English

Script .5

Script

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Qu’est-ce qu’une fausse nouvelle?

 
Beaucoup de gens aiment envoyer à leurs amis des histoires, des images, des vidéos et des nouvelles sur les médias sociaux. Il arrive parfois que vous partagiez une chose que vous trouvez amusante, ou qui pour vous est une nouvelle importante dont la majorité des gens de votre entourage doit être au courant.

Certains diffusent des histoires qu’ils savent fausses. Ce type de désinformation* peut proliférer rapidement de plusieurs manières, aussi bien en ligne que hors ligne, par le biais de nouveaux et d’anciens médias. La télévision, la presse écrite, la radio, les sites de nouvelles en ligne, en fait tous les canaux de communication peuvent divulguer de fausses nouvelles.

En tant que radiodiffuseur, prenez-vous le soin de vérifier les détails d’une histoire, d’une image ou d’une vidéo avant de la partager? Vous posez-vous des questions sur le contenu pour savoir si c’est vraiment exact? Ce n’est pas tout ce que nous voyons ou lisons qui est vrai.

Les fausses informations peuvent circuler très rapidement et devenir un gros problème. Malheureusement, c’est devenu une réalité quotidienne sur les médias en ligne ou hors ligne partout dans le monde, car les individus, les sociétés et les médias inventent des histoires fausses à des fins politiques ou personnelles, ou pour diverses autres raisons. Ce phénomène s’appelle « fausses nouvelles » et, en tant que radiodiffuseur, il est très important que vous sachiez les reconnaître pour ne pas y contribuer vous-même.

Pour compliquer les choses, l’expression « fausses nouvelles » est souvent utilisée pour mettre en doute des nouvelles légitimes provenant d’un avis politique opposé.

Selon le New York Times une « fausse nouvelle » est une histoire fabriquée de toute pièce pour tromper, et recueillir souvent des clics. Il faut souligner qu’une fausse nouvelle est DIFFÉRENTE d’une nouvelle erronée, qui elle contient des erreurs factuelles. Aucun radiodiffuseur ni aucun journaliste n’est parfait et nous pouvons tous faire des erreurs dans les recherches et les reportages. En revanche, une fausse nouvelle est une désinformation qui est sciemment diffusée.

En quoi savoir ce qu’est une fausse nouvelle m’aide-t-il à mieux servir mes auditeurs?

  • Les actualités sont un moyen très important pour la transmission d’informations précises sur des sujets politiques, sociaux et scientifiques. Quand l’actualité est diffusée de façon exacte tout en préservant un équilibre, elle permet aux auditeurs de s’imprégner de l’information et de se faire leur propre opinion et se prononcer sur une situation ou un événement.
  • C’est en diffusant seulement des informations justes ayant fait l’objet de bonnes recherches, que vous pouvez gagner la confiance du public et avoir de fidèles auditeurs.

En quoi examiner attentivement les fausses nouvelles m’aide-t-il à réaliser de meilleures émissions?

  • En tant que radiodiffuseur, il est essentiel de savoir reconnaître les fausses nouvelles pour éviter de les disséminer à travers vos propres émissions. En faisant le tri entre les informations justes, factuelles et les informations que vous savez fausses ou suspicieuses, et dont vous ne pouvez pas vérifier l’exactitude, et en recueillant des renseignements exacts, que vous vous assurez que le contenu de vos émissions est précis, fiable, vraisemblable et crédible.

Par où dois-je commencer?

(Vous en saurez plus sur ces points et d’autres points dans la section « Détails » ci-dessous.)
 

  1. Comment reconnaître les fausses nouvelles
  2. Ne faites pas partie du problème
  3. L’importance de la vérité

Détails

 

1) Comment reconnaître les fausses nouvelles

Au regard de la panoplie d’informations trompeuses et de fausses nouvelles qui circulent dans le monde, un radiodiffuseur réputé doit tamiser les « nouvelles » pour y retirer le « faux » et présenter les faits à son auditoire de façon précise et de manière à l’interpeller.

