English

Script 59.2

Notes to broadcasters

Il est important pour les garçons et les filles de poursuivre leurs études. Si les enfants reçoivent un enseignement de base, ils peuvent aider les parents dans l’exploitation de la ferme en s’informant sur les nouvelles pratiques culturales et capables de lire les modes d’emploi sur les emballages de semences et sur les sacs d’engrais. Ils peuvent gérer les comptes de base liés à l’exploitation de la ferme. Cela permettra aux familles agricoles d’augmenter leurs profits et leur qualité de vie. Instruites, les filles apprennent aussi à prévenir certaines maladies et à prendre soin des enfants malades.

Note: Les textes 1 et 2 de cette pochette peuvent être utilisés ensembles ou séparément. Ils racontent la même histoire mais d’une façon différente. Présenter un message identique de façon différente peut parfois le renforcer.

Script

Les personnages:

L’animateur
Sara
La voix du père de Sara
La voix de la mère de Sara

L’animateur:
Es-tu un jeune garçon ou une jeune fille qui n’aime pas l’école ou encore un parent qui se demande si son enfant doit ou non continuer l’école? Écoutez l’histoire de cette jeune fille qui veut continuer à étudier, mais qui a dû défendre sa cause pour y arriver.

Sara:
Allo. Je m’appelle Sara. L’histoire que je veux vous raconter commence alors que j’avais 13 ans. Un jour, je suis arrivée de l’école et m’apprêtais à commencer mes corvées domestiques quand mon père m’a dit qu’il voulait me parler. Voici ce qu’il a dit:

La voix du père:
Sara, ta mère et moi avons discuté de ton avenir. Dans quelques années, il faudra penser à te marier. Il n’y a donc aucune raison de continuer à aller à l’école.

Sara
: J’étais terrassée. Mon rêve était de devenir professeur. Je voulais avoir un bon emploi. J’aimais imaginer qu’avec mon salaire de professeur, j’aurais une belle maison. J’aurais deux enfants et je serais capable de leur offrir tout ce dont ils auraient besoin. Mais tous ces rêves se sont envolés avec les paroles de mon père.

PAUSE MUSICALE (Musique douce et triste).

Sara
: Un jour, j’étais en train de lire des brochures qu’un conseiller sur le développement agricole avait apportées à la maison. Mon père ne savait pas lire; il m’a donc donné les brochures. Je me suis servie des mathématiques et des techniques de lecture que j’avais apprises à l’école et j’ai remarqué que mon père n’utilisait pas la quantité recommandée d’engrais pour sa culture de thé.

Il était d’accord pour essayer la quantité que je lui suggérais. Après l’avoir fait, il a eu une très bonne récolte de thé et il a fait plus d’argent que d’habitude. Lorsque le conseiller agricole a vu l’excellente récolte de thé et a entendu l’histoire, il a suggéré à mon père de me permettre de continuer mes études. Mon père a accepté. Il a dit:

La voix du père:
Sara, ta mère et moi avons décidé de te laisser continuer l’école. Si tu continues à étudier fort, à bien faire tes mathématiques, tes lectures et tes exercices d’écriture, tu seras une aide précieuse pour la ferme.

Sara
: J’étais très contente. Je pouvais continuer à fréquenter l’école. Tout allait s’arranger. Non?

PAUSE MUSICALE (Pour créer un effet dramatique) (3 secondes).

Sara
: Tout allait bien pendant un certain temps, jusqu’à ce que mon petit frère tombe très malade, ce qui a plongé ma famille dans un état de choc. Il a eu la diarrhée et a perdu beaucoup de liquide. Mes parents croyaient qu’il allait mourir et ont perdu tout espoir. Mais j’avais entendu parler de cette maladie à l’école, donc je n’ai pas perdu espoir. Je savais que mon frère devait prendre un mélange spécial d’eau, de sucre et de sel. J’ai mesuré la quantité exacte de sel et de sucre avec des cuillères. Mesurer est une des choses que j’ai apprises à l’école!

Savez-vous quoi ? Mon petit frère a survécu. Ma mère était tellement reconnaissante. Elle a dit:

La voix de la mère:
Sara, nous sommes bénis. Tu as aidé à sauver ton frère. Tu as appris tellement de choses à l’école. Il valait la peine de payer pour ton éducation puisque tu as sauvé la vie de ton frère.

Sara
: Ce n’était pas la fin de notre chance. La conseiller agricole nous a apporté
une demande de crédit. J’ai rempli la demande et mon père a pu bénéficier d’un prêt pour acheter plus d’engrais. Parce que je savais lire et écrire, j’ai également aidé mes parents à gérer les comptes de l’exploitation de la ferme.

L’année passée, j’ai commencé mes études au collège pour devenir professeur. Lorsque j’aurai terminé, je serai capable de me trouver un bon emploi en tant que professeur. Je crois que je vais enfin vivre la vie que je me suis tant imaginée. Je pense que ça valait la peine de me battre pour continuer mes études. Le plus merveilleux, c’est que mes parents pensent la même chose!

MUSIQUE (5 secondes) PUIS FONDU.

– FIN –

Acknowledgements

Contribution: Jennifer Pittet, Researcher/writer, Toronto, Canada.
Révision: Hélène Chiasson, PhD, Urgel Delisle et Associés Inc., Canada.

Information Sources

Women’s education key to reducing child malnutrition”, in Appropriate Technology, Volume 2, No. 2, April/June 2000. Research Information Limited, 222 Maylands Ave., Hemel Hempstead, Herts., HP2 7TD, UK.
State of the world’s children (Education), Carol Bellamy, United Nations Children’s Fund (UNICEF), 1999.
URL: www.unicef.org
Les centres régionaux de l’UNICEF:
Afrique centrale et de l’Ouest: Boîte postale 443, Abidjan 04, Côte d’Ivoire
Afrique de l’Est et du Sud: PO Box 44145, Nairobi, Kenya
Les Amériques et les Caraïbes: Apartado 89829, Santafe de Bogota, Colombia
Asie du Sud: PO Box 5815, Lekhnath Marg, Kathmandu, Nepal
Women working wonders: Small-scale Farming and the Role of Women in Vihiga District, Kenya, A Case Study of North Maragol  (Chapter X: Farm management situations and types of households), by Basilida Anyona Mutoro, 342 pp., 1997. Thesis Publishers, Prinseneiland 305, 1013 LP, Amsterdam, The Netherlands.
Africa Recovery, Volume 14, No. 2, July 2000. United Nations Department of Public Information, Room S-931, United Nations, New York 10017, USA.
E-mail: africa_recovery@un.org
Educating girls makes for better world, Toronto Star, May 5, 2000.
Country reports on situation and needs of rural youth,” Food and Agriculture Organization (FAO).
URL: www.fao.org/docrep/X5630e/X5630e04.htm