English

Script 66.2

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Certains agriculteurs pensent que les pertes après récolte sont inévitables et ils ne prennent pas de mesures pour réduire les pertes. En tant que diffuseur, vous avez l’occasion de renseigner les agriculteurs sur les avantages de réduire les pertes après récolte. Les publicités radio qui suivent aident les agriculteurs à comprendre qu’il existe des moyens efficaces de réduire les pertes de récoltes et d’accroître leurs revenus.

Vous pouvez diffuser ces publicités à plusieurs reprises pour renforcer le message suivant: l’importance d’une bonne manutention. Ces publicités sont courtes et peuvent être diffusées entre des émissions d’une plus longue durée ou immédiatement après les messages du commanditaire. Pour permettre à vos auditeurs de savoir qu’ils sont sur le point d’entendre une autre suggestion utile, il est important de présenter la même introduction chaque fois que vous diffusez une des publicités radio.

Vous pouvez également créer d’autres publicités ou émissions radio portant sur la façon d’éviter les pertes après récolte grâce à une bonne manutention. Nous vous proposons les sujets suivants:

  • Comment créer, à bon marché, une chambre froide pour entreposer fruits et légumes
  • Les méthodes traditionnelles d’emmagasinage du grain, ça marche!
  • Un séchoir solaire pour accroître votre revenu agricole
  • Cultiver des fruits et des légumes pour le marché de ville
  • Cultiver des fruits et des légumes pour le marché d’exportation
  • Meilleures méthodes de récoltes et de transport des mangues (et autres fruits)
  • Accroître la valeur de votre produit agricole à l’aide de la transformation alimentaire

Script

1re publicité radio : Cueillir les mangues avec soin

(Remarque : choisir un fruit propre à votre région)

Lorsque les cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à un prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

  • Au moment de la récolte, est-ce que vous cueillez les fruits? Ou est-ce que vous secouez les arbres?
  • Lorsque vous cueillez des fruits, faites attention de ne pas les faire tomber sur le sol.
  • Lorsqu’un fruit tombe, il est abîmé ou meurtri.
  • La maladie et les insectes attaquent ensuite le fruit, et rapidement il se gâte.
  • Il est parfois difficile d’éviter que les fruits ne tombent.
  • Mais si vous réduisez le nombre de chutes, vous aurez des produits de bonne qualité à vendre.

2e publicité radio : Cueillir les fruits et les légumes le matin

Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

  • Quel est le meilleur moment de cueillir les fruits et les légumes? La réponse : le matin!
  • Si vous cueillez vos fruits et vos légumes le matin, ils seront plus beaux et ils se conserveront plus longtemps.
  • Attendez que la rosée s’évapore.
  • Cueillez ensuite vos produits avant qu’il ne fasse trop chaud.
  • Si vous les cueillez plus tard dans la journée, vos fruits et vos légumes seront mous ou desséchés. Les maladies et les insectes vous causeront des ennuis.

Alors, pour avoir des fruits et des légumes plus fermes et plus frais, cueillez-les le matin.


3e publicité radio : Séparer les fruits du pédoncule

Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

Les agriculteurs savent qu’ils obtiennent des prix moins élevés pour des produits abîmés. Mais comment séparer les fruits du pédoncule sans endommager les fruits?

Un grand nombre de fruits mûrs tels que pommes, fruits de la passion et tomates ont un point de rupture naturel.

Cela veut dire qu’une partie du pédoncule reste attaché au fruit.

Voici la meilleure méthode pour cueillir ces produits:

  • Soulevez le fruit avec soin, tordez le pédoncule et tirez.
  • C’est exact — soulevez simplement le fruit, tordez le pédoncule et tirez.

Cette méthode réduira les dégâts faits aux pommes, aux fruits de la passion et aux tomates.


4e publicité radio : Les fruits se gâtent au soleil

(Remarque : il est nécessaire d’avoir trois voix distinctes pour ce texte – l’animateur pour l’introduction et deux voix féminines pour jouer les rôles de la mère et de la fille.)

Animateur
– Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

Mère
– Seema, je t’en prie, prends le panier de fruits et mets-le sous cet arbre là-bas pendant que nous attendons l’autobus.

Fille
– Mais maman, le panier est vraiment lourd. Puis-je le laisser ici?

Mère
– Non. Ici, à l’arrêt d’autobus, il n’y a pas un coin d’ombre. Le soleil darde ses rayons sur nos beaux fruits mûrs.

Fille
– Est-ce que cela abîme les fruits?

Mère
– Oui. Le soleil étincelant fait perdre aux fruits leur eau ce qui les dessèche. Les fruits vont se gâter rapidement.

Fille
– D’accord. Je vais mettre le panier à l’ombre.

Mère
– Merci. Si nous gardons les fruits à l’ombre, ils seront encore frais et fermes lorsque nous arriverons au marché. Et les fruits nous rapporteront plus d’argent.

Fille
– Oui, peut-être assez d’argent de plus pour acheter des bonbons sur le chemin du retour à la maison!

Mère
– (en riant) Peut-être que oui!


5e publicité radio : Comment cueillir les fruits qui ne sont pas mûrs?

Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu.

Voici un moyen de réduire vos pertes.

Nous cueillons parfois des fruits tels que mangues, avocats, papayes et agrumes avant que ces derniers ne soient parfaitement mûrs. Ces fruits doivent être cueillis avec soin pour ne pas briser les pédoncules. Si les pédoncules se détachent, les maladies peuvent alors infecter les fruits.