Voici de quelle manière vous devez poser des questions concernant les histoires qui vous sont proposées :

Avoir un esprit critique

Un des principaux facteurs qui favorise la dissémination des fausses nouvelles, c’est la crédibilité d’un grand nombre d’histoires. Plusieurs contiennent un élément de vérité, mais amènent souvent à tirer des conclusions non justifiées. Beaucoup d’histoires de fausses nouvelles visent à créer un effet traumatisant*. Cela signifie que vous devez contrôler vos émotions lorsque vous les lisez, les regardez ou les écoutez. Essayez d’avoir une approche critique du contenu et demandez-vous toujours :

  • Pourquoi cette histoire a-t-elle été écrite?
  • Essaie-t-elle de me convaincre d’un certain point de vue? (Rappelez-vous que les articles d’opinion ou les éditoriaux* sont répandus dans les quotidiens, à la radio, et particulièrement en ligne. Par exemple : un politicien à la retraite ou un chercheur ou un écrivain bien connu pourrait se prononcer sur un sujet.) Parfois, les articles sont rédigés dans le but de faire accepter opinion particulière et probablement politique aux auditeurs ou aux lecteurs, sans révéler que l’article représente l’avis d’une seule personne.
  • Essaie-t-elle de susciter une réaction particulière chez moi? Par exemple : un reportage radio ou un quotidien ou un article en ligne pourrait présenter les réussites et les forces d’un politicien sans mentionner ses échecs dans le but (secret) d’influencer vos émotions et votre vote lors d’une élection prochaine.
  • Essaie-t-elle de me vendre un produit en particulier?
  • Essaie-t-elle de me faire cliquer pour avoir accès à un site Web ou partager moi-même l’article?

Si vous répondez par « oui » à une de ces questions, assurez-vous bien de la véracité du contenu de l’article avant de le partager.

Vérifiez la source

Si vous voyez une histoire provenant d’une source que vous ne connaissez pas, faites plus de recherches. Posez-vous les questions suivantes : est-elle publiée par une agence de presse professionnelle ou un journaliste accrédité? Provient-elle d’un site de blogues inconnu?

La majorité des organes de presse officiels citent ou attribuent les déclarations à des sources crédibles afin de conforter la crédibilité et incluent une variété de points de vue dans l’article. S’il n’y a aucune source, il y a des chances que vous soyez en train de lire un article d’opinion ou une sorte de fausse nouvelle.

Si l’histoire est publiée par un site de nouvelles qui ne vous est pas familier, soyez prudent. Consultez la page « À propos de nous » pour voir si la société a des points de vue extrêmes ou si elle a des liens avec, ou est parrainée par des organisations ou des personnes qui ont des points de vue extrêmes. De plus, consultez la page « Contactez-nous ». Le site doit mentionner clairement qui est le propriétaire, qui finance et qui tient le site à jour. Par exemple : vous devez remettre en question l’authenticité du site si l’adresse courriel est un compte gmail!

Vous devriez vous alarmer si le site URL* vous paraît étrange. Généralement, les liens URL portant des noms de domaine comme .com, .org. .ac, .gov, .net ou un domaine national de premier niveau (par exemple : .gh pour Ghana et .ml pour le Mali) sont fiables, tandis que les URL des sites Web dont les noms de domaine sont inconnus ou longs peuvent ne pas l’être. Certains sites de fausses nouvelles imitent en fait les organes de presse officiels. Si l’URL, logo ou le design paraît étrange, il serait bon de mener des recherches plus approfondies.

Consultez d’autres articles que le site a publiés. Si, par exemple, vous découvrez que le gros de leurs articles porte des titres exagérés, un contenu invraisemblable, des images choquantes ou des photos de personnes nues, vous devez éviter de croire ce que dit l’article et de le partager.

Vérifiez s’il y a d’autres reportages concernant l’histoire

S’il s’agit d’un article international, vérifiez toujours s’il a été publié par des organes de presse réputés tels que BBC, Al Jazeera, Radio Canada, Reuters, CNN, RFI, AllAfrica.com, etc. Si ce n’est pas le cas, il est probable que l’intégralité ou une partie de l’article soit fausse. Ces organes contrôlent et vérifient chaque article avant de le diffuser ou le publier. Si ce ne sont pas eux qui ont fait le reportage, il est probable que ce soit truqué.

Concernant les nouvelles locales, vérifiez si l’article a été repris par d’autres médias d’information bien connus et respectés dans votre pays d’abord.

