English

Script 69.1

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Les six messages publicitaires suivants portent sur différents aspects d’un régime alimentaire sain pour les jeunes enfants. Les messages publicitaires relatent une histoire qui se déroule au cours de plusieurs mois, mais chaque message publicitaire contient un message distinct. Vous pouvez les diffuser ensemble au cours d’une série ou les diffuser séparément à différents moments au cours de la journée, de la semaine ou du mois.

Plusieurs de ces messages publicitaires sont fondés sur des messages clés publiés par l’UNICEF dans ” Savoir pour Sauver ” qui traite de la nutrition et de la santé chez l’enfant (voir les sources de renseignements à la fin du texte). Vous pouvez aussi créer d’autres messages publicitaires en vous servant des conseils de base en matière de nutrition de l’UNICEF ou des conseils venant d’autres organismes nationaux ou locaux de santé.

Trois acteurs jouent les rôles des différents personnages de la série : la mère, le médecin et la fillette, Rosa.

Script

Personnages

Animateur

Médecin

Mère et son bébé

Rosa :
fillette âgée d’environ 7 ans

ANIMATEURBienvenue à notre émission! Aujourd’hui nous commençons une nouvelle série qui porte sur une ressource des plus précieuses – nos enfants. Chaque enfant a le droit de survivre et de bien se développer. Pourtant, partout dans le monde, chaque jour, des millions d’enfants sont privés de ce dont ils ont besoin pour survivre, pour grandir, pour se développer et pour apprendre. Entre autres : amour, soins, environnement sain, santé, nutrition et protection.

Au cours des [prochaines émissions/prochains jours/prochaines semaines], nous aborderons quelques-unes des questions qui concernent les enfants de nos communautés, particulièrement bonne nutrition, importance de l’éducation, VIH et sida, droits des enfants ainsi que charge de travail et travaux adéquats.

Nous commençons la série aujourd’hui en vous donnant des renseignements fondamentaux qui portent sur le sujet suivant : nourrir vos enfants au cours des différentes étapes de leurs vies…


1er message publicitaire:
Pesez votre bébé chaque mois

BRUITS :
UN BÉBÉ QUI PLEURE.

MÉDECIN
– Mme Petros, peut-on commencer l’examen?

MÈRE
– Oui, docteur.

FERMETURE EN FONDU DES BRUITS.

MÉDECIN
– D’accord. Veuillez mettre la petite Sara sur le pèse-bébé pour que je puisse la peser. [Pause]. Euh! [Pause] Quel âge a-t-elle? Si je me souviens bien, elle a 6 mois.

MÈRE
– Oui. Y a-t-il quelque chose qui ne va pas?

MÉDECIN
– Le mois dernier, vous n’êtes pas venue pour la visite médicale de Sara.

MÈRE
– C’était la saison des récoltes… J’étais occupée… [Pause] Sara est-elle malade?

MÉDECIN
– Sara n’a pas pris de poids depuis votre dernière visite. Elle devrait prendre du poids chaque mois.

MÈRE
– [bouleversée] Oh! Non… que puis-je faire?

MÉDECIN
– Vous devez continuer d’allaiter. Mais vous devez aussi commencer à lui donner d’autres aliments, en plus du lait maternel.

MÈRE
– Elle ira bien?

MÉDECIN
– Elle reprendra de nouveau des forces dans quelques temps. Vous devez l’amener me voir chaque mois. Ainsi, si je constate qu’il y a un problème, je peux essayer de le résoudre immédiatement.

ANIMATEUR
– Un jeune enfant devrait grandir et prendre du poids rapidement. Faites peser votre enfant chaque mois entre la naissance et l’âge de deux ans. Si votre enfant n’a pas pris de poids pendant environ deux mois, il y a quelque chose qui ne va pas.

PAUSE MUSICALE.


2e message publicitaire
: À l’âge de 6 mois, votre bébé doit consommer des aliments variés

MÈRE
[hélant] Rosa, je suis rentrée à la maison! Viens vite m’aider.

ROSA
– Bonjour maman… Tu reviens du marché… quelle grande quantité de nourriture!

MÈRE
– J’ai dû acheter ces aliments pour ta petite soeur. Elle ne grandit pas comme elle devrait le faire. Le médecin dit qu’elle ne mange pas assez.

