English

Script 80.6

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Les cultures créneaux sont des cultures spécialisées pour lesquelles il existe un marché très particulier mais limité. L’élevage des escargots n’est peut être pas le type le plus courant de travaux agricoles, mais il peut constituer un important marché créneau dans certaines régions. Comme de nombreuses autres activités agricoles, l’élevage des escargots peut rapporter un revenu pour faire vivre les familles.

Dans le passé, les escargots étaient abondants dans la forêt et les agriculteurs se contentaient de les ramasser pour les manger. Les gens n’avaient pas besoin de les élever. Cependant, la dégradation continue de la forêt et les feux de brousse ont endommagé l’habitat des escargots et on n’en trouve plus aussi facilement qu’auparavant.

Dans le sud du Ghana et dans la plupart des régions de l’Afrique, on mange beaucoup d’escargots. Mais si l’escargot est considéré comme un met fin dans le sud du Ghana, la plupart des habitants du centre et du sud de l’Afrique n’en mangent pas. Au Ghana, l’élevage des escargots est une activité agricole récente. Mais des recherches ont démontré que c’est une activité rentable et profitable qui ne demande pas beaucoup de fonds de démarrage ni de temps.

Voici une entrevue avec un agent de vulgarisation agricole à propos de l’élevage des escargots.

Script

Personnages :

Animateur/intervieweur
Agent de vulgarisation agricole : M. Ayobi Samuel

Kwabena Agyei :
Bonjour, chers auditeurs. Comme vous le savez, durant cette émission nous parlons de choses que nous devons mettre en pratique sur nos fermes et de toute autre nouvelle qui bénéficie aux agriculteurs. Dans le passé, il était facile de se rendre dans une forêt proche pour y ramasser des escargots destinés à notre alimentation. Mais de nos jours, ils sont devenus rares. Cela est peut être dû aux feux de brousse systématiques et à d’autres activités qui détruisent la forêt. Aujourd’hui, nous avons avec nous M. Ayobi Samuel, du ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture, qui va nous dire comment nous pouvons élever nous mêmes des escargots à des fins alimentaires ou commerciales.

Kwabena Agyei :
Bonjour monsieur Ayobi.

M. Ayobi :
Bonjour.

Kwabena Agyei :
Pouvez vous nous parler un peu des escargots?

M. Ayobi :
Les escargots vivent principalement dans la forêt et sont des animaux saisonniers. Je dis saisonnier parce que vous n’en trouverez pas pendant la saison sèche, mais ils sont abondants pendant la saison des pluies. On trouve principalement les escargots dans les régions forestières où l’humidité est élevée et où les précipitations atteignent entre 70 et 90 centimètres par an. Les escargots sont très prolifiques lorsque la température moyenne atteint environ 25 degrés. On en consomme de grandes quantités dans la partie sud du Ghana et dans la plupart des régions forestières de l’Afrique de l’Ouest. Les escargots contiennent du calcium et d’autres nutriments dont votre corps a besoin.

Kwabena Agyei :
Pouvez vous maintenant nous parler de l’élevage des escargots? Comment s’y prend on?

M. Ayobi :
Élever des escargots signifie qu’il faut en ramasser à l’état sauvage ou les acheter au marché, les garder dans un milieu approprié et les nourrir afin qu’ils se multiplient. Ensuite, vous pouvez les vendre pour en tirer un revenu. Parfois, on les déshydrate aussi pour en faire des médicaments.

Kwabena Agyei :
Comment quelqu’un peut il commencer l’élevage des escargots?

M. Ayobi :
Avant de commencer à élever des escargots, vous devriez vous rendre dans la forêt et examiner les conditions qui y règnent. Réfléchissez pour savoir pourquoi les escargots vivent dans la forêt et pas dans les régions de savane ou les déserts. Quelles sont les conditions qu’ils aiment dans la forêt? Parce que, si vous voulez les ramener chez vous, vous devez y créer des conditions qui ressemblent à celles de la forêt dans laquelle ils vivent. Si vous les amenez dans un endroit sec, ils mourront. Vous devez donc essayer le plus possible de maintenir des conditions semblables à celles de la forêt.

Kwabena Agyei :
Quelles sont ces conditions semblables à celles de la forêt?

