English

Script 75.9

Notes to broadcasters

Pour de nombreux habitants ruraux, il est de plus en plus difficile d’avoir accès à de l’eau. Ce texte parle de quelques-uns des facteurs que l’on peut prendre en considération pour planifier un système de récupération des eaux de pluie qui recueille l’eau à partir de toits inclinés et plats. Ces renseignements intéresseront tout particulièrement les femmes qui parcourent un long trajet pour aller chercher de l’eau pour le ménage.

Script

L’animateur :
Bonjour à tout le monde qui écoute notre émission.

Si vous êtes une femme et si vous avez un long chemin à parcourir pour aller chercher de l’eau, nous avons quelques bonnes nouvelles pour vous aujourd’hui! Nous allons parler d’un moyen de recueillir de l’eau avec moins d’efforts – en la récupérant sur votre toit!

C’est exact. Vous pourriez être surprises de découvrir combien d’eau vous pouvez recueillir du toit. Vous pouvez récupérer l’eau pour laver et nettoyer et aussi pour arroser votre jardin.

Si vous voulez construire un système de récupération des eaux de pluie, il vous faudra un tuyau ou une gouttière pour transporter l’eau du toit et un réservoir de stockage.

Je vais commencer par la gouttière. Vous pouvez fabriquer une gouttière en tôle, fendre en deux un gros morceau de bambou ou creuser un morceau de bois. N’oubliez pas que vos gouttières doivent être suffisamment grandes pour transporter de grandes quantités d’eau lors de pluies abondantes.

Une fois que vous avez vos gouttières, attachez-les solidement au toit ou au mur extérieur de votre bâtiment. Elles doivent être légèrement en pente vers le réservoir de stockage. Vous ne voulez pas que l’eau s’amoncelle dans les gouttières.

PAUSE MUSICALE

L’animateur :
Bonjour. Nous revoilà pour vous parler aujourd’hui de la collecte des eaux de pluie de votre toit. Nous avons parlé de la fixation des gouttières au toit. L’étape suivante consiste à trouver un contenant pour stocker l’eau. De nombreuses possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez utiliser un réservoir en métal, un vieux bac à laver, un récipient en plastique, une cuve en béton ou une citerne en argile.

PAUSE MUSICALE

L’animateur :
Si vous songez à recueillir l’eau de votre toit, vous vous demandez peut être si elle sera propre. Il faut se rappeler que toute saleté présente sur votre toit affectera la qualité de l’eau. Les matériaux qui composent le toit affecteront également la qualité de l’eau. Par exemple, le chaume peut contaminer l’eau ou lui donner une couleur différente. Et les produits chimiques du toit peuvent s’infiltrer dans l’eau. Il se pourrait donc que vous ne puissiez pas utiliser l’eau pour la boire ou pour faire la cuisine.

PAUSE MUSICALE

L’animateur :
Aujourd’hui, nous parlons de la façon de recueillir de l’eau supplémentaire pour le ménage à partir du toit. Si vous avez un toit incliné, tout est probablement assez facile et simple.

Mais que se passe t-il si vous avez un toit plat?

Si vous avez un toit plat, vous n’êtes peut-être pas certain de pouvoir récupérer beaucoup d’eau de pluie.

Mais on peut améliorer n’importe quel toit pour y recueillir davantage d’eau.

Voici une façon simple de récupérer de l’eau d’un toit plat.

Ce qu’il faut faire, c’est rendre votre toit plus haut qu’il ne l’est vraiment en y ajoutant une surface verticale. Il suffit de fixer un panneau à votre toit.

Par “panneau” j’entends un morceau de bois, de métal ou de plastique. N’importe quel matériau fera l’affaire, pourvu qu’il soit solide.

Quand vous avez le panneau, fixez-le solidement au sommet du toit du côté de la maison qui fait face au vent. L’important c’est que le panneau soit placé face à la pluie pour que l’eau s’écoule directement dans la gouttière.

Si vous avez des vents légers, utilisez un grand panneau, d’environ deux mètres de haut.

[veuillez mentionner la mesure couramment utilisée localement]

Si votre région reçoit des vents forts, utilisez un panneau moins haut. Ou bien installez un panneau facilement amovible en cas de forte tempête, car des vents violents peuvent arracher un panneau très grand.

MUSIQUE

L’animateur :
C’est tout le temps dont nous disposons aujourd’hui. J’espère que vous avez apprécié cette émission portant sur la récupération des eaux de pluie de votre toit. Si vous avez déjà essayé cette méthode et si vous avez des suggestions ou des idées pour les autres auditeurs, communiquez avec nous ici-même à la station de radio et faites-nous part de vos expériences.

Merci de votre écoute.

Acknowledgements

  • Ce texte a été publié à l’origine comme numéro 7 dans la pochette 54 en janvier 2000. Il a été révisé par Kenneth Boche, enseignant en permaculture et spécialiste de l’énergie à Hawaii aux États Unis.