English

Script .10

Notes to broadcasters

Nous de cette station de radio faisons partie d’un réseau mondial d’information qui collige l’information dans différents pays en voie de développement à la grandeur du monde. C’est le Réseau de Radio Rurale des Pays en Développement, patronné par l’Agence Canadienne de Développement International, la Massey Ferguson et l’Université de Guelph.
Par ce Réseau, nous vous apportons de l’information portant sur les moyens d’augmenter les ressources alimentaires pour votre famille, ou pour la vente des moyens que d’autres cultivateurs ont mis en œuvre avec succès.
Aujourd’hui, nous allons vous proposer un moyen d’éliminer une maladie commune des porcs. Voici à ce propos George Atkins.

Script

GEORGE ATKINS :
Si vous gardez des porcs, vous avez dû les voir se gratter ou se frotter à quelque chose comme s’ils avaient une démangeaison. S’ils se grattent ainsi, s’ils ont la peau sèche, rugueuse ou écailleuse, c’est probablement parce qu’ils ont une maladie qui s’appelle la gale ou la grattelle. C’est de cela que je veux vous parler aujourd’hui la gale ou la grattelle.
Cette maladie est causée par de tout petits êtres vivants qu’on appelle des mites. Ces mites sont presque trop petites pour qu’on puisse les voir, mais elles font des petits trous dans la peau du porc pour y déposer des tout petits œufs sous la peau du porc. Ceci donne aux porcs une forte démangeaison qui les pousse à se gratter sans arrêt contre les arbres, les piquets de clôture, les pierres ou n’importe quoi. Quand le porc se frotte ainsi, il s’arrache des touffes de poils et il peut se faire des plaies ouvertes dans tout ce grattage et ce frottement. Et puis, plus le porc se gratte, lus les mites qui lui causent la démangeaison risquent de se répandre à d’autres parties de son corps.

Votre porc n’aimera sûrement pas ça, ni vous non plus, parce que lorsque votre porc souffre de la gale, il ne se développe pas aussi bien qu’il le devrait, sa peau s’endommage toujours plus et il peut même perdre du poids; en tout cas, il sera en pauvre condition et ne vaudra pas autant qu’un porc en santé.
Bien sûr, il y a des médicaments que vous pouvez acheter pour combattre la gale, mais j’aimerais vous parler d’une façon de résoudre ce problème en vous servant de quelque chose que vous avez peut-être chez vous. Cette méthode que je vais vous suggérer, des cultivateurs la pratiquent déjà aux Philippines, à Palao et dans d’autres pays.
Ces cultivateurs emploient de l’huile. Ils en frottent vigoureusement la peau du porc. Vous pourriez faire la même chose si votre porc est atteint de la gale. Vous pourriez vous servir d’huile de coco ou d’une autre sorte d’huile que vous avez à la maison. Certains utilisent même de l’huile à moteur, bien sûr, de l’huile, mais pas du pétrole, ni du kérosène ni aucune sorte d’huile combustible. Si vous prenez de l’huile à moteur, mieux vaut employer de l’huile fraîche, bien propre, quin’a jamais été mise dans un moteur. La vielle huile de vidange pourrait être mauvaise pour le porc ou pour les gens qui vont en manger la chair.

Avant d’appliquer à un porc le traitement à l’huile, il est conseillé de bien brosser à sec l’animal pour faire tomber les saletés libres et de bien le laver ensuite si vous le pouvez, mais le laisser sécher bien comme il faut.
Une fois que le porc a séché, frottez-lui bien la peau avec de l’huile, sur tout le corps si possible. Si tout son corps n’est pas affecté de gale, ou bien si vous n’avez pas assez d’huile pour lui traiter tout le corps, traitez au moins les parties où il se grotte, et la peau environnante. Ne manquez pas de lui traiter à l’huile toute la face, le tour des yeux, le groin et les oreilles jusque dans les oreilles, le dessous du porc aussi, jusque derrière les pattes. Mais le mieux, si vous le pouvez, c’est de traiter tout le porc.

Voici pourquoi il faudrait frotter à l’huile tout le corps de l’animal: l’huile fait mourir la plupart des mites qui causent la gale. Cependant elle ne tue pas les petits œufs que les mites ont pondu sous la peau du porc. Ces petits œufs ne tarderont pas à éclore pour donner d’autres petites mites et si vous ne tuez pas ces nouvelles mites, tout le problème va recommencer. Vous devez donc répéter le traitement plusieurs fois, tant que les petits œufs n’auront pas tous éclos et que les nouvelles mites ne seront pas toutes mortes. Frottez les porcs à l’huile tous les deux jours pendant au moins deux semaines.

Quand vous aurez fait tout cela pour votre porc, il sera en meilleure santé et donnera un meilleur rendement, vous en obtiendrez ainsi plus de nourriture ou plus d’argent pour vous-même ou pour votre famille. Mais vous allez me demander comment les porcs attrapent la gale ou la grattelle, pour commencer.
Hé bien, ils attrapent la gale d’autres porcs qui l’ont déjà soit en les voisinant, soit en se frottant à eux.
Pour cette raison, tâchez de garder vos porcs éloignés d’autres porcs qui pourraient avoir la gale. Si vous devez acheter un porc, assurez vous avant de l’acheter qu’il n’a pas la gale voyez bien s’il ne montre pas des signes de s’être gratté pour calmer la démangeaison.

La gale commence d’ordinaire autour de la tête, des yeux ou du nez. Si on n’agit pas sans tarder, elle se répand vers le cou et les épaules, puis sur le dos et les flancs, enfin elle envahit tout le corps. A ce moment là, la maladie est beaucoup plus difficile à traiter et à contrôler et le porc est en assez mauvaise condition. Il est donc à conseiller d’examiner chacun de vos porcs régulièrement et si vous en voyez un qui se gratte beaucoup ou qui porte des plaies qu’il s’est faites en se grattant, à la face ou sur le corps, commencez tout de suite à le traiter à l’huile avant