M. Ayobi :
Eh bien, la forêt est généralement fraiche et humide. Nous pouvons recréer ces conditions fraiches en creusant un puits de deux mètres de longueur, un mètre de profondeur et un mètre de largeur. Déposez deux couches de pierres ou de briques au fond du puits. Ensuite, remplissez le puits avec un peu plus d’un demi mètre de terre végétale ou de terre noire. Vous devez utiliser de la bonne terre végétale qui conserve l’humidité. Si vous y mettez n’importe quelle terre, elle séchera et se compactera et les escargots mourront. Ajoutez environ 15 centimètres de feuilles sèches, de préférence des feuilles sèches de cacao, sur la terre noire. Vous pouvez également utiliser des feuilles sèches de bananes plantains ou de bananes ou d’autres feuilles qui ne pourrissent pas facilement et retiendront l’humidité. Mais n’utilisez pas de feuilles de teck ou d’autres feuilles qui ne peuvent pas retenir l’humidité. Le volume restant – soit un trou d’environ 15 centimètres de profondeur – sera l’endroit où les escargots sortiront pour se nourrir et où vous placerez l’eau et la nourriture.

Kwabena Agyei :
Faut il couvrir le puits?

M. Ayobi :
Oui, vous devriez couvrir le puits avec un grillage ou un filet à petites mailles fixé à une planche en bois de cinq centimètres par cinq centimètres pour faire une porte. Le filet empêchera les escargots de sortir du puits et empêchera les mouches domestiques et autres prédateurs d’y entrer. Vous devriez également construire un abri en bois qui abrite tout le puits.

Kwabena Agyei :
Quelle devrait être la taille de l’abri?

M. Ayobi :
Il devrait avoir deux mètres de hauteur, afin de vous permettre de marcher facilement sous le toit.

Kwabena Agyei :
Que faudrait il utiliser pour le toit de l’abri?

M. Ayobi :
Le toit devrait être fait en chaume, en frondes de palmier ou en branches. N’utilisez pas de tôles en fer car elles provoquent de la chaleur et tueront les escargots. Un toit de chaume maintiendra le puits très frais et le protègera des rayons directs du soleil. Après avoir construit l’abri, mettez les escargots dans le puits.

Kwabena Agyei :
Merci, monsieur Ayobi. Nous reviendrons après une brève pause musicale pour entendre parler de l’élevage et de l’alimentation des escargots. Nous apprendrons également qu’il n’y a pas de femelles ni de mâles chez les escargots! Restez à l’écoute.

Pause musicale.

Kwabena Agyei :
Comment un agriculteur peut il trouver des escargots pour en faire l’élevage?

M. Ayobi :
À l’heure actuelle, nous n’avons pas de variétés améliorées d’escargots. Ce que font donc normalement les agriculteurs, c’est d’aller en ramasser dans la forêt ou d’en acheter au marché. Après avoir obtenu les escargots, l’agriculteur doit bien les laver avec de l’eau ordinaire. Ensuite, il faut séparer des autres les escargots sains sans blessures ni coquilles endommagées.

Kwabena Agyei :
Ainsi, si des escargots ont des coquilles craquelées ou des blessures, il ne faudrait pas les élever?

M. Ayobi :
C’est exact.

Kwabena Agyei :
Pourquoi pas?

M. Ayobi :
Ils mourront. Un escargot dont la coquille est fendue pourrira. Nous ne vous conseillons donc pas d’utiliser des escargots endommagés. Utilisez seulement ceux qui sont les plus en santé.

Kwabena Agyei :
Après les avoir lavés, que faut il faire ensuite?

M. Ayobi :
Après les avoir lavés, il faut les conserver dans un panier recouvert d’un couvercle pendant au moins trois jours. De cette façon, vous saurez lesquels sont en bonne santé et lesquels sont malades. À la fin du troisième jour, les escargots en bonne santé seront actifs et se nourriront bien, tandis que les escargots faibles seront léthargiques ou même morts. En outre, les escargots en bonne santé se déplaceront vers le haut du panier tandis que les escargots faibles resteront dans le fond. Ainsi, il sera facile de déterminer lesquels sont en bonne santé et lesquels sont faibles.

Kwabena Agyei :
Combien faut il mettre d’escargots dans un puits?

M. Ayobi :
S’il s’agit d’escargots adultes, prêts à pondre des ?ufs, vous pouvez en mettre une cinquantaine dans un puits. S’ils sont plus petits, mettez en une centaine.

Kwabena Agyei :
Comment pouvez vous savoir si un escargot est jeune ou vieux?

M. Ayobi :
Vous pouvez le savoir par leur taille. Les gros sont des adultes qui sont prêts à pondre. Les petits sont des jeunes.

Kwabena Agyei :
Que mangent les escargots?