ROSA
– [bouleversée] Mais maman – tu es toujours en train de lui donner du lait maternel.

MÈRE
– Oui et elle a toujours besoin de lait maternel. Mais elle a maintenant 6 mois. Sara a aussi besoin de beaucoup d’autres aliments qui lui permettront de grandir.

ROSA
– Tous ces aliments? Oeufs, fromage, millet…

MÈRE
– Oui…

ROSA
– … carottes, patates douces… Sara a-t-elle besoin d’un aussi grand nombre d’aliments variés?

MÈRE
– Si nous voulons qu’elle soit forte et en bonne santé – oui! Mais au début, seulement de petites portions. Je dois maintenant commencer à faire cuire ces légumes. [Bruits de casseroles qui cognent l’une sur l’autre.]

ANIMATEUR
– Jusqu’à l’âge de 6 mois, votre bébé n’a besoin que de lait maternel. À l’âge de 6 mois, il a besoin d’une variété d’aliments en plus du lait maternel. N’oubliez pas de commencer par de petits repas et de ne faire découvrir que quelques nouveaux aliments à la fois. Commencez par la bouillie de flocons d’avoine traditionnelle. Vous pourrez bientôt y ajouter d’autres produits pour obtenir un aliment plus complet. Ajoutez du lait ou une petite quantité de haricots et un peu d’huile; de la pâte de cacahuètes; du poisson sans arêtes ou des jaunes d’oeufs cuits. Vers l’âge de 6 mois, votre bébé peut aussi manger des fruits et des légumes en purée. Vous pouvez mélanger les fruits et les légumes à la bouillie de flocons d’avoine. N’oubliez pas de donner à votre bébé une variété d’aliments nutritifs. Plus il y a de variété, mieux c’est!

PAUSE MUSICALE.


3e message publicitaire :
Nourrissez votre bébé 5 fois par jour en plus de lui donner le sein

BRUITS : BÉBÉ QUI PLEURE.

MÈRE
: [bouleversée] Docteur, j’ai fait tout ce que vous m’aviez suggéré de faire. J’ai donné à Sara tous les bons aliments nutritifs que vous m’aviez proposé de lui donner. Je les ai fait cuire correctement et j’en ai fait des purées… mais… Sara est toujours trop menue.

MÉDECIN
– Vous pensez donc qu’elle n’a pas encore pris de poids?

MÈRE
– Je ne crois pas qu’elle ait pris du poids.

FERMETURE EN FONDU DES BRUITS (bébé qui pleure).

MÉDECIN
– Voyons un peu. Je vais la peser de nouveau. [Pause] Euh!

MÈRE
– J’ai raison?

MÉDECIN
– Vous avez raison. Elle a pris un peu de poids mais pas autant qu’elle aurait dû en prendre. L’allaitez-vous encore?

MÈRE
– Oui.

MÉDECIN
– Et vous lui donnez d’autres aliments nutritifs?

MÈRE
– Oui.

MÉDECIN
– Mange-t-elle cinq petits repas par jour?

MÈRE
– [surprise] Cinq repas par jour?

MÉDECIN
– Sara a maintenant un an. Elle devrait manger quatre ou cinq petits repas par jour.

MÈRE
– Mais cela semble beaucoup.

MÉDECIN
– Ne lui donnez pas de gros repas – son estomac est encore trop petit. Mais donnez-lui quatre petits repas par jour.

ANIMATEUR
– À l’âge de 6 mois, votre bébé a besoin de manger un certain nombre de petits repas chaque jour. Commencez par deux ou trois repas et augmentez petit à petit le nombre de repas de façon à ce qu’à l’âge de deux ans, votre enfant mange cinq fois par jour en plus du lait maternel que vous lui donnez.

PAUSE MUSICALE.


4e message publicitaire :
Gardez les légumes verts à feuilles de votre potager pour votre famille

ROSA
– Bonjour, maman! Reviens-tu du potager?

MÈRE
– Oui. Je vais apporter ces oignons au marché.

ROSA
– Et les épinards que tu as cueillis et les autres légumes verts à feuilles?

