English

Script 52.2

Script

Devika et son mari Sunil étaient en train de boire une tasse de thé après un délicieux repas de riz et poisson. Soudainement, Devika est prise de vertige et a mal à l’estomac. Tout son corps s’est mis à trembler. Sunil, inquiet, a amené Devika en hâte à la clinique médicale.

Le docteur à la clinique a informé le couple que Devika souffrait d’empoisonnement par pesticides. Empoisonnement par pesticides!! Devika et Sunil furent surpris surtout qu’ils n’avaient pas utilisé de pesticides. Ils ne vivaient même sur une ferme!

Comment cela a pu arriver? Un mystère pour Sunil et Devika. L’explication suivante vous dira comment cela s’est passé. On vous montrera comment les pesticides peuvent passer du corps d’un animal à celui d’un autre. On vous montrera aussi comment les pesticides peuvent empoisonner les gens même s’ils vivent loin de l’endroit où ils ont été utilisés.

Le fermier Kumble vivait sur la même route que Sunil et Devika, dans la ville voisine. Un jour, il a remarqué que des papillons mangeaient ses plants de chou-fleur. Il a décidé de vaporiser son champ pour tuer les papillons. Le pesticide a couvert le sol. Un peu du pesticide est tombé sur un vers de terre.

Le vers de terre est devenu malade et n’a pas pu retourner dans le sol. Lors de la prochaine pluie, ce vers de terre avec beaucoup d’autres aussi empoisonnés furent lavés du champ vers la lagune. Un petit poisson qui nageait par là a mangé un vers de terre puis un autre et encore un autre. Le poisson est devenu malade aussi. Il était tellement malade qu’il ne pouvait pas nager assez vite pour échapper à un grand poisson-chat. Le poisson-chat a mangé tellement de poissons empoisonnés que son corps était plein de pesticides. Sunil a attrapé le poisson-chat et l’a amené à la maison et Devika l’a fait cuire pour dîner.

Qui aurait pensé que Devika pouvait devenir malade parce que le fermier Kumble, habitant la ville voisine, a vaporisé des pesticides dans son champ? Les pesticides suivent donc la chaine alimentaire.

Chaque fois que nous mangeons de la chère animale, du poulet ou du boeuf ou nous buvons du lait, nous avalons aussi un peu de pesticides. Nous pouvons accumuler de grandes quantités de pesticides dans notre propre corps. Ces pesticides ne nous tuent pas habituellement, mais peuvent nous rendre malades.

Les animaux ne sont pas les seules à être intoxiqués; nous pouvons aussi tomber malade en mangeant des plantes traitées.

Qu’est-ce que vous pouvez faire pour prévenir ce genre de situation? La meilleure solution est de ne pas utiliser de pesticides du tout! Quand vous vaporisez des produits chimiques, vous contaminez beaucoup de choses: le sol, les plantes, les vers, les poissons et ultimement les humains. Mais si vous devez les utiliser, soyez sûr que vous comprenez et suivez toutes les instructions concernant la sécurité. Si vous ne savez pas comment utiliser les pesticides sans risque, demandez de l’aide. N’utilisez pas les pesticides qui peuvent s’accumuler dans votre corps. Ces pesticides sont le DDT, le lindane, le heptachlor, le dieldrin et l’endrin. Ils ont été interdits dans de nombreux pays, mais on peut toujours en trouver.


Acknowledgements

Écrit par: Vijay Cuddeford, rédacteur, Réseau de Radios Rurals des Pays en Développement.

Révision: Dr. Susan Sang, World Wildlife Fund, Canada.

Information Sources

Chaîne toxique, Nouvelles de Pronat, No. 37/38, jan/juin 1998, page 17.