English

Script 86.10

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Les Nations Unies ont qualifié la pomme de terre d’« aliment de l’avenir ». Même si les pommes de terre sont cultivées dans 125 pays de la planète, elles offrent un fort potentiel pour une production accrue et de meilleurs rendements, surtout en Afrique.

La pomme de terre possède de nombreuses qualités extraordinaires. Par exemple, le tubercule de pomme de terre comestible pèse environ 85 % de toute la plante. Par contre, dans le cas du blé, du maïs et du riz, seul l’épi est comestible, ce qui représente environ 50 % du poids de la plante. La pomme de terre produit donc de deux à quatre fois plus de valeur alimentaire à l’hectare que les céréales. Les pommes de terre sont nutritives, avec des niveaux élevés d’hydrates de carbone, de vitamines C et B et de minéraux comme le fer. Même si les pommes de terre blanches font face à des problèmes de parasites, la collaboration entre les chercheurs et les agriculteurs permet de surmonter ces difficultés.

Les pommes de terre représentent un aliment prometteur pour satisfaire les besoins des agriculteurs de subsistance et des agriculteurs commerciaux et pour lutter contre la pauvreté et la malnutrition. La capacité de la pomme de terre de produire plus de nourriture sur une superficie moindre en un temps plus court signifie que les pommes de terre valent la peine qu’on leur fasse de la publicité. Grâce à leurs nombreux avantages, les Nations Unies ont nommé 2008 l’Année internationale de la pomme de terre.

Le texte qui suit est une émission-questionnaire plaisante, avec des personnages excessifs, surtout l’animateur ou le meneur de jeu. Si la personnalité du meneur de jeu ne convient pas à l’auditoire de votre station, n’hésitez pas à adapter les personnages à vos besoins. Pensez également à utiliser des noms appropriés sur le plan local. L’émission est destinée à informer l’auditoire sur les avantages de cultiver et de manger des pommes de terre, tout en donnant une petite leçon d’histoire sur la pomme de terre. Elle est destinée à être théâtrale et exagérée, avec une musique forte et des applaudissements – un divertissement, avec des renseignements intéressants en chemin.

Script

ANIMATEUR :
Bienvenue tout le monde au premier jeu-questionnaire annuel portant sur la pomme de terre!

FX : Thème musical très dynamique, sur un fond d’applaudissements et d’acclamations. Maintien pendant 10 secondes, puis fondu enchaîné sous la voix de l’animateur et sortie.

ANIMATEUR :
Durant l’émission d’aujourd’hui, nous allons rencontrer deux concurrents soigneusement sélectionnés qui se disputeront l’honneur d’être Monsieur ou Madame Patate de l’année.

FX : Applaudissements

ANIMATEUR :
C’est vraiment un grand honneur. Notre personne gagnante chanceuse recevra également quelques prix de valeur – 5 kilos des variétés de pommes de terre roses irlandaises et de patates douces oranges, plusieurs sortes d’ignames, un kilo de véritables pommes de terre de semence et une statue en bronze de la pomme de terre. Et maintenant, permettez-moi de vous présenter notre meneur de jeu M. Domevlo Abrafo.

FX : Musique de danse très forte et acclamations « hystériques », comme si la foule applaudissait un musicien ou une chanteuse célèbre.

M. ABRAFO :
(Criant par dessus les applaudissements et les acclamations) Bienvenue à l’émission! Bienvenue tout le monde! (Après cela, les acclamations cessent progressivement) Mais vraiment (pause et d’une voix plus douce) … N’ai-je pas l’air formidable?

FX : Rires de la foule, avec beaucoup de gens criant « oui » puis une personne criant fortement « non »! Le meneur de jeu tousse rapidement comme s’il était dérangé par le « non » et il commence à parler vite.

M. ABRAFO :
Parfait, passons maintenant aux choses sérieuses. Permettez-moi de vous présenter nos deux formidables concurrents. Tout d’abord, nous avons Mme Lydia Onkomo, négociante en produits agricoles de (insérez le nom d’un endroit local). Ce qu’elle ne sait pas sur les pommes de terre c’est … eh bien, rien. Elle sait tout! Presque autant que moi! Elle est formidable. Elle sera difficile à battre.