MÈRE
– Je les garde pour que nous les mangions. Les légumes à feuilles vert foncé sont particulièrement bons pour nous et pour ta jeune soeur. Ils regorgent de nutriments tels que les vitamines et les minéraux.

ROSA
– Mais tu pourrais gagner beaucoup d’argent si tu vendais les légumes verts à feuilles.

MÈRE
– Je pourrais gagner de l’argent, c’est vrai. Mais si je vends les légumes verts à feuilles, les gens qui les achèteront seront en bonne santé – mais pas mes enfants!

ANIMATEUR
– Ne vendez pas tous vos légumes verts à feuilles. Gardez-en pour votre famille! Ces légumes aideront vos enfants à rester forts et en bonne santé. Et n’oubliez pas – les légumes les plus nutritifs sont les légumes frais! Mangez-les dès que vous les avez cueillis.

PAUSE MUSICALE.


5e message publicitaire :
Les enfants ont besoin de la vitamine ” bonne pour les yeux “

VOIX DU
MÉDECIN– Les enfants âgés de 6 mois ou plus ont besoin de se procurer la vitamine ” bonne pour les yeux ” des aliments qu’ils consomment. Les enfants qui n’obtiennent pas assez de vitamine ” bonne pour les yeux ” sont malades plus fréquemment et ils peuvent devenir aveugles.

On trouve la vitamine ” bonne pour les yeux ” dans les oeufs, le lait, le fromage, l’huile de palme rouge, les mangues, les papayes, les patates douces, les carottes et les légumes à feuilles vert foncé.

Si vous ne pouvez pas vous procurer ces aliments, vous devriez rencontrer un agent de santé. La prochaine fois que vous rencontrerez un agent de santé, demandez-lui si vos enfants reçoivent assez de vitamine A, la vitamine bonne pour les yeux, des aliments qu’ils consomment. Sinon, l’agent de santé pourra peut-être fournir à vos enfants des capsules de vitamine A.

La vitamine A, la vitamine ” bonne pour les yeux “.

PAUSE MUSICALE.


6e message publicitaire
: Achetez à vos enfants des gâteries santé

ROSA
– Parfois quand maman et moi nous rendons au marché, maman a un peu d’argent à dépenser.

MÈRE
– Rosa me demande de lui acheter une gâterie – d’habitude elle veut une boisson gazeuse ou des confiseries.

ROSA
– [en gémissant] Mais ma mère dit que je dois manger une collation santé!

MÈRE
– J’achète à Rosa une collation nutritive qui l’aidera à grandir. Des fruits frais ou des noix grillées.

ROSA
– Ou du maïs grillé sur bâtonnet. Et du jus de fruits!

MÉDECIN
– Si vous avez un peu d’argent supplémentaire pour acheter à vos enfants une collation – ne leur achetez pas des confiseries ou des boissons gazeuses. Achetez-leur une collation santé qui les aidera à se développer.

PAUSE MUSICALE.

ANIMATEUR
– Aujourd’hui, nous avons appris des renseignements simples mais importants sur la façon de nourrir les enfants – à partir de la naissance. Si nous nourrissons bien nos enfants et si nous prenons soin d’eux, au cours des premières années de leur vie, il est probable qu’ils grandiront en bonne santé. Ils deviendront des membres productifs, à l’esprit créateur, de nos communautés.

Merci d’avoir écouté l’émission. Votre animateur, __________ . Soyez à l’écoute [la prochaine fois/la semaine prochaine/le mois prochain]. Nous vous présenterons un reportage sur l’égalité des droits des filles qui ont droit à un régime alimentaire sain.

Acknowledgements

Collaboration : Jennifer Pittet, Thornbury, Ontario, Canada.
Révision : Hélène Delisle, Département de nutrition, Faculté de médecine, Université de Montréal, Montréal, Canada.

Information Sources

Savoir pour Sauver : la nutrition et la croissance. UNICEF. Juillet 2003.
Ashworth, Ann. ” Feeding your children “. Footsteps. Septembre 2002 : 1-3.
Pittet, Jennifer. Les légumes à feuilles vertes sont des aliments sains. Toronto: Réseau de Radios Rurales des Pays en Développement, 2001.
Werner, David. Where there is no doctor (Là où il n’y a pas de docteur). Berkeley, California: The Hesperian Foundation, 1979.