Voici un bon moyen de garder le pédoncule attaché au fruit:

  • Utilisez un couteau ou un sécateur pour couper la tige et non pas le pédoncule.
  • Lorsque vous coupez, laissez, attachée au fruit, une toute petite partie de la tige.
  • En utilisant un couteau, vous ne risquez pas d’arracher le pédoncule du fruit.

Voilà la meilleure méthode pour cueillir des fruits que ne sont pas mûrs.


6e publicité radio : Transporter les produits avec soin

Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

  • Lorsque vous arrivez au marché, dans quel état sont vos fruits et vos légumes? Pouvez-vous vendre tous les produits que vous avez chargés sur le camion?
  • Cela dépend : comment avez-vous transporté vos produits?
  • Transportez vos produits dans des cageots à claire-voie en bois. Les cageots endommagent moins les produits que les sacs.
  • Utilisez des cageots que ne s’effondreront pas facilement quand ils sont empilés. Cette mesure réduira les meurtrissures.
  • Méfiez-vous des paniers de bambou — leurs arêtes sont vives ce qui meurtrit les contenus.
  • Et n’oubliez pas d’utiliser des récipients propres. Si les sacs ou les boîtes contiennent de la terre ou des produits en décomposition, vos produits vont en souffrir. Et le prix que vous obtiendrez en souffrira également.

7e publicité radio : Éviter les brûlures de sève de mangues

Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

Si vous désirez obtenir les meilleurs prix pour vos mangues, elles ne doivent pas avoir de taches appelées brûlures de sève.

Qu’est-ce qu’une brûlure de sève?

Lorsque vous coupez la tige de la mangue, la sève coule. En coulant sur la mangue, la sève tache la mangue.

Cette tache s’appelle brûlure de sève.

Les clients paient moins cher pour des mangues qui ont des brûlures de sève.

Mais il y a un moyen d’éviter ces brûlures.

Lorsque vous cueillez vos mangues, laissez un bout de la tige attaché au fruit.

Tenez ensuite la mangue, pédoncule vers le sol, et coupez la tige très près du fruit.

Au moment où vous coupez la tige, il est important d’orienter le pédoncule vers le sol car ainsi la sève coulera vers le bas.

Assurez-vous que la sève ne coule pas sur le fruit.

Pendant 30 minutes, placez les mangues, pédoncules vers le sol, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sève dans la tige.

Lorsque la sève a coulé, la mangue est prête à être transportée.


8e publicité radio : Les routes cahoteuses abîment les produit

Lorsque vos cultures sont abîmées pendant ou après la récolte, elles se gâtent rapidement. Vous ne pourrez peut-être pas vendre vos produits abîmés ou vous serez obligé de les vendre à prix réduit. En revanche, si vous réduisez vos pertes, vous accroîtrez votre revenu. Voici un moyen de réduire vos pertes.

Après le long trajet cahoteux au marché, êtes-vous satisfaits de la qualité de vos produits?

Si vous répondez non, écoutez ce conseil sur la façon de transporter vos fruits et vos légumes dans des routes inégales.

  • Remplissez vos cageots jusqu’au bord. Cette mesure est tout particulièrement importante lorsque la route et le camion sont en mauvais état. Sur les routes cahoteuses et dans de vieux camions, vos fruits et vos légumes se déplaceront et s’abîmeront. En remplissant vos cageots, vous vous assurez que les produits ne se déplaceront pas dans la boîte et vous réduisez les dégâts.
  • Vous n’avez pas assez de produits pour remplir une boîte? Essayez de remplir la boîte de papier déchiqueté ou de matériau semblable. Mais ne remplissez pas trop la boîte! Vous pourriez ainsi endommager vos fruits et légumes. Il faut que cela rentre juste — mais pas excessivement. Vos produits seront ainsi bien emballés!

Acknowledgements

Collaboration: Vijay Cuddeford, North Vancouver, Canada. Révision: François Mazaud, agent principal, Groupe de gestion après récolte, FAO, Rome, Italie.

Information Sources

Food loss prevention in perishable crops. Bulletin des Services agricoles de la FAO, numéro 43, 1981. Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie. Téléc:  +39.06.570.53023. Vous pouvez consulter le document en ligne à l’adresse Web suivante: http://www:fao.org/docrep/S8620E/S8620E00.htm

Prevention of post-harvest food losses: fruits, vegetables and root crops, 1989. Séries Formation de la FAO: numéro 17/2. FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie. Vous pouvez consulter le document en ligne à l’adresse Web suivante: http://www:fao.org/docrep/T0073E/T0073E00.htm

Horticultural marketing – a resource and training manual for extension officers. Bulletin des Services agricoles de la FAO, numéro 76, 1989. FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie. Vous pouvez consulter le document en ligne à l’adresse Web suivante: http://www.fao.org/docrep/S8270E/S8270E00.htm

Compendium on Post-harvest Operations, Ray Lantin. Food and Agricultural Organization of the United Nations, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italy. URL: http://www.fao.org/inpho/compend/toc_main.htm

Packaging for fruits, vegetables and root crops, Cornelis C. M. Schuur, 1988. FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie. Vous pouvez consulter le document en ligne à l’adresse Web suivante:http://fao.org/docrep/x5016e/x5016e00.htm

Pour obtenir d’autres renseignements sur le stockage, la manutention et la transformation des aliments, veuillez communiquer avec François Mazaud, Groupe de gestion après récolte, FAO, Rome, Italie. Adresse électronique: françois.mazaud@fao.org Adresse Web: http://www.fao.org/inpho/FR/