Vérifiez les preuves

Un article crédible contient toujours beaucoup d’éléments, y compris des citations d’experts, des enquêtes et des statistiques officielles. Si ces éléments manquent ou si la source est un « expert » anonyme ou une « personne qui était sur les lieux » et qui a été choisie au hasard, vous devez vous questionner par rapport à la véracité de l’histoire.

Un journalisme crédible repose sur la collecte de données. Par conséquent, l’absence de recherches signifie probablement un manque d’informations factuelles. L’absence de citations par des personnes impliquées véritablement dans l’histoire peut laisser croire qu’il s’agit d’un « article d’opinion » publié dans un blogue ou une rubrique qui pourrait éventuellement être une fausse nouvelle. En outre, les organes de presse crédibles sont transparents. S’ils n’ont pas tous les éléments d’une histoire, ils l’admettent, par exemple, en mentionnant qu’ils ont tenté de contacter une source, mais n’ont obtenu aucune réponse.

Faites un essai avec les sites de vérification de faits comme https://fr.africacheck.org/ et Snopes.com. Ce sont des sites qui travaillent à trouver la vérité.

Vérifiez qui est l’auteur de l’article

Faites une recherche rapide pour voir si l’auteur a publié d’autres articles. Si ce n’est pas le cas ou si l’article est signé par une célébrité ou si l’auteur est inconnu, méfiez-vous!

Parfois, des articles peuvent être disséminés après avoir été partagés par une fausse célébrité, par le biais d’un compte de médias sociaux visant à usurper l’identité d’une personne réelle.

Vérifiez la date

Au premier coup d’œil, un article peut paraître authentique à 100 %. La source est fiable, l’auteur vous est familier et l’article est bien rédigé. Cependant, vous devez quand même être prudent, car l’article a peut-être été publié il y a 10 ans! Les créateurs de fausses nouvelles en ligne prennent parfois un article officiel, mais vieux et le publient à nouveau quand ils ont l’occasion de renforcer leurs points de vue extrêmes.

Par exemple : un article concernant un écrasement d’avion survenu en 2009 pourrait être republié en 2019 avec une légende suggérant qu’il s’agit d’un acte de terrorisme posé récemment. La photo pourrait être diffusée pour pousser les gens à penser qu’il s’agit d’un acte terroriste survenu aux États-Unis et plaider pour une augmentation des dépenses antiterroristes ou limiter les libertés civiles. De la même façon, des photos peuvent servir à la propagation de la désinformation. Par exemple : la photo d’une foule prise lors d’un événement très ancien pourrait être diffusée ou reliée à un événement plus récent, en vue de renforcer ou nuire à la popularité apparente d’une marche ou d’un rassemblement.

Vérifiez les images

Les logiciels de montage modernes comme Photoshop peuvent permettre aux gens de créer facilement de fausses images qui paraissent réelles. Faites attention à des signaux d’alerte comme des ombres pointant dans la mauvaise direction, des bords irréguliers autour d’une image, des disparités au niveau des couleurs ou un fond pas très assorti à l’avant-plan.
Certains sites de fausses nouvelles utilisent volontairement des images troublantes ou des graphiques pour appâter les lecteurs pour les inciter à lire l’article. Or, comme susmentionné, ils prennent des images frappantes provenant d’un vieil article authentique, puis les réutilisent dans un article truqué.

En cas de doute, essayez de faire une recherche d’images sur Google pour voir si celles-ci sont reliées à d’autres articles.

Les vidéos peuvent également servir aux fins de désinformation. Voici un exemple d’hypertrucage* qui illustre cela.

Vérifiez la qualité

Si vous remarquez une utilisation exagérée de la ponctuation ?!!!!!????!!??!!??! ou d’emojis, soyez prudent. Les sources d’information fiables s’assurent généralement que toutes les copies sont vérifiées avant d’être publiées ou diffusées. La même chose s’applique aux vidéos : prêtez attention aux signes d’images trafiquées.

Assurez-vous que le titre concorde avec l’article

Les titres d’articles de fausses nouvelles peuvent être en lettres majuscules pour attirer votre attention et susciter des émotions. Mais lorsque vous poursuivez la lecture ou cliquez sur le lien, ou regardez la vidéo plus attentivement, vous découvrirez parfois que le contenu n’a rien du tout à avoir avec le titre.