M. Ayobi :
Ils mangent des légumes verts. Ils mangent également des feuilles de taro ou de saonjo, des feuilles de papaye, des choux et toutes les feuilles vertes, à l’exception des graminées. Vous pouvez également leur donner des papayes, des bananes, des oranges, des ananas, des choux, des tubercules de manioc, des fruits du palmier et tout autre fruit que les gens mangent. Vous pouvez parfois leur donner des coquilles d’?uf. Cela peut les aider à guérir d’éventuelles craquelures dans leurs coquilles. Mais vous devez nettoyer le puits et retirer tous les restes de nourriture chaque jour. Il faut également y mettre de l’eau, dans un récipient peu profond, parce que les escargots boivent et nagent dans l’eau. Étant donné que les escargots mangent surtout la nuit, il faut leur donner de la nourriture le soir.

Kwabena Agyei :
Pouvez vous nous dire de quelle façon ils se reproduisent ou font de petits escargots?

M. Ayobi :
Il n’y a pas d’escargots mâles ou femelles. Chaque escargot adulte pond des ?ufs. Un escargot peut pondre au moins 200 ?ufs par saison.

Kwabena Agyei :
Combien de temps dure une saison?

M. Ayobi :
Les escargots pondent des ?ufs pendant la saison des pluies, qui peut durer environ six mois, disons de mars à septembre selon l’endroit où vous vivez. Si vous maintenez le puits très humide, ils peuvent pondre des ?ufs en tout temps. Mais, en règle générale, ils pondent des ?ufs tous les six mois. Lorsqu’ils commencent à pondre des ?ufs, vous devez préparer un autre puits. Vous devriez enlever tous les gros escargots du puits pour les mettre dans un nouveau puits. Ils pondent les ?ufs et les enterrent dans le sol. Les ?ufs vont éclore environ un mois après. Mais vous devez faire très attention. Si vous laissez les ?ufs dans le vieux puits, les gros escargots pourraient manger les petits.

Kwabena Agyei :
Combien de temps faut il aux jeunes escargots pour arriver à maturité?

M. Ayobi :
De l’éclosion jusqu’à l’âge adulte, il faut environ un an et demi à deux ans. Ensuite, on peut les manger!

Kwabena Agyei :
Nous allons revenir pour entendre parler de quelques uns des défis concernant l’élevage des escargots. Et aussi de la façon de relever ces défis! Restez à l’écoute.

Pause musicale.

Kwabena Agyei :
Chers auditeurs, nous voilà de retour. Monsieur Ayobi, parlez nous maintenant de quelques unes des difficultés rencontrées pour élever des escargots.

M. Ayobi :
Le principal problème concerne leur alimentation. J’ai dit qu’ils mangent des légumes verts. Mais il est difficile d’obtenir des légumes verts dans de nombreuses régions pendant la saison sèche. Cela signifie que vous devez vous déplacer pour trouver des légumes verts. Cela peut poser un gros problème. Dans la municipalité de Techiman, dans le centre du Ghana, nous avons formé quelque 270 agriculteurs pour l’élevage des escargots. Mais il ne nous en reste plus actuellement que dix en raison des problèmes d’alimentation. L’alimentation est donc un gros problème. Un autre est l’infestation par les parasites. Certains types de fourmis peuvent pénétrer dans le puits et manger les escargots. Les mouches domestiques peuvent également pondre des ?ufs sur la chair. Lorsque ces ?ufs éclosent, les larves des mouches se nourrissent de la chair des escargots et les tuent.

Kwabena Agyei :
Comment peut on résoudre ces problèmes?

M. Ayobi :
Lorsqu’un agriculteur est formé, il apprend les compétences nécessaires pour prendre bien soin des escargots. Par exemple, si vous trouvez des fourmis dans votre puits, vous devez retirer les escargots, enlever la terre du puits et la remplacer par de la nouvelle terre. Mais, avant d’ajouter la nouvelle terre végétale dans le puits, broyez des feuilles de margousier à feuilles de frêne, mélangez les à de l’eau et faites les tremper dans le sol. N’utilisez pas de produits chimiques. Si vous le faites, vous tuerez les escargots. Quant aux légumes verts nécessaires pendant la saison sèche, les agriculteurs peuvent trouver des végétaux verts dans les régions marécageuses ou sur les rives des cours d’eau près de leur lieu de résidence. Les agriculteurs voudront peut être également planter quelques végétaux verts qui produisent pendant la saison sèche pour nourrir les escargots.

