English

Script 43.8

Script

Comme agriculteur, vous vivez peut-être dans un endroit où la terre est sèche. Vous avez peut-être remarqué que le sol s’en va avec le vent et que vos cultures ne poussent pas ou sont retardées. Tout a pu débuter avec la sécheresse, ou bien la sécheresse a aggravé les choses, et cela vous préoccupe d’avoir à vous déplacer sans cesse pour trouver de meilleures terres cultivables.

Vous n’êtes pas seul. Ce type de terre infertile se répand comme une maladie à travers de nombreux pays. Ce problème s’appelle la désertification. D’abord la terre perd sa couverture végétale.

Sans l’herbe et les arbres pour la maintenir en place, une grosse partie de la terre arable s’envole avec le vent ou est charriée par la pluie. Il ne reste plus que la terre craquelée et sèche.

Mais cela peut s’arranger. De nombreux pays ont déjà pris des mesures pour combattre la désertification, et avec votre aide ses effets désastreux peuvent être arrêtés. Ecoutez ce qui suit: une technique qui peut vous aider, vous et vos voisins, à régénérer la terre, cultiver des produits, et faire de nouveaux profits.

Les orages peuvent parfois être intenses, et quand il pleut beaucoup, l’eau coule en dehors du champ au lieu de s’infiltrer dans le sol. Quand cela se produit, la riche terre arable est aussi charriée par l’eau de pluie.

Certains agriculteurs sauvent leur sol en érigeant des murets de pierre appelés des alignements de pierres. Les alignements de pierres ont de nombreux avantages. D’abord, ils gardent l’eau dans votre champ. Ils aident aussi à maintenir la fertilité du sol. Les pierres dont vous avez besoin pour faire vos murets sont gratuits si vous les trouvez dans les environs. Et vous n’avez pas besoins d’équipement particulier ou de machines pour faire vos murets.

Les alignements de pierres sont de longues rangées de pierre entassées ensemble pour former des barrières à travers votre champ. Ils n’accumulent pas l’eau. Ils font autre chose d’important si vous voulez prévenir l’érosion. Les alignements de pierres ralentissent le cours de l’eau à travers votre champ. Ils sont efficaces aussi bien sur terrain plat que sur terrain en pente. Les alignements de pierres forcent l’eau à se répandre sur la terre pour qu’elle puisse être absorbée dans le sol au lieu de s’échapper du champ.

Vous devez être prêt à passer beaucoup de temps à construire les alignements de pierres. C’est une bonne idée de le faire dans le cadre d’une activité de groupe en invitant vos amis et voisins à donner un coup de mains. A long terme, tout le monde y trouvera son compte. Le travail consistera à bâtir un muret de pierres à travers votre champ. C’est important de bâtir les alignements de pierres en suivant la pente pour que l’eau qui s’écoulera le long de la pente soit ralentie.

Pour commencer les alignements de pierres, ramassez beaucoup de pierres, les petites comme les plus grosses. Ramassez autant de pierres et de roches que possible.

Maintenant, empilez les pierres en lignes d’environ 20 centimètres de large et 30 centimètres de haut. Ce n’est pas nécessaire de cimenter les pierres pour les faire tenir ensemble. Il suffira de les empiler les unes sur les autres à travers la longueur du champ.

Sur un terrain plat, placez les alignements de pierres en gardant un espace d’environ 30 mètres. Sur une pente, rapprochez-les. Essayez de mettre les alignements de pierres en suivant le plus possible les lignes de contour de la pente. Les lignes de contour sont des lignes imaginaires qui courent le long d’une pente à la même hauteur mais qui ne courent pas vers le haut ou vers le bas de la colline. C’est important de suivre de près une ligne de contour car sinon vous pourriez, au contraire, aggraver l’érosion du sol.

Il faudra beaucoup de travail pour bâtir ces alignements de pierres, mais plus tard vous verrez que cela en valait la peine. Parce que les alignements de pierres ralentissent l’écoulement de l’eau, plus d’eau et de terre resteront dans le champ, là où poussent vos cultures. L’eau et les éléments nutritifs qui restent dans le champ feront du bien à vos récoltes.

Une fois les lignes installées, ce ne sera pas utile de les entretenir. Vous connaissez peut-être quelqu’un qui a érigé une barrière faite avec de la terre et non des pierres. C’est plus facile de bâtir un alignement en terre qu’en pierre. Mais vous serez obligé de réparer et d’améliorer la barrière en terre plus souvent. Si vous prenez plus de temps maintenant, vous en économiserez à l’avenir.

Une fois les alignements de pierres en place, vous en réaliserez les bienfaits. Les arbres et les arbustes se remettent à pousser, le sol en sera amélioré. Des plantes locales peuvent commencer à pousser en suivant la ligne des pierres et aidera à ralentir la perte de l’eau et du sol. Vous remarquerez que le vent emporte moins de terre sur son passage. Il y aura davantage d’eau pour vos cultures parce que l’eau de pluie restera plus longtemps dans vos champs. En sauvant plus de terre, vous sauvez aussi d’importantes matières organiques et des éléments nutritifs.

Des agriculteurs africains rapportent qu’ils ont eu une bonne récolte durant la première saison de culture après avoir bâti des alignements de pierres sur leur champ. Cela s’est produit même là où, un an auparavant, il n’y avait que la terre toute nue.

Acknowledgements

  • Ce texte a été recherché par Erick Nielsen, Toronto, Canada. Il a été revu et corrigé par le Dr. Bob Broughton, du Département d’ingénierie Agricole du collège Macdonald, Ste. Anne de Bellevue, Québec, Canada.
  • La publication de ce texte a été rendue possible grâce à l’appui financier du bureau de la convention pour la désertification de l’Agence canadienne de développement international (ACDI).

Information Sources

  • “Soil and water conservation in Burkina Faso? The role of community organizations” en Appropriate Technology, Vol. 21, No. 3, Décembre 1994. Intermediate Technology Publications, 103-105 Southhampton Row, London WC1B 4HH, UK.
  • “Soil and water conservation in sub-Saharan Africa: a bottom-up approach” en Appropriate Technology, Vol. 14, No. 4, Mars 1988. Intermediate Technology Publications, 103-105 Southhampton Row, London, WC1B 4HH, UK.
  • “Soil conservation techniques for the humid tropics” en Appropriate Technology, Vol. 9. No. 4, Septembre 1992. Intermediate Technology Publications, 103-105 Southhampton Row, London, WC1B 4HH, UK.
  • “Building on a tradition of rainwater harvesting” en Appropriate Technology, Vol. 16, No. 2, Septembre 1989. Intermediate Technology Publications, 103-105 Southhampton Row, London, WC1B 4HH, U.K.
  • “Holding back the desert” en African Farmer, No. 3, Avril 1990. The Hunger Project Global Office, One Madison Avenue, New York, NY, 10010, USA.