Lisez toujours attentivement le corps d’un article, et ne présumez pas simplement que le titre et le paragraphe introductif concordent. Sinon, vous pourriez sortir une histoire complètement hors de son contexte.

Les fausses nouvelles visent souvent à renforcer la division entre deux ou plusieurs groupes de personnes de différentes origines ou ayant différentes opinions, et provoquer des préjudices et des conflits sociaux. Si un titre est particulièrement agressif et semble destiné à provoquer la colère ou la peur, il y a de fortes chances que l’histoire soit fausse.

Faites preuve de bon sens

Enfin, si une histoire semble trop exagérée ou incroyable …c’est que ça l’est probablement!

Les fausses nouvelles visent souvent à influencer vos opinions, provoquer une émotion par rapport à une chose ou une personne, attiser vos craintes et vos préjugés, et modeler votre façon de penser pour qu’elle concorde avec une certaine vision. Parfois, il se peut que vous souhaitiez même qu’une histoire s’avère exact, car cela validera votre opinion personnelle ou semblera extrêmement positif. Cependant, rappelez-vous : ce n’est pas parce qu’une histoire est disponible sur l’Internet ou est diffusée à la radio, la télé ou dans les journaux, ou même distribué par un ami de confiance, qu’elle est vraie.

N’oubliez pas non plus que ce n’est pas parce qu’une histoire concorde avec votre vision personnelle des choses qu’elle est vraie. Ce sont les histoires pour lesquelles vous devez être plus vigilant!

2) Ne faites pas partie du problème

Il est toujours préférable de prendre le temps de vérifier l’authenticité d’une histoire et de contrevérifier les faits. Rappelez-vous que les fausses nouvelles que vous disséminez pourraient nuire gravement à des individus ou l’environnement naturel. Elles peuvent également saper votre crédibilité et celle de la station de radio pour laquelle vous travaillez. Refusez tout simplement de répandre des rumeurs et d’être en partie responsable de faire croire aux gens quelque chose qui n’est pas vrai.

Lorsqu’il est question de rapporter des nouvelles, soyez toujours précis et éthique. (Voir les normes F.A.I.R de Radios Rurales Internationales ici.) Essayez de suivre des lignes directrices suivantes :

  • Cherchez la vérité et rapportez-la de façon impartiale et exacte.
  • Soyez responsable et transparent, par exemple, en admettant et en vous excusant pour vos erreurs, en publiant des articles complémentaires concernant les reportages de mauvaise qualité et en indiquant clairement la propriété et l’affiliation politique de la station, du quotidien ou du propriétaire. Cliquez ici pour voir les excuses du Radio Canada et ici pour lire des excuses de Bild.
  • Minimisez les dommages et accordez le même respect à tout le monde.
  • Ne déformez pas et n’exagérez pas les faits ou le contexte.
  • Comparez toujours plusieurs sources et ne faites pas confiance aux sources anonymes.

Faites entendre votre voix!

Les créateurs et les consommateurs des médias doivent lutter contre les fausses nouvelles. Si vous voyez de fausses nouvelles ou un contenu douteux, utilisez tous les moyens à votre disposition. Cela pourrait consister simplement à ne pas diffuser ou répandre la nouvelle à défaut. Dans certaines circonstances, vous pourriez même contacter la personne qui l’a partagée avec vous et lui expliquer pourquoi vous pensez que cela ne semble pas crédible. Ce genre d’actions peut aider les autres à éviter de tomber dans le piège des fausses nouvelles.

3) L’importance de la vérité

Jeune, on nous apprend que la vérité est importante. La vérité est un concept particulièrement important pour les radiodiffuseurs et les journalistes. En fait, les associations de journalistes professionnels ont défini des directives éthiques que les journalistes peuvent appliquer pour respecter la vérité. Ces directives vous permettront de gagner la confiance et le respect de l’auditoire.

