English

Script 65.2

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Plusieurs facteurs influencent l’état nutritionnel des familles et des communautés rurales. Un facteur important: dans quelle mesure les hommes et les femmes sont-ils des partenaires égaux dans le ménage? Plus les femmes ont d’influence et plus elles peuvent prendre de décisions, plus les familles ont tendance à être mieux nourries. Les femmes qui ont moins d’influence dans la famille sont moins en mesure d’assurer que leurs familles consomment des denrées nutritives. Dans la pièce suivante, le mari et la femme se respectent mutuellement et prennent des décisions ensemble. Les auditeurs entendront comment toute la famille tire profit de ce processus.

Lorsque les femmes gagnent un revenu, elles sont également plus portées que les hommes à le dépenser en denrées nutritives pour leurs familles. La femme dans le texte suivant dépense une partie de l’argent qu’elle a gagné en aliments nutritifs et sa famille mange bien.

Quel que soit le sujet de votre émission radio, essayez de créer et de développer des émissions qui témoignent de relations respectueuses et égales entre les hommes et les femmes. Il est aussi essentiel de créer des émissions qui présentent des femmes prenant des décisions capitales dans la famille. Deux manières importantes d’assurer la sécurité alimentaire, la nutrition adéquate ainsi que la bonne santé des enfants et du reste de la société: travailler pour assurer l’autonomisation des femmes et le respect de leurs droits humains.

Script

INTRODUCTION

Animateur:
Toute la famille tire avantage du fait que les femmes et les hommes sont des partenaires égaux dans le ménage et qu’ils prennent des décisions ensemble. Dans le texte suivant, vous entendrez ce qui se passe lorsqu’une femme accepte un poste à l’extérieur de la maison et que son mari reste à la maison pour s’occuper des travaux du ménage.

Personnages:

La mère

Le père

Sara:
une fillette d’âge scolaire
Sadiq:
le jeune frère de Sara

Scène 1

EFFETS SONORES: DE L’EAU QUE L’ON VERSE D’UN CONTENANT À UN AUTRE.

Sara:
Bonjour, maman. Je ne m’attendais pas à ce que tu rentres si tôt. J’étais sur le point d’aller chercher d’autre eau.

La mère:
Sara, oublie tes tâches pour quelques instants et rentre à la maison. J’ai de bonnes nouvelles!

Sara:
Quoi?

La mère:
(très contente) Sara, j’ai un emploi!

Sara:
Un emploi?

La mère:
Oui! Par l’entremise de mon cercle des femmes. Ce projet de production d’oignons que nous avons commencé, il y a deux ans, porte finalement fruit. Il y a maintenant assez d’argent pour embaucher quelques-unes d’entre nous pour travailler à plein temps. Je serai l’une des premières employées! C’est excitant, non?

Sara:
Je suppose. Félicitations.

La mère:
Qui a-t-il? Tu ne sembles pas très contente.

Sara:
(déçue) Maman, je ne suis pas certaine que c’est une bonne nouvelle.

La mère:
Bien sûr que c’est une bonne nouvelle. Pourquoi sembles-tu si déçue?

Sara:
J’ai peur que tu ne m’envoies plus à l’école pour que je puisse faire les travaux pendant que tu travailles.

La mère:
Non, Sara. Ton père et moi savons combien il est important que tu aies une bonne éducation.

Sara:
Mais quelqu’un devra rester à la maison pour faire les travaux. Si ce n’est pas moi, alors ce sera toi. Et si tu restes à la maison, tu ne pourras pas travailler.

La mère:
Sara, je t’en prie, ne te fais pas de mauvais sang pour ça. Ton père et moi savons combien il est important que tu aies une bonne éducation. Nous en parlerons ensemble et nous tiendrons compte de toutes les possibilités. Je suis convaincue que nous trouverons une solution qui conviendra à toute la famille.

BREF INTERLUDE MUSICAL.

Scène 2

Le père:
(interpellant) Sara, Sadiq! Venez ici je vous prie! Votre mère et moi désirons vous parler.

Sara et Sadiq:
(à l’unisson) Nous voici!

Le père:
Les enfants, parlons du nouvel emploi de votre mère avec le cercle des femmes. Nous étions tous très contents d’apprendre cette bonne nouvelle. Mais cela veut dire qu’il y aura des changements ici. Comme vous le savez, il y a beaucoup de travaux à faire dans la maison et dans les champs. Nous voulons que tous les deux vous poursuiviez vos études. Alors votre mère et moi avons décidé que je resterai à la maison pour m’occuper de la maison et des récoltes.

