English

Script 116.0

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Notes aux radiodiffuseurs(euses)

Les engrais apportent au sol les éléments nutritifs indispensables pour la bonne santé et la croissance vigoureuse des plantes. Cependant, l’épandage efficace des engrais demeure un problème en Afrique, et le Ghana ne fait pas exception. Ce problème entraîne une baisse de la productivité des cultures au fil des ans.

Pour aider les agriculteurs(trices), les autorités, les ONG et d’autres acteurs(trices) du secteur agricole ghanéen pilotent plusieurs projets visant à subventionner les engrais pour les agriculteurs(trices) et leur enseigner les meilleures pratiques d’épandage des engrais.

Les spots suivants vous fourniront plus de renseignements sur les 4B de l’épandage des engrais testés par quelques agriculteurs(trices) d’exploitations familiales au nord du Ghana. Ces méthodes, heureusement, produisent une augmentation sensible de la qualité et du rendement de leurs cultures.

Script

Spot #1 :
Les quatre B

NARRATEUR(TRICE) :
Chers agriculteurs(trices)! Si vous voulez que vos cultures aient un meilleur rendement, rappelez-vous les quatre B de l’épandage des engrais. Appliquer l’engrais provenant de la bonne Source, le bon Taux, au bon Moment et au bon Endroit. Si vous suivez les 4R, vous aurez de meilleurs rendements.


Spot #2:
Recommandations concernant les engrais

RADIODIFFUSEUR(EUSE):
Voici une question d’un(e) agriculteur(trice) local(e).

AGRICULTEUR(TRICE):
Pourquoi dois-je suivre les recommandations que j’entends des spécialistes concernant les engrais? Qu’est-ce qu’elles m’apporteront de bien?

SPÉCIALISTE:
Merci pour votre question. Les plantes ont besoin de beaucoup d’éléments nutritifs, mais vous DEVEZ leur fournir des quantités plus importantes de certains éléments que d’autres. Par exemple: les plantes ont besoin de macronutriments comme l’azote, le phosphore et le potassium en grandes quantités. Elles ont besoin d’autres éléments en plus petites quantités, par exemple, le zinc, le magnésium et le soufre. Il faut appliquer les bons taux de ces micronutriments pour leur permettre d’être mieux utiles aux cultures. La majorité des sols n’ont pas suffisamment ces éléments pour donner de bons rendements. Par conséquent, les recommandations concernant les engrais vous indiquent quelle quantité d’azote, de phosphore, de potassium, de zinc, de magnésium et de soufre vous devez ajouter à votre champ. Elles vous montrent le bon TAUX d’engrais à ajouter.

RADIODIFFUSEUR(EUSE):
C’est exact. Les recommandations concernant les engrais précisent le bon TAUX. Mais n’oubliez pas les trois autres B! Ajoutez des engrais provenant de la bonne Source, au bon Moment et au bon Endroit.


Spot #3:
L’azote

NARRATEUR(TRICE):
Chers agriculteurs(trices)! Pour obtenir une bonne récolte de maïs, vous devez appliquer de l’azote. Pourquoi? Parce que l’azote aide les plants de maïs à être robustes et en bonne santé et à produire de gros épis. Il permet également aux épis d’être remplis de grains et améliore la qualité des grains. N’oubliez pas d’ajouter de l’engrais azoté deux fois par saison: premièrement au moment de la germination ou au mieux deux semaines après les semis en guise de fumure de base, et deuxièmement, comme fumure de couverture six semaines après le semis.


Spot #4:
Le phosphore

NARRATEUR(TRICE):
Chers agriculteurs(trices)! Pour qu’elles aient un bon rendement, vos cultures ont besoin d’une quantité suffisante de phosphore. Pourquoi? Parce que le phosphore aide les cultures à bien s’établir et à développer des racines saines. Le phosphore assure également une croissance précoce et uniforme. Vos cultures ont besoin que les racines se développent bien pour absorber les éléments nutritifs et l’eau. Le phosphore est nécessaire surtout tout au début de la saison. Donc, n’oubliez pas d’épandre du phosphore au moment de la germination ou deux semaines après avoir semé.


Spot #5:
Le potassium

NARRATEUR(TRICE):
Chers agriculteurs(trices)! Pour qu’elles produisent bien, vos cultures doivent avoir assez de potassium. Pourquoi? Parce que le potassium veille à ce que vos plantes soient en bonne santé et d’avoir des tiges robustes. Le potassium aide également les plantes à supporter les sécheresses et à résister aux attaques d’organismes nuisibles et de maladies. Rappelez-vous d’épandre le potassium avec l’azote et le phosphore au moment de la germination ou deux semaines après le semis.


Spot #6:
Bonne source de fumure de fond

NARRATEUR(TRICE):
Chers agriculteurs(trices)! Rappelez-vous les 4B: Épandez l’engrais provenant de la bonne Source, le bon Taux, et ce, au bon Moment et au bon Endroit. Mais quelle est la bonne Source pour les fumures de fond du maïs?

SPÉCIALISTE:
Les plants de maïs ont besoin de fumures de fond qui fournissent de l’azote, du phosphore et du potassium. La bonne Source d’engrais pour les applications de base sont les engrais ternaires, tels que le 25-10-10 plus du zinc, le 11-22-21 plus du zinc ou le zinc plus du NPK 15-20-20.


Spot #7 :
Bonne source de fumure de couverture

NARRATEUR(TRICE):
Rappelez-vous les 4B: Épandez l’engrais provenant de la bonne Source, le bon Taux, et ce, au bon Moment et au bon Endroit. Mais quelle est la bonne Source de fumures de couverture du maïs?

