English

Script 80.10

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Transporter des produits au marché peut parfois s’avérer difficile pour un agriculteur. Même d’excellents agriculteurs peuvent éprouver des difficultés à subvenir aux besoins de leurs familles s’ils sont incapables d’amener leurs produits au marché sans encourir des frais importants et sans prendre beaucoup de temps. Parfois, un agriculteur est obligé de faire deux ou plusieurs voyages jusqu’au marché, parce que les animaux de bât ne peuvent pas transporter tous les produits frais en un seul voyage. Les produits frais non vendus doivent dans bien des cas être jetés à cause des longues distances et du temps impliqué.

Des charrettes bien conçues constituent une réponse à ce problème. Des organismes comme Practical Action aident les agriculteurs en s’occupant de la construction locale de charrettes spécialement conçues pour répondre à leurs besoins.

Le présent texte raconte l’histoire d’un agriculteur soudanais qui collabore avec Practical Action pour concevoir une charrette lui permettant de réussir à transporter ses produits jusqu’au marché et à subvenir aux besoins de sa famille.

Les adresses des bureaux de Practical Action au Kenya, au Soudan et au Zimbabwe figurent dans les notes à la fin du présent texte. Si ces bureaux se trouvent dans votre aire de radiodiffusion ou à proximité, veuillez en fournir les adresses à vos auditeurs à la fin de l’émission. Dans le cas contraire, essayez de savoir s’il existe des groupes locaux comme Practical Action ou des fournisseurs commerciaux de charrettes qui peuvent être mentionnés pendant l’émission. Certains autres organismes qui collaborent aux problèmes de transport sont également indiqués dans les notes à la fin du texte.

Script

Animateur 1 :
Bonjour et bienvenue à notre émission.

Animateur 2 :
Oui, bienvenue à toutes et à tous. Aujourd’hui, nous allons aborder la question du transport.

Animateur 1 :
Oui, le transport peut représenter un grave problème pour certains agriculteurs. Même si la température est bonne, même si vos cultures sont saines et même si vous avez une belle récolte…

Animateur 2 :
…si vous ne pouvez pas transporter vos produits au marché, vous avez de gros problèmes!

Animateur 1 :
Oui, le transport peut constituer un problème. Mais nous voulons vous faire part d’une attitude positive ce matin. Alors, nous allons vous parler d’un cas de réussite.

Animateur 2 :
Cette histoire vous donnera peut être quelques bonnes idées et vous inspirera pour trouver des solutions à vos propres problèmes de transport, ou à ceux de votre voisin.

Animateur 1 :
Nous serons de retour dans une minute pour vous raconter notre histoire.

Courte pause musicale.

Animateur 1 :
Nous voilà de retour. Aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire d’un très bon agriculteur.

Animateur 2 :
Absolument. Cet agriculteur avait une femme, quatre enfants et des parents âgés à nourrir. Il faisait pousser des légumes et des cultures fourragères et les transportait au marché à dos d’âne.

Animateur 1 :
Mais il n’avait qu’un âne et cet âne ne pouvait pas transporter tout en un seul voyage. Il avait au moins dix grands sacs et cinq petits sacs de produits frais que l’âne devait transporter jusqu’au marché. Et le marché était ouvert deux fois par semaine.

Animateur 2 :
Ainsi, il devait faire plusieurs voyages avec son âne pour aller jusqu’au marché deux fois par semaine.

Animateur 1 :
Cela posait de graves problèmes à ce bon agriculteur. Tout d’abord, il vivait à dix kilomètres du marché, si bien qu’il lui fallait beaucoup de temps pour transporter tous ses légumes et ses fourrages jusqu’au marché.

Animateur 2 :
Cela signifiait qu’il disposait de moins de temps pour vendre ses produits au marché.

Animateur 1 :
Et s’il ne vendait pas tous ses produits, il n’avait tout simplement pas assez de temps pour les ramener à la maison après une longue journée au marché. Cela signifiait qu’il devait jeter tous les produits non vendus.

Animateur 2 :
Notre homme était très inquiet. Même s’il était un très bon agriculteur et obtenait de très bons rendements avec ses légumes et ses fourrages de qualité, il perdait de l’argent.

Animateur 1 :
Chaque fois qu’il ne pouvait pas vendre tous ses produits, il accusait une perte de 12 $US (utiliser la devise locale).

Animateur 2 :
Cela ne pouvait pas durer! Il devait trouver une meilleure solution.

Animateur 1 :
Il a pensé déménager dans une autre région.

Animateur 2 :
Il a pensé conserver ses produits sur sa ferme pour les vendre à des grossistes. Il a pensé vendre ses produits à un seul propriétaire de camion. Mais tout cela aurait engendré des prix moindres et il n’aurait pas réussi à couvrir ses frais de production.

Animateur 1 :
Enfin, il trouva une solution qui fonctionna. Une charrette spéciale!

Animateur 2 :
Restez à l’écoute. Après une courte pause, nous allons vous parler de la charrette.

Courte pause musicale.

Animateur 1 :
Notre agriculteur était intelligent et gardait les yeux ouverts. Il savait qu’un organisme appelé Practical Action travaillait dans sa région.

Animateur 2 :
Il avait entendu dire que Practical Action collaborait avec des agriculteurs ayant ce genre de problème.

Animateur 1 :
Il a donc communiqué avec Practical Action et leur a raconté son histoire.

Animateur 2 :
Ensemble, l’agriculteur et l’organisme ont trouvé une solution.

Animateur 1 :
L’organisme a convenu de lui construire une charrette attelée spéciale et de la lui vendre à crédit.

Animateur 2 :
Cette charrette attelée était suffisamment grande pour que l’agriculteur puisse emporter tous ses produits au marché en un seul voyage.

Animateur 1 :
Tous les produits non vendus pouvaient également être rapportés à la ferme en un seul voyage. Il n’avait pas à les jeter parce qu’il pouvait les rapporter chez lui en bon état. Il pouvait donc les ramener au marché la fois suivante. Ou à un autre marché!

Animateur 2 :
Et savez vous ce qui est arrivé? Cela a bien fonctionné!

Animateur 1 :
Cet excellent agriculteur a gagné suffisamment d’argent lors de chaque journée de marché pour rembourser le prêt en très peu de temps.

Animateur 2 :
Maintenant, il gagne jusqu’à 56 $US (utiliser la devise locale) à chaque jour de marché.

Animateur 1 :
C’est un homme beaucoup plus heureux. Il a réussi à faire bien vivre sa famille et à payer les frais scolaires de ses enfants.

Animateur 2 :
C’est la fin de notre histoire et aussi la fin de notre émission pour aujourd’hui. Merci d’avoir été à l’écoute.

Animateur 1 :
Nous vous retrouverons la prochaine fois. Et maintenant nous vous disons au revoir!

Animateur 2 :
Au revoir!

Acknowledgements

Rédaction : Vijay Cuddeford, rédacteur, Réseau de radios rurales des pays en développement.
Révision : Mohamed Majzoub Fidiel, directeur de pays, Programme de pays du Soudan, Practical Action – Soudan, Khartoum.

Information Sources

L’histoire repose sur l’étude de cas d’un agriculteur soudanais sur le site Web de Practical Action.

Practical Action collabore avec les collectivités en Afrique, en Asie et en Amérique latine pour les aider à choisir et à utiliser la technologie en vue d’améliorer leur vie pour les générations présentes et futures. Consultez leur site Webou communiquez avec Practical Action en Afrique aux adresses suivantes :

Voici d’autres documents utiles en ligne, y compris certains qui donnent le mode d’emploi pour la fabrication de charrettes attelées :