Sara:
(incrédule) Tu resteras à la maison? Tu t’occuperas de la maison?

La mère:
Oui, il s’occupera de la maison.

Sadiq:
Mais papa! Qui a déjà entendu parler d’un homme qui reste à la maison pour faire les travaux du ménage?

Le père:
Eh bien! Sadiq, il est vrai que peu d’hommes que nous connaissons restent à la maison pour faire les travaux, mais c’est de plus en plus fréquent.

Sara:
Si maman travaille, qui va prendre soin du petit Josh?

Le père:
Ta mère amènera Josh au travail avec elle parce qu’elle l’allaite encore. Mais je vais préparer les repas du soir pour la famille.

Sara:
Mais papa! Tu ne sais pas apprêter des repas convenables.

Le père:
Pas encore, mais toi et ta mère peuvent m’apprendre à préparer des repas équilibrés. N’oublie pas que cet emploi est une excellente occasion pour ta mère et pour toute la famille. Mon emploi n’est pas très stable. Je n’ai pas travaillé depuis trois semaines. Qui sait quand je trouverai de nouveau un emploi à l’extérieur de la maison? Et si nous nous y mettons tous pour aider à la maison je suis certain que ça ira.

Sadiq:
Je ne sais pas si c’est une bonne idée. Que diront les gens?

Le père:
Ils diront que nous sommes intelligents quand ils verront que nous avons bien réussi!

La mère:
Oui, c’est une décision que votre père et moi avons prise ensemble. Nous pensons que nous en tirerons tous profit.

INTERLUDE MUSICAL.

Scène 3

BRUITS DE PAS ET D’UNE PORTE QUI SE FERME.

La mère:
Bonjour.

Sara:
Maman, tu es rentrée! Laisse-moi t’aider à porter ces sacs.

BRUIT: SACS QUI SE FROISSENT.

Sara:
Oh! Tu as acheté beaucoup de délicieux fruits et légumes. Et du poisson frais du marché! Nous n’avons jamais si bien mangé!

La mère:
Oui, mais ce n’est pas tout. Regarde ce que j’ai aussi apporté.

Sadiq:
Un nouveau radio! Pour nous?

La mère:
Oui, c’est une surprise pour vous remercier de tous vous être mis aux travaux du ménage pendant que je travaillais.

Sadiq:
Comment as-tu obtenu l’argent pour tout ça?

Le père:
Le projet de production d’oignons a connu un grand succès. Nous avons maintenant de l’argent pour des denrées plus nutritives et même pour des à-cotés comme le radio!

Sara:
Et papa a appris à préparer des repas délicieux! Pas vrai, Sadiq?

Sadiq:
Oui! Notre père est devenu une excellente mère!

BRUIT: TOUS LES MEMBRES DE LA FAMILLE RIENT ENSEMBLE.

Animateur:
Vous venez d’écouter la pièce ” La mère de Sara va travailler. “[ Nom de l’interprète] jouait le rôle de la mère. [Nom de l’interprète] jouait le rôle du père. [Nom de l’interprète] jouait le rôle de Sara et [nom de l’interprète] jouait le rôle de son frère Sadiq.

Acknowledgements

Collaboration: Jennifer Pittet, Thornbury, Ontario, Canada.

Révision: Barbara Macdonald, conseillère principale en nutrition, Agence canadienne de développement international (ACDI).

Information Sources

” A gendered perspective on nutrition rights “, George Kent, Agenda, numéro 51 (Food: needs, wants and desires), 2002. PO Box 61163, Bishopsgate, 4008, South Africa. Courrier électronique: editor@agenda.org.za Adresse Web: http://www.agenda.org.za

” Beating the zero-sum game: Women and nutrition in the Third World. Part 2 “, Judith McGuire et Barry M. Popkin, Food and Nutrition Bulletin, volume 12, numéro 1, 1990. United Nations University Press.

” Nutrition and gender “, Ruth Oniang’o et Edith Mukudi, Nutrition: A Foundation for Development, 2002. Sous-Comité de Nutrition du CAC de l’ONU, a/s Organisation mondiale de la santé, 20, avenue Appia, Ch 1211 Genève 27, Suisse. Courrier électronique: accscn@who.int Adresse Web: http://acc.unsystem.org/scn/