Kwabena Agyei :
Y a t il d‘autres choses importantes que vous aimeriez nous communiquer à propos de l’élevage des escargots?

M. Ayobi :
C’est une très bonne idée de changer tous les deux ou trois mois les feuilles qui se trouvent par dessus la terre. En outre, assurez vous d’enlever du puits toutes les semaines les escargots éventuellement morts.

Kwabena Agyei :
Les agriculteurs peuvent ils gagner de l’argent en élevant des escargots?

M. Ayobi :
Oui, bien sûr. De décembre à mars, trois escargots se vendent 20 000 cedis (utiliser la devise locale). Même si les gens n’apprécient généralement pas les escargots, ils peuvent générer un bon revenu. N’oubliez pas qu’un puits peut contenir une centaine d’escargots et que chacun peut pondre jusqu’à 200 ?ufs.

Kwabena Agyei :
À votre avis, pourquoi les gens ne se sont ils pas intéressés à l’élevage des escargots?

M. Ayobi :
Beaucoup de gens veulent gagner de l’argent rapidement. Ils pensent que l’on peut démarrer une entreprise aujourd’hui et obtenir un revenu dès le lendemain. C’est la raison pour laquelle de nombreux agriculteurs ont arrêté l’élevage. En outre, si vous n’abritez pas les escargots correctement, ils mourront. Les escargots n’aiment pas la chaleur excessive ni les mouches domestiques. Dès que les mouches domestiques se posent sur leur chair, cela provoque une lésion qui les tuera. La plupart des agriculteurs ont également connu un échec en raison d’une mauvaise gestion. Mais, si vous vous occupez bien des escargots et si vous n’espérez pas gagner de l’argent rapidement, vous pouvez assurément tirer un bon revenu de leur élevage.

Kwabena Agyei :
Monsieur Ayobi, merci pour tous vos sages propos concernant l’élevage des escargots. Nous serons de retour après une courte pause.

Pause musicale.

Kwabena Agyei :
Monsieur Ayobi, pouvez vous résumer pour nos auditeurs tout ce que vous nous avez dit?

M. Ayobi :
Certainement. Tout d’abord, creusez un puits de deux mètres de longueur, un mètre de largeur et un mètre de profondeur. Ajoutez deux couches de briques ou de pierres au fonds du puits. Ensuite, remplissez le puits avec un peu plus d’un demi mètre de terre noire. Après la terre noire, ajoutez 15 centimètres de feuilles sèches de cacao. Si vous ne pouvez pas obtenir de feuilles de cacao, utilisez des feuilles sèches de bananes ou de bananes plantains. Ensuite, construisez un abri au dessus du puits pour faire de l’ombre. L’abri devrait avoir deux mètres de hauteur.

Maintenant, vous êtes prêt pour aller au marché acheter les escargots ou pour les ramasser dans la forêt. Choisissez les escargots en bonne santé et enlevez les escargots endommagés. Lavez les complètement avec de l’eau normale. Placez les escargots en bonne santé dans un panier pendant environ trois jours pour vous assurer que vous garderez dans le puits ceux qui sont en bonne santé. Ensuite, mettez les escargots dans le puits. Après cela, vous devez les nourrir tous les jours. Ils mangent des feuilles de taro ou de saonjo, des feuilles de bananes plantains, des légumes verts et des fruits. Il faut nettoyer les puits tous les jours pour empêcher les mouches domestiques d’infecter les escargots. Si les escargots commencent à pondre des ?ufs, préparez un nouveau puits et transférez y les gros escargots pour les empêcher de manger les petits.

Kwabena Agyei :
Chers agriculteurs et chers auditeurs, nous avons entendu aujourd’hui des conseils simples mais importants concernant l’élevage des escargots. Nous pouvons maintenant les élever chez nous au lieu d’aller dans la forêt pour en trouver. Essayons cet élevage. Comme le dit M. Ayobi, l’élevage des escargots peut rapporter un très bon profit. Je vous remercie de nous avoir écoutés. Monsieur Ayobi, nous vous remercions infiniment pour nous avoir adressé la parole aujourd’hui. Je suis convaincu que ces renseignements nous aideront à élever des escargots dans cette région. Au micro, votre animateur Kwabena Agyei qui vous dit AU REVOIR.

Acknowledgements

Rédaction : Kwabena Agyei, Classic FM, Techiman, Ghana, d’après des entrevues réalisées avec M. Ayobi et Mme Abiba à Techiman au Ghana.
Révision : Terry Wollen, directeur du bien être des animaux, vétérinaire salarié, Heifer International.