONORES: MOUVEMENTS DES CABLES DES MICROPHONES. BRUITS DE COUPS.

Atiba:
(en soupirant)Réveille-toi, Sam. Je ne veux pas perdre cette partie…

L’animateur:
Je voudrais vous rappeler à nouveau de bien vouloir attendre que’j’aie fini l’énoncé de la question avant d’utiliser la sonnerie. Voici la prochaine question: Peut-on répandre le sida en s’embrassant?

EFFETS SONORES: BUZZ-Z-Z

Sam:
Oui! Je crois qu’il est possible le répandre le VIH/sida en s’embrassant.

L’animateur:
Navré, Sam, la réponse est ‘NON’…

Atiba:
Voyons, l’ami! Qui répand le sida en embrassant? Ne sais-tu pas plus que cela?

L’animateur:
Excusez-moi, Messieurs, je suis prêt à vous demander la prochaine question. Pourriez-vous tous garder votre calme. La voici. Prendre les pilules contraceptives peut protéger la femme contre le VIH. Vrai ou Faux?

UN BREF SILENCE (3 ou 4 secondes)

L’animateur:
Personne ne veut deviner?

EFFETS SONORES: BUZZ-Z

L’animateur:
Atiba?

Atiba:
Je dirais non. Les pilules ne protègent pas.

L’animateur:
C’est juste. Bien pour vous, l’Equipe 1. Un autre point. Finalement, voici la dernière question. Ecoutez attentivement, elle est astucieuse. Prendre de l’alcool accroît-il vos chances de contracter le VIH?

EFFETS SONORES: BUZZ-Z.

L’animateur:
Margaret?

Margaret:
Oui, je crois que prendre de l’alcool accroît le risque d’être infecté du virus VIH.

L’animateur:
Un point pour l’Equipe 2. La réponse est juste: l’alcool accroît le risque d’infection du VIH. Après avoir bu, les gens oublient d’utiliser des condoms.

Atiba:
Une minute! Je connaissais aussi la réponse…!

L’animateur:
Navré, Messieurs, mais nous devons mettre fin à notre émission. Chers auditeurs, revenez-nous la semaine prochaine alors que nous mesurerons les connaissances de nos participants sur l’utilisation médicinale des plantes traditionnelles. Ici, votre hôte, Georges Mano, qui quitte l’antenne pour aujourd’hui.

EFFETS SONORES: LE SON DES PARTICIPANTS QUI PARLENT ET DISCUTENT.
LES SUPPRIMER POUR INTRODUIRE UN THEME MUSICAL.

Acknowledgements

Contribution: Sunny Ray, Toronto, Canada.

Révision: Iain McLellan, consultant en communications, le changement de comportement face au VIH/sida, Montréal Canada.

Traduit de l’anglais par André Dionne, Lingua Inc.