English

Script .6

Notes to broadcasters

Nous de cette station de radio faisons partie d’un réseau mondial d’information qui collige l’information dans différents pays en voie de développement à la grandeur du monde. C’est le Réseau de Radio Rurale des Pays en Développement, patronné par l’Agence Canadienne de Développement International, la Massey Ferguson et l’Université de Guelph.

Par ce Réseau, nous vous apportons de l’information portant sur les moyens d’augmenter les ressources alimentaires pour votre famille, ou pour la vente des moyens que d’autres cultivateurs ont mis en œuvre avec succès.

Nous apportons aujourd’hui de l’information sur une méthode très peu coûteuse pour contrôler les pucerons dans vos cultures. Voici George

Script

GEORGE ATKINS:
Savez-vous à quoi ressemblent les pucerons? Ce sont des insectes tout petits, mous, collants, gros comme une toute petite graine de semence, parfois plus petits encore.
Malgré cela, ils font beaucoup de dommage aux légumes du jardin et aux petits arbres fruitiers.
Vous allez trouver des pucerons sur les jeunes pousses, sur les rejetons et au-dessous des jeunes feuilles de ces plantes.
Ces insectes tout petits ne piquent pas, ne mordent pas, ne mordillent pas, ils sucent le jus ou la sève des parties tendres de vos plantes. Les plantes sont ainsi affaiblies et peu productives.
Le Dr. Allan Knight a travaillé pendant 34 ans au Zaïre et en Angola et il nous a expliqué sa méthode peu coûteuse pour se débarrasser des pucerons. Il n’a pas besoin d’un vaporisateur, pas besoin d’acheter de produits insecticides, il les fabrique lui-même.
KNIGHT:
Il fait un mélange, une émulsion de gazoil et de savon à lessive et de l’eau, sans aucune sorte d’insecticide. Vous pouvez faire comme lui.
Vous prenez un pain de savon à lessive, vous le hachez en tranches minces et vous le jetez dans 3 litres d’eau; vous mettez votre seau de liquide sur le feu et faites bouillir tout en agitant, pour bien faire fondre tout le savon; ne le laissez pas déborder. Puis éloignez votre seau du feu d’au moins un mètre ou deux.
Vous y versez ensuite le gazoil. Brassez ensemble vigoureusement, pour arriver à faire une émulsion blanchâtre, un mélange mousseux. Si vous voyez une couche d’huile toujours à la surface, c’est parce que vous n’avez pas brassé suffisamment le mélange. Reprenez vous. Puis laissez refroidir le mélange, ajoutezy d’eau froide et quand il sera assez refroidi, vous pourrez l’appliquer à vos plantes.
Vous avez donc employé du savon et de gazoil, deux choses assez peu coûteuses.
Le meilleur de tous les savons qu’on a essayés est le savon à lessive, le moins cher qu’on puisse trouver.
On nous a fait remarquer que les savons faits d’huile de palme ne conviennent pas à cet usage; ils ne sont pas efficaces. Donc si le premier savon que vous avez essayé ne semble pas vous donner de bons résultats, ne vous découragez pas, essayezen une autre sorte. Essayez par exemple un savon domestique fait avec des cendres de bois. C’est un des meilleurs pour votre mélange.
ATKINS:
Et maintenant, s’il vous est impossible de trouver du gazoil pour fabriquer votre insecticide contre les pucerons, par quelle autre substance pourriez-vous le remplacer?
Allan Knight nous dit avoir essayé avec succès du kérosène (du pétrole à lampe) dans les mêmes quantités. Il recommande d’ordinaire le gazoil parce qu’il est beaucoup moins cher, mais le kérosène lui a paru presqu’aussi efficace dans le mélange.
En tout cas, que vous preniez du kérosène ou du gazoil, éloignez-le toujours du feu, à cause du danger que vous connaissez bien de l’enflammer et de causer un incendie.
Nous allons reprendre ici la façon de fabriquer l’insecticide.
* hachez le savon en tranches minces
* mettez le dans 3 litres d’eau
* faire bouillir sur le feu en brassant bien tant que le savon n’est pas dissous
* éloignez la solution du feu et y ajoutez le gazoil
* brassez vigoureusement pour faire disparaître le gazoil dans l’eau savonneuse
* ajoutez 7 litres de l’eau froide et brassez encore
* laissez bien refroidir le mélange avant de le jeter aux pucerons sur vos plantes
Voyons maintenant les quantités à employer. D’abord le savon:
KNIGHT:
50 gr de savon, à peu près la grosseur d’un œuf. Un peu plus ou un peu moins ne changerait pas tellement les résultats.
ATKINS:
Et que ferons nous de ce savon?
KNIGHT:
Il faut le hacher et le jeter dans 3 litres d’eau.
ATKINS:
Puis placer le contenant sur le feu jusqu’à ce que le mélange bouille; et brasser souvent pour aider le savon à se dissoudre dans l’eau. Ensuite, prendre soin d’éloigner le contenant du feu.
KNIGHT:
C’est alors le moment d’ajouter à cela 1/4 à 1/2 litre de gazoil. Et puis on brasse vigoureusement (avec un bâton) jusqu’à ce que le gazoil soit émulsifié, c’est à dire qu’il soit devenu blanchâtre et qu’il ne ressemble plus à de l’eau.
Il faut brasser et ne pas cesser tant qu’il paraît rester une couche d’huile sur la surface de l’eau. Ce serait le signe que vous n’avez pas assez brassé.
ATKINS:
Et pour que le mélange se fasse bien, il faut qu’il ait conservé assez de chaleur.
KNIGHT:
Vous voici maintenant avec une bonne émulsion. Mais il ne faut pas l’appliquer tout de suite sur vos plantes elle pourrait les brûler; elle est encore trop chaude et surtout trop forte. Il faut donc la laisser refroidir et puis lui ajouter encore 7 litres d’eau froide pour obtenir une solution totale de 10 litres. Vous êtes prêt à l’appliquer.

ATKINS:
Nous n’oublierons pas les quantités: gros comme un œuf de savon à hacher. C’est ce qu’il faut mettre à fondre dans 3 litres d’eau à bouillir.
Dans cette eau savonneuse, vous ajoutez, LOIN DU FEU, 1/4 à 1/2 litre de gazoil ou de kérosène si vous n’avez pas de gazoil.
Lorsque vous avez brassé vigoureusement et complètement mélangée pour qu’il devienne blanchâtre, vous y ajoutez 7 litres (pintes) d’eau froide et vous mélangez encore.
Il me faut vous prévenir ici que le gazoil ou le kérosène doit être complètement mélangé ou émulsifié dans l’eau savonneuse. Autrement l’insecticide pourrait endommager vos plantes.
Donc vous voilà 10 litres d’un bon insecticide pour empêcher les pucerons de s’attaquer à vos plantes.
Le Dr. Knight, qui nous a donné cette recette.
KNIGHT:
J’ai confiance absolue dans cette émulsion qui tue les pucerons par contact.

ATKINS :
Dans une prochaine émission, il nous expliquera comment employer l’émulsion insecticide. Nous l’en remercions de tout cœur.
Au Service de “l’Agriculture, l’Industrie de Base,” vous venez d’entendre un message du Réseau de Radio Rurale par la voix de Jean Biosjoly.