Bien que tout monde ait le droit d’avoir ses opinions et soit libre de contribuer au débat public, il est très important que les journalistes et les radiodiffuseurs sachent faire la différence entre les fausses nouvelles et les informations qui légitimement valent la peine d’être diffusées. Il est également important que les journalistes et les radiodiffuseurs prennent des décisions éclairées concernant la durée du temps d’antenne qu’ils accordent aux différentes opinions et aux différents groupes. Par exemple, même s’il est vrai que chacun a le droit d’avoir son opinion sur les questions scientifiques telles que le changement climatique, les avis des scientifiques reconnus en matière de climat pèsent plus que ceux que des non scientifiques, et ce que vous diffusez doit refléter cela. Cela est crucial, car les journalistes et les radiodiffuseurs peuvent contribuer à la propagation de faux arguments et points de vue dangereux pour la santé humaine et l’environnement naturel.

Le public se fie à des radiodiffuseurs comme vous pour obtenir des informations justes concernant ce qui se passe dans son village, sa localité, sa ville ou sa région. Alors, il vous incombe de prendre le temps de recueillir les faits avant de réaliser un reportage sur une histoire. Sinon, vos auditeurs pourraient se tourner vers une source moins fiable disposant de moins de connaissances sur les réalités locales, et cela pourrait les amener à être mal informés.

Une perte de confiance dans les médias peut affaiblir la capacité du débat public à susciter des actions d’intérêt public. Savoir comment reconnaître les fausses nouvelles et quoi en faire nécessite de la vigilance, mais cela en vaut la peine. En tant que radiodiffuseur, l’honnêteté et la précision sont les outils essentiels à la pratique de votre métier.

Autres sources de renseignement sur les fausses nouvelles

 

  1. Arc du Canada (Alliance des radios communitaires), 2018. Fausses nouvelles : 5 questions à vous poser pour éviter d’en partager. https://radiorfa.com/index.php/fausses-nouvelles-5-questions-pour-eviter-partager/
  2. BBC Newsround, undated. Fake News: What is it? And how to spot it. https://www.bbc.co.uk/newsround/38906931
  3. Bellemare, Andrea, 2019. The real ‘fake news’: how to spot misinformation and disinformation online. Canadian Broadcasting Corporation. https://www.cbc.ca/news/technology/fake-news-misinformation-online-1.5196865
  4. Bellemare, Andrea, 2019. So, you think you’ve spotted some ‘fake news’ — now what? Canadian Broadcasting Corporation. https://www.cbc.ca/news/technology/fake-news-disinformation-propaganda-internet-1.5196964
  5. Berdik, Chris, 2016. How to Teach High-School Students to Spot Fake News. https://slate.com/technology/2016/12/media-literacy-courses-help-high-school-students-spot-fake-news.html
  6. British Council, undated. How to Spot Fake News. https://learnenglish.britishcouncil.org/intermediate-b1-reading/how-to-spot-fake-news
  7. Charlton, Emma, World Economic Forum, 2019. Fake News: What it is, and how to spot it. https://www.weforum.org/agenda/2019/03/fake-news-what-it-is-and-how-to-spot-it/
  8. EAVI, undated. Infographic: Beyond Fake News – 10 Types of Misleading News – Sixteen Languages. https://eavi.eu/beyond-fake-news-10-types-misleading-info/
  9. Mackintosh, E., 2019. Finland is winning the war on fake news. What it’s learned may be crucial to Western democracy. CNN (Cable News Network). https://edition.cnn.com/interactive/2019/05/europe/finland-fake-news-intl/
  10. McGonagle, Tarlach, NQHR, 2017. Fake News: False Fears or Real Concerns? https://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1177/0924051917738685
  11. McManus, Melanie Radzicki, How Stuff Works, undated. 10 Ways to Spot a Fake News Story. https://history.howstuffworks.com/history-vs-myth/10-ways-to-spot-fake-news-story.htm
  12. Mind Tools, undated. How to Spot Real and Fake News. https://www.mindtools.com/pages/article/fake-news.htm
  13. Nagler, Christina, Harvard University, undated. 4 Tips for Spotting a Fake News Story. https://www.summer.harvard.edu/inside-summer/4-tips-spotting-fake-news-story
  14. National Observer, undated. How to spot fake news. https://www.nationalobserver.com/spot-fake-news
  15. Posetti, J. and Matthews, A., 2020. #CoveringCOVID: Six Recommendations for Disinformation Combat. ICFJ (International Center for Journalists). https://www.icfj.org/news/coveringcovid-six-recommendations-disinformation-combat
  16. Selini, Alberto, 2019. Pour répondre à la désinformation, il faut d’abord se poser les bonnes questions. EJO (European Journalism Observatory). https://fr.ejo.ch/deontologie-qualite/pour-repondre-desinformation-se-poser-les-bonnes-questions-fake-news-ethique-disinformation
  17. Society of Professional Journalists, 2014. SPJ Code of Ethics. https://www.spj.org/ethicscode.asp
  18. Waugh, Rob, The Telegraph, 2019. 10 Tips on How to Spot Fake News. https://www.telegraph.co.uk/technology/information-age/how-to-spot-fake-news/
  19. White, Aidan, undated. Fake News: Facebook and Matters of Fact in the Post-Truth Era. https://ethicaljournalismnetwork.org/resources/publications/ethics-in-the-news/fake-news