SPÉCIALISTE:
Les plants de maïs ont besoin de fumures de couverture constituées d’engrais à forte teneur en azote, telles que l’urée. L’urée contient une grande quantité d’azote et est souvent la source d’azote la moins coûteuse. Mais il existe également des engrais azotés spécialisés pouvant servir de fumure de couverture pour le maïs. Votre agent(e) de vulgarisation agricole ou l’agronome de votre société d’engrais peut vous donner des conseils sur les engrais azotés que vous pouvez obtenir près de chez vous.


Spot #8:
Bon moment pour l’épandage des fumures de fond

NARRATEUR(TRICE):
Quel est le bon Moment pour épandre les fumures de fond du maïs?

SPÉCIALISTE:
Le bon Moment c’est deux semaines après le semis. Cependant, en raison des contraintes de main-d’œuvre et de temps, les agriculteurs(trices) peuvent appliquer les fumures de fond n’importe quand dans les deux premières semaines suivant la plantation. Les fumures de fond contiennent de l’azote, du phosphore et du potassium et plus récemment du magnésium, du zinc et du soufre. N’oubliez pas que le sol doit être humide quand vous appliquez les fumures de fond pour permettre aux racines des plantes de bien absorber les éléments nutritifs. Mais n’épandez pas les fumures de fond lorsqu’il pleut fort au risque que les éléments nutritifs soient emportés par les eaux.


Spot #9 :
Bon moment pour l’épandage des fumures de couverture

NARRATEUR(TRICE):
Quel est le bon moment pour épandre les fumures de couverture du maïs?

SPÉCIALISTE:
Le bon moment pour les fumures de couverture du maïs c’est six semaines après avoir semé. Les engrais servant de fumures de couverture sont de bonnes sources d’azote. N’oubliez pas que le sol doit être humide lorsque vous épandez une fumure de couverture pour permettre aux racines de bien absorber les éléments nutritifs. Si le sol est très sec, attendez quelques jours jusqu’à ce qu’il pleuve un peu et que le sol soit humide. Et rappelez-vous, avant d’épandre la fumure de couverture, vous devez bien désherber votre champ pour éviter que les mauvaises herbes rivalisent avec les plants de maïs pour avoir les éléments nutritifs.


Spot #10 :
Bon endroit pour épandre les fumures de fond

NARRATEUR(TRICE):
Quel est bon Endroit pour épandre les fumures de fond?

SPÉCIALISTE:
Les fumures de fond du maïs doivent être épandues sous forme d’application localisée. Creusez de petits trous à une distance d’environ cinq centimètres de chaque poquet. Ajoutez la fumure dans le trou et recouvrez-la avec de la terre. Utilisez une cuillère ou une capsule de bouteille pour ajouter des quantités égales de fumures de fond dans chaque trou pour assurer une croissance uniforme des cultures. Évitez d’épandre l’engrais à la volée, car cela réduit la quantité d’éléments nutritifs disponibles pour les plantes et favorise la pousse des mauvaises herbes.


Spot #11 :
Bon endroit pour épandre les fumures de couverture

NARRATEUR(TRICE):
Quel est le bon Endroit pour épandre les fumures de couverture du maïs?

SPÉCIALISTE:
Les engrais utilisés sous forme de fumures de couverture doivent être épandus de façon localisée. Creusez de petits trous à une distance d’environ cinq centimètres de chaque trou de plantation. Ajoutez la fumure dans le trou et recouvrez-la avec de la terre. Prenez soin d’ajouter les mêmes quantités de fumures de couverture dans chaque trou pour assurer une croissance uniforme des cultures. L’épandage de la fumure à cinq centimètres de chaque plant évite qu’elle soit en contact avec le plant et l’endommage. Recouvrir la fumure avec de la terre empêche les éléments nutritifs de se perdre dans l’air. Éviter d’épandre à la volée les fumures de couverture, car cela réduit la quantité d’éléments nutritifs disponibles pour les plantes et favorise la pousse des mauvaises herbes.


Spot #12 :
Bon taux de fumure de fond

NARRATEUR(TRICE) :
Quel est le bon Taux de fumure de fond?

SPÉCIALISTE :
Les fumures de fond contiennent de l’azote, du phosphore et du potassium. Les fumures de fond doivent apporter 30 à 60 kilogrammes d’azote par hectare, en fonction de la fertilité du sol et des rendements ciblés. Elles doivent également apporter 20 à 30 kilogrammes de phosphore, et ce, également en fonction de la fertilité du sol et des rendements espérés. Enfin, elles doivent contenir 30 à 50 kilogrammes de potassium, en fonction des mêmes conditions.


Spot 13 :
Bon taux de fumure de couverture

NARRATEUR(TRICE):
Quel est le bon Taux de fumure de couverture?

SPÉCIALISTE:
Les fumures de couverture sont de bonnes sources d’azote, et doivent apporter 30 à 60 kilogrammes d’azote par hectare, en fonction de la fertilité du sol et des rendements espérés. N’oubliez pas d’épandre de la fumure de couverture six semaines après avoir semé.


 

Acknowledgements

Remerciements

Rédaction : Vijay Cuddeford, rédacteur en chef, Radios Rurales Internationales

Révision : Williams Kwame Atakora, International Fertilizer Development Center, Division Afrique du Nord et de l’Ouest.

Cette ressource a été produite avec le soutien financier d’Affaires mondiales Canada et les contributions de Fertilisants Canada (FC).