English

Script 38.5

Script

Un étang à poissons est un plan d’eau que l’on utilise pour élever des poissons. Il peut être en béton ou en terre, avec une entrée et une sortie pour permettre à l’eau de circuler. Voici certains aspects à prendre en considération lorsque vous choisissez un emplacement pour un étang à poissons.

L’approvisionnement en eau est le facteur le plus important lorsque vous choisissez votre emplacement. Les poissons vivent, respirent, se nourrissent, grandissent et font leurs petits dans l’étang. Alors votre emplacement doit avoir un bon approvisionnement en eau toute l’année. Cette eau peut provenir de l’eau de pluie, d’écoulements, de barrages, de sources, de puits, de ruisseaux , de lacs ou de trous de sonde.

Le type de sol est aussi important. Le meilleur sol pour faire un étang à poissons contient une grosse quantité d’argile parce que l’argile garde bien l’eau. Choisissez un sol qui peut garder assez d’eau pendant la saison sèche et la saison des pluies, et qui a un minimum de 20% d’argile et un maximum de 60%. Pour évaluer la teneur en argile de votre sol, prenez une poignée de la terre humide en surface et moulez la en forme de balle entre les paumes de vos mains. Lancez la balle en l’air et laissez la tomber par terre. Si la balle ne se brise pas, le sol possède assez d’argile pour garder l’eau.

Vous pouvez aussi tester le sol en ramassant de la terre de surface humide et en la roulant en filet continu d’environ 15 cms sur votre paume. Faites une bague avec le filet. Si le filet prend la forme d’une bague sans se casser, cela veut dire que le sol contient assez d’argile.

Un autre moyen de tester le contenu en argile d’un sol consiste à creuser un trou de 60 cms de diamètre et un mètre de profondeur, (à peu près à hauteur de poitrine). Remplissez le trou d’eau et laissez passer une demi journée si c’est la saison sèche. Si c’est la saison des pluies, attendez environ 4 heures. Une partie de l’eau va s’écouler dans le sol. Maintenant le sol est prêt pour votre test. Remplissez le trou d’eau encore une fois. A l’aide d’un bâton ou d’une règle, mesurez la profondeur de l’eau et laissez passer 24 heures. Après 24 heures, mesurez le niveau de l’eau encore une fois avec le même bâton ou la même règle. Si l’eau qui reste mesure jusqu’à la moitié ou plus de la moitié du niveau d’origine, le sol gardera assez d’eau pour faire un étang à poissons.

La troisième chose à laquelle il faut faire attention lorsqu’on choisit l’emplacement d’un étang à poissons, c’est la configuration du terrain.

Est il plat, ou tout en collines, est il en hauteur ou en contrebas ? C’est plus économique et plus facile de construire un étang à poissons sur un terrain légèrement en pente plutôt que sur un terrain plat, alors choisissez un terrain un peu incliné si possible. Prenez soin également de choisir un terrain avec une végétation basse. Evitez les zones de forêts.

N’oubliez pas : c’est important de penser à la sécurité de vos poissons quand vous choisissez un emplacement. Autant que possible, aménagez l’étang près de votre maison pour qu’il soit facile à surveiller.

Acknowledgements

Ce texte a été écrit par Peter Afekoro, spécialiste en agriculture, au Ministère de l’Agriculture et des Ressources Naturelles du Nigéria.