Audio

Africa Check. Audio and podcasts (from African radio stations and mostly on COVID-19). https://africacheck.org/spot-check/audio-and-podcasts/

Vidéos

Radio-Canada, non daté. Fausses nouvelles et désinformation. https://curio.ca/fr/collection/fausses-nouvelles-et-desinformation-2695/#?order=alpha

Savoir Média, non date. Anatomie des fausses nouvelles. https://prod.savoir.media/taxonomy/term/1304

Définitions

 
Blogueur : Personne qui rédige un blogue en ligne (un compte rendu régulier des idées, des opinions ou des expériences d’une personne qu’elle publie sur l’Internet pour permettre à d’autres personnes de le lire.)

Bot : Programme autonome sur un réseau (en particulier l’Internet) qui peut interagir avec des systèmes informatiques ou des utilisateurs d’ordinateur.

Clickbait (piège à clics) : (sur l’Internet) Contenu dont le principal but est d’attirer l’attention des visiteurs et de les encourager à cliquer sur un lien qui mène vers une page Web spéciale.

Hypertrucage : Les hypertrucages (deepfake) (formé à partir de « deep learning » (apprentissage profond) et fake (faux)) sont des techniques de synthèse d’images au moyen desquelles une personne figurant sur une image ou dans une vidéo existante est remplacée par quelqu’un d’autre lui ressemblant.

Désinformation : Fausse information volontairement et souvent secrètement disséminée (par exemple, répandre des rumeurs) afin d’influencer l’opinion publique ou de dissimuler la vérité.

GIF : Images cryptées à l’aide du format d’échange graphique dans lequel elles ont plusieurs images codées dans un seul fichier image et un navigateur Web ou d’autres logiciels feront repasser ces images automatiquement dans une séquence animée.

Devenir viral : Lorsqu’un article, une vidéo ou une image se propage rapidement et à grande échelle sur l’Internet à travers les médias sociaux ou par courriel.

Infographie : Une image visuelle telle qu’un graphique ou un diagramme utilisé pour représenter des informations ou des données.

Mème : Un élément d’une culture ou d’un système de comportement qu’on présume s’être transmis d’un individu à un autre par des moyens non génétiques, surtout par imitation.

Article d’opinion : Un article dans lequel l’auteur exprime son avis personnel sur un sujet ou une nouvelle particulière, qui est généralement controversé ou provocateur.

Photoshop : Logiciel de montage qui permet la modification numérique des images. C’est une production d’Adobe Corporation.

Effet traumatisant : Lorsqu’une image, un texte, un article ou une vidéo provoque des réactions tel qu’un dégoût profond, un choc, de la colère, la peur ou des émotions similaires.

URL : Localisateur de ressources uniforme, plus connu sous le nom d’adresse de site Web qui précise sa localisation sur un réseau Internet.

Presse à sensation : Journalisme basé sur le sensationnalisme et une exagération grossière. Par exemple : assimiler un meurtre et une mutilation à fumer du cannabis est la pire forme de presse à sensation.

Acknowledgements

Rédaction : Andy Everett, Rédacteur en chef adjoint, Heart FM, R.-U., Sylvie Harrison, Gestionnaire, Métiers radiophoniques, Radios Rurales Internationales, et Vijay Cuddeford, Rédacteur en chef, Radios Rurales Internationales

La présente ressource a été produite grâce au soutien financier du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.