FX : Applaudissements

LYDIA ONKOMO :
Merci. J’aimerais remercier…

M. ABRAFO :
(l’interrompant plutôt brutalement) Oui, oui, oui, vous aurez la chance de parler bientôt. Oh … J’ai failli oublier. On doit toujours commencer un spectacle – je voulais dire une émission de radio – par une blague, dans le cas présent il s’agit d’une blague sur les pommes de terre. (Note de la rédaction : si cette blague n’est pas appropriée ou pas amusante pour votre auditoire, utilisez-en une autre.) Donc… il était une fois un vieil homme qui vivait seul dans une grande ville. Il adorait les pommes de terre et voulait en cultiver dans son petit lopin de terre. Mais il était trop vieux et trop frêle pour bêcher son jardin. Son fils unique habitait loin. Le vieil homme écrivit donc une lettre à son fils, lui demandant de venir le plus tôt possible afin de lui bêcher son jardin. Quelques jours plus tard, le vieil homme reçut une lettre de son fils. « Pour l’amour du ciel » (Note de la rédaction : insérez au besoin une expression localement appropriée), disait son fils dans la lettre, « Ne bêches pas le jardin! C’est là que j’ai caché les cadavres »!

FX : Quelques rires nerveux

M. ABRAFO :
À quatre heures le lendemain matin, les policiers arrivèrent et retournèrent tout le jardin, mais sans rien trouver. Ils s’excusèrent auprès du vieil homme et partirent. Le même jour, le vieil homme reçut une autre lettre de son fils. « Cher papa, tu peux maintenant planter tes pommes de terre. C’est le mieux que j’ai pu faire de si loin ». (Rires) Il est temps maintenant de rencontrer notre deuxième concurrent. Il s’appelle M. David Nkelete et c’est un agriculteur local de (insérez le nom d’un endroit local).

FX : Applaudissements

M. ABRAFO :
Oh, je peux encore voir la saleté sous ses ongles. Il doit en connaître un rayon sur les pommes de terre.

DAVID NKELETE :
Si je dis quelque chose, vous allez tout simplement me couper la parole.

M. ABRAFO :
Vous avez tout à fait raison. Je peux affirmer que vous allez être un bon concurrent! Maintenant, passons directement au jeu. Les règles sont simples. Je vais vous poser à tous les deux cinq questions sur les pommes de terre. Le concurrent ayant le plus de bonnes réponses remportera le jeu – et le titre de Monsieur ou Madame Patate de l’année. Êtes-vous prêts tous les deux?

ENSEMBLE :
Oui.

M. ABRAFO :
Voici la première question : Est-il VRAI ou FAUX que la pomme de terre a un lien avec la patate douce?

LYDIA ONKOMO :
(rapidement) C’est FAUX. Elles n’ont aucun lien..

M. ABRAFO :
M. Nketele?

DAVID NKELETE :
(Lentement) Je pense qu’elles ont un lien.

M. ABRAFO :
Formidable! La pomme de terre et la patate douce ne sont pas des espèces apparentées. La pomme de terre est membre de la famille Solanum et elle est apparentée aux tomates, aux aubergines et aux poivrons. La patate douce est membre de la famille Ipomoea. C’est une bonne réponse pour Mme Onkomo. Voici la deuxième question : De quel continent est originaire la pomme de terre?

LYDIA ONKOMO :
(Avec rapidité et ardeur) D’Europe. Elle vient d’Irlande. C’est la raison pour laquelle on l’appelle en anglais la pomme de terre irlandaise.

M. ABRAFO :
C’est absolument… FAUX. Désolé, Madame la négociante. Connaissez-vous la bonne réponse, M. Nkelete?

DAVID NKELETE :
Permettez-moi de consulter la saleté sous mes ongles.

FX : Rires dans l’auditoire, puis une courte pause

DAVID NKELETE
:
Je dirais qu’elle provient d’Amérique du Sud.

M. ABRAFO :
Et vous auriez… raison!

FX : Applaudissements

M. ABRAFO :
Cela fait une bonne réponse pour M. Nkelete et une pour Mme Onkomo. Les Espagnols ont amené la pomme de terre d’Amérique du Sud en Europe au seizième siècle. D’Europe, ils ont voyagé dans le reste du monde. Maintenant, elles sont cultivées dans plus de 125 pays. En fait, le mot français « patate » vient du mot indigène sud-américain « papa ». Voici la troisième question. La plupart des aliments sont cultivés à partir de semences. Est-il VRAI ou FAUX que les pommes de terre peuvent être cultivées à partir de semences de pommes de terre?

DAVID NKELETE :
(Rapidement) FAUX. Elles sont cultivées à partir de petits tubercules appelés pommes de terre de semence.

M. ABRAFO :
Que dites-vous, Mme Onkomo?

LYDIA ONKOMO :
C’est une bonne chose que je sache presque tout, n’est-ce pas, meneur de jeu?

