English

Script 51.3

Script

La femme de l’histoire suivante participe à un projet mis sur pied par Heifer Project International (HPI). HPI travaille avec des familles qui veulent élever du bétail et acquérir des compétences en agriculture et développement communautaire. Leurs bureaux par pays figurent sur une liste incluse dans cette Pochette. Nous vous demandons de mentionner le nom de la personne à contacter ainsi que l’adresse du bureau le plus près de chez vous pour que votre auditoire puisse en profiter.

Qu’est ce qui est mieux? Une vache en bonne santé ou cinq vaches maigres et malades?

De nombreux agriculteurs pensent qu’il vaut mieux travailler davantage à élever un seul animal bien nourri et en bonne santé plutôt que d’avoir plusieurs bêtes qui se débrouillent toutes seules. Ils apprennent que le fait de laisser les bêtes paître ensemble dans une zone commune ne produit pas toujours un bétail en bonne santé.

Lonna Kegere, une agricultrice de Bugusege, en Ouganda en fait partie. Elle ne laisse pas sa vache paître en liberté. Au lieu de cela elle coupe de l’herbe dans un champ proche et l’apporte à sa vache tous les jours. C’est cette pratique que l’on appelle zéro-pâturage. Lonna a appris qu’en gardant sa vache dans un enclos, la vache est en meilleure santé et elle en retire bien plus d’avantages pour sa famille et sa communauté.

Lonna garde sa vache dans un petit enclos extérieur qu’elle a bâti à l’aide de poteaux de bois et des fibres de bananier.

L’enclos a une auge et un abreuvoir, un coin bien à l’abri pour se reposer, et un autre coin pour la traite. Le plancher de l’enclos est en pente. Le fumier et l’urine se déversent dans une fosse couverte en dehors de l’enclos. La fosse est couverte pour que ni les enfants ni les bêtes ne tombent dedans.

Chaque matin en se levant, Lonna donne à manger à la vache et la trait. Après le petit déjeuner, elle nettoie l’enclos, donne à la vache de l’eau et plus de nourriture.

La vache est en bonne santé parce qu’elle est séparée des autres animaux. Par exemple, la vache de Lonna a moins de tiques que la plupart des vaches. Les tiques sont un problème courant chez les vaches laitières parce qu’elles apportent des maladies. Mais la vache de Lonna est maintenant en contact avec d’autres vaches et elle la traite régulièrement pour tuer les tiques qui peuvent se cacher sous les poils.

Tous les trois ou quatre jours Lonna recueille le fumier et l’urine dans la fosse près de l’enclos pour les ajouter à son tas de compost. Quand le compost est prêt, elle l’amène dans les champs pour fertiliser les produits qui lui servent à nourrir sa vache.

Lonna cultive un mélange d’herbe et de légumineuses pour nourrir sa vache. Elle plante de l’herbe à éléphant, de l’herbe du Guatemala et de l’herbe de Guinée, sesbania, et liserons des champs. Elle a même planté un arbre aux usages multiples appelé leucaena le long de la bordure de la zone de fourrage. Le fait de mélanger les produits pour nourrir sa vache, qu’on appelle aussi mélange des cultures, aide Lonna à garder le sol fertile.

Lonna et sa famille ont maintenant un approvisionnement régulier en aliments sains. Après avoir donné naissance à un veau, la vache produit environ 18 litres de lait par jour.
Ses enfants peuvent boire du lait tous les jours. Et elle vend le surplus de lait pour gagner de l’argent en plus.

Parce que la vache est en bonne santé, elle produit une grosse quantité de lait et a des petits plus souvent. La vache de Lonna a eu deux veaux: elle a gardé l’un et donné l’autre à un voisin qui en avait besoin alors qu’il n’avait qu’un an.

Acknowledgements

Ce texte est basé sur une entrevue avec Rose Mugamba, Heifer Project International, Ouganda. Il a été publié à l’origine en 1992.

Note

Les noms scientifiques des herbes et légumineuses que Lonna cultive sont les suivants:
Herbe à éléphant – Pennisetum purpureum
Herbe du Guatemala – Tripacum fasciculatums
Herbe de Guinée – Panicum maximum
Sesbania – Sesbania sesban
Liserons des champs – Centrosema pubescens
Silverleaf – Desmodium leucocephela
Leucaena – Leucaena leucocephela