English

Script 51.7

Script

Personnages

Bessy, une vache laitière
Lulu, une poule
Narrateur

Narrateur
C’est une matinée agréable au Pays des vaches. Le soleil brille et l’herbe est belle. Mais Bessy la vache n’est pas heureuse. Écoutons-la se plaindre auprès de son ami Lulu la poule.

[Effets sonores : bruits de poulet et de vache]

Bessy
C’est toujours pareil, Lulu, nuit après nuit. Je n’arrive pas à dormir. Je ne mange pas. Rien de ce que je fais ne me satisfait.

Lulu
Pourquoi? Quel est ton problème, ma chère?

Bessy
Ce sont les tiques. Elles me rendent folle. Je peux chasser quelques unes avec ma queue. Mais elles vont dans mes oreilles et je ne peux les atteindre. Elles sucent mon sang et je me sens malade. Je suis trop jeune pour mourir.

Lulu
Des tiques? Tu veux dire ces petites bestioles brunes? Celles qui rampent sous tes poils et sur toute ta peau?

Bessy
Oui, c’est ça. Le fermier m’a vaporisée et trempée dans un bain d’insecticides, mais elles reviennent toujours. Et ces vaporisations et ces bains me donnent mal à la tête. En plus, tout ça coûte cher au fermier.

Lulu
Pourquoi ne me l’avoir pas dit plus tôt? J’aime les tiques.

Bessy
Comment ça, tu aimes les tiques? Est-ce que tu aimes souffrir à ce point?

Lulu
Non. J’aime manger les tiques. Toutes les poules mangent les tiques. C’est absolument délicieux.

Bessy
Tu dis n’importe quoi.

Lulu
Pas du tout, ma chère. En fait j’ai une idée. Je vais aller près de toi. Comme ça, chaque matin je pourrai avaler ces délicieuses petites créatures directement sur ta peau. Je peux probablement manger 200, peut-être 300 d’entre elles par heure.

Bessy
Tu m’aimes à ce point-là?

Lulu
Je ne le fais pas pour tes beaux yeux. C’est pour mon plaisir. Je mangerai toutes les tiques que tu pourras me donner. Mais je te demande une seule chose.

Bessy
Quoi donc, Lulu?

Lulu
Demande au fermier d’arrêter de te tremper dans ces bains de produits chimiques. Sinon je serai intoxiquée. Je peux en mourir.

Bessy
D’accord, plus de produits chimiques. Mais attends une minute. Tu veux dire que tu viendras vivre dans mon enclos?

Lulu
Non. Je serai sur un nichoir dans le passage avec d’autres poules, près de toi.

Le fermier peut aménager une petite entrée pour nous laisser entrer une ou deux heures chaque matin. Et la même chose l’après-midi.

Bessy
Je crois que tu es folle. Mais si ça fait ton affaire, ça résout mon problème aussi. Tu manges toutes les tiques et je n’aurai plus de problème.

Lulu
Je regrette, Bessy. Je ne peux pas te promettre que je vais attraper toutes les tiques. Le fermier pourrait aussi les enlever lui-même.

Bessy
Y a-t-il autre chose que le fermier devrait faire?

Lulu
Les vaches attrapent beaucoup de tiques en broutant dans des pâturages infestés. Tu auras probablement moins de tiques si tu restes dans un seul endroit et si le fermier t’apporte à manger.

Bessy
Je crois que tu as raison. En passant, Lulu, peux-tu m’aider à résoudre un autre problème?

Lulu
Lequel, Bessy?

Bessy
Les mouches. Elles me rendent folle, elles aussi.

Lulu
Il y a les canards, mes cousins. Sais-tu que les canards aiment manger les mouches? Ils aimeraient peut-être venir dans ton enclos aussi.

Bessy
Je vais être entourée de volailles! Mais si tu peux te débarrasser des tiques et des mouches, je serai contente.

Maintenant nous devrons simplement convaincre le fermier. S’il est intelligent il verra que c’est la solution parfaite!

Narrateur
Comme dit Lulu, les poules aiment manger les tiques. Et les canards aiment manger les mouches. Alors si vous avez un problème avec les tiques et les mouches, les poules et les canards peuvent vous aider à le résoudre. Les poules peuvent manger 200 tiques à l’heure. Cela peut vous faire économiser l’argent que vous dépensiez en bains d’insecticides. Alors suivez les conseils de Lulu et Bessy : les vaches, les poules et les canards peuvent être de bons amis.

Acknowledgements

Ce texte a été écrit par Vijay Cuddeford, rédacteur au Réseau de Radios Rurales des Pays en Développement. Il a été révisé par Dan Gudhal, Directeur, Programme Afrique, Heifer Project International.

Information Sources

  • “Chickens Take the Place of Drugs,” par David Dixon, Farming World, #1687, 9 septembre 1991, pages 5 à 6. BBC World Service, Science, Industry and Export Unit, 630 SE Bush, PABX 2471, Londres, Royaume-Uni.
  • “Beating the deadly tick,” International Agricultural Development, mai/juin 1996, Vol 16, No 3, page 23. Research Information Ltd., 222 Maylands Avenue, Hemel Hempstead, Hertfordshire HP2 7TD, Royaume-Uni.
  • “Chickens tackle ticks,” Spore, # 64, juillet/août 1996, page 8. Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation, Postbus 380, 6700 AJ Wageningen, Pays-Bas.
  • Poultry in Tick Control on Cattle,” par Laura S.Meitzner et Martin L. Price, Amaranth to Zai Holes, pages 253-254. ECHO, 17430 Durrance Road, North Fort Myers, FL 33917-2239, USA.