FX : Rires dans l’auditoire

LYDIA ONKOMO :
Parce que seule une personne qui sait presque tout saurait que les pommes de terre produisent des semences et que vous pouvez utiliser des semences de pommes de terre pour faire pousser des pommes de terre.

M. ABRAFO :
Peut-être que vous savez tout, Mme Onkomo. Car vous avez raison!

FX : Applaudissements

M. ABRAFO :
Formidable! Cela fait deux bonnes réponses pour Mme Onkomo et une bonne réponse pour M. Nkelete. En fait, les véritables semences de pommes de terre, comme on les appelle, sont de plus en plus utilisées pour faire pousser des tubercules de semence qui sont ensuite transplantés dans les champs des agriculteurs. La véritable semence de pomme de terre a l’avantage d’être exempte de maladies, comme le mildiou ou le flétrissement bactérien, qui peuvent endommager fortement les récoltes de pommes de terre. Le recours à de véritables semences de pommes de terre prend de l’ampleur en Afrique. C’est formidable, Mme Onkomo! (Pause) Mais avant de poser la quatrième question, je tiens à rappeler à tout l’auditoire en studio et aux auditeurs et auditrices à la radio que je ferai vendredi et samedi de la semaine prochaine une émission très spéciale…

LYDIA ONKOMO :
(L’interrompant) Hé, je pensais que c’était à notre tour d’avoir un peu d’attention, pas à vous. Pouvez-vous cesser de parler de vous et poser la question?

FX : Un silence plane pendant quelques secondes, puis quelques personnes commencent à applaudir, puis d’autres, et finalement la majorité de l’auditoire l’applaudit.

M. ABRAFO :
(Lorsque les applaudissements diminuent) Très bien alors, je vais raconter une autre blague sur les pommes de terre

DES MEMBRES DE L’AUDITOIRE:(Criant) Non! Posez simplement les questions!

M. ABRAFO :
(Irrité) D’accord, d’accord… La quatrième question demande à nouveau une réponse par VRAI ou FAUX. Est-il VRAI ou FAUX qu’une pomme de terre contient la moitié des besoins quotidiens en vitamine C d’un adulte?

LYDIA ONKOMO :
C’est FAUX. La vitamine C se trouve en grandes quantités dans les fruits comme les oranges et les mangues, et dans les tomates, mais pas dans les pommes de terre.

M. ABRAFO :
M. Nkelete, que dites-vous?

DAVID NKELETE :
Cette fois-ci, elle a raison.

LYDIA ONKOMO :
Que voulez-vous dire – cette fois-ci? Êtes-vous en train de dire que…?

M. ABRAFO :
(L’interrompant à voix haute et en riant) Je dis que vous avez tort tous les deux! Une fois bouillie, une seule pomme de terre de taille moyenne contient environ la moitié des besoins quotidiens en vitamine C d’un adulte. Elle contient également beaucoup de vitamine B, de fer, de potassium et de zinc. La vitamine C est nécessaire pour la croissance et la réparation des tissus dans toutes les parties de votre corps. La vitamine B contribue à améliorer le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire. Le fer est également essentiel pour le bon fonctionnement du système nerveux ainsi que pour le métabolisme et le transport de l’oxygène. Le potassium est essentiel pour un fonctionnement sain du système nerveux et du cerveau. Les pommes de terre sont donc comme un buffet extraordinairement nutritif! (Pause) Auditoire, nos deux concurrents ne sont-ils pas formidables?

FX : Applaudissements

M. ABRAFO :
(Continuant sur un ton sarcastique) Voyons maintenant s’ils peuvent répondre correctement à une question! (D’une voix normale) Nous arrivons à notre dernière question. Mme Onkomo a deux bonnes réponses et M. Nketele en a une. Si M. Nketele répond correctement à la dernière question, nous serons obligés de poser une question subsidiaire pour les départager. Êtes-vous prêts tous les deux? La dernière question demande aussi une réponse par VRAI ou FAUX. Est-il VRAI ou FAUX que la pomme de terre est la quatrième culture en importance au monde, en termes de poids de la récolte?

David Nkelete :
C’est VRAI.

LYDIA ONKOMO :
Non, c’est FAUX. Il y a de nombreuses céréales qui sont produites en plus grandes quantités que les pommes de terre : le riz, le maïs et bien d’autres.

M. ABRAFO :
Désolé, Mme Onkomo, M. Nketele a raison! On produit plus de pommes de terre en poids que toute autre récolte dans le monde – à l’exception du maïs, du riz et du blé. Chaque année, on cultive 320 millions de tonnes de pommes de terre sur 18 millions d’hectares de terres agricoles dans le monde. Les pommes de terre produisent deux à quatre fois plus d’énergie alimentaire – ou de calories – à l’hectare que les céréales. Elles constituent donc un aliment formidable pour enrayer la faim. Et l’Afrique a la production de pommes de terre connaissant la plus forte croissance au monde. Maintenant, nous sommes obligés de poser une question d’une intensité dramatique pour les départager. (D’une voix plus douce et théâtrale) Vous pouvez percevoir la tension et l’anticipation dans l’air. Les auditrices et les auditeurs sont assis au bord de leurs sièges. En réalité, cela me rappelle un film dans lequel j’ai tourné un jour…. Je jouais un rôle qui…

LES DEUX CONCURENTS :
(L’interrompant à voix haute et sévèrement) Meneur de jeu!

M. ABRAFO :
(Irrité) D’accord, d’accord. Voici la question subsidiaire. Je vais vous lire trois énoncés. Seulement deux de ces énoncés sont VRAIS. Je veux que vous me disiez à tour de rôle quel énoncé est FAUX. Voici les trois énoncés. Premier énoncé : Les meilleures patates frites (parfois appelées croustilles) sont frites deux fois. Deuxième énoncé : Les pommes de terre produisent plus de nourriture par unité d’eau que tout autre culture importante. Et troisième énoncé : La plupart des pommes de terre au monde sont cultivées dans les pays développés du Nord. (Pause) Lequel de ces trois énoncés est FAUX? Mme Onkomo?

LYDIA ONKOMO :
C’est très difficile. (Pause) Mais je dirais que le premier énoncé est FAUX. Je ne pense pas qu’il faut frire les croustilles deux fois.

M. ABRAFO :
Et que pense notre agriculteur? M. Nkelete?

DAVID NKELETE :
Je suis d’accord que c’est une question très difficile. Mais j’ai encore une fois consulté la saleté sous mes ongles et j’ai décidé de deviner que le troisième énoncé est FAUX.

M. ABRAFO :
Vous pensez donc qu’il n’est pas VRAI que la plupart des pommes de terre au monde sont cultivées dans les pays développés du Nord?

DAVID NKELETE :
Oui, je pense que cet énoncé est peut-être FAUX.

M. ABRAFO :
Quelle situation formidable! Chacun de nos deux concurrents attend impatiemment de savoir s’il a raison. La situation est dramatique, pleine de complications, de joie et de tristesse. Qui va partir joyeux et content ce soir en ayant réalisé tous ses rêves, M. ou Mme Patate de l’année? Et qui sera anéanti de chagrin? C’est finalement le moment de révéler la réponse… (D’une voix douce) Mme Onkomo…

FX : Queques acclamations commencent mais cessent dès que le meneur de jeu poursuit.

M. ABRAFO :
… Je suis désolé. (Pause) M. Nkelete a donné la bonne réponse. Plus de 50 % des pommes de terre au monde sont maintenant cultivées dans les pays en développement!

FX : Acclamations bruyantes et soutenues

DAVID NKELETE :
(Au milieu des acclamations bruyantes) Merci beaucoup.

M. ABRAFO :
(Avec des applaudissements et des acclamations en arrière-plan durant tout son discours) M. David Nkelete est M. Patate de l’année! Il a démontré une connaissance formidable de ce merveilleux aliment, qui est facile à cultiver, peut être préparé et consommé de maintes façons délicieuses et devrait faire partie du régime alimentaire de tout le monde. Et il peut engendrer un gros revenu pour les agriculteurs comme M. Nkelete! S’il vous plaît, M. Nkelete, acceptez nos félicitations et n’oubliez pas de récupérer vos prix formidables. (À voix plus haute) Le plus important, n’oubliez pas que je serai en spectacle samedi et dimanche prochain à (insérez le nom du lieu local du spectacle). La semaine suivante, je serai en spectacle à (nom d’une ville proche) au (nom du lieu du spectacle). La semaine d’après, je serai en spectacle à (nom d’une ville proche) au (nom du lieu du spectacle).

FX : Le meneur de jeu continue à énumérer les villes et les salles avec des acclamations et des applaudissements en toile de fond. L’indicatif musical monte, tient pendant 5 secondes, puis la musique, la voix du meneur de jeu, les applaudissements et les acclamations disparaissent en fondu enchaîné.

Acknowledgements

Rédaction : Vijay Cuddeford, rédacteur, Radios Rurales Internationales.

Révision : Paul Stapleton, chef, Département des communications et de la sensibilisation du public, Centre international de la pomme de terre (CIP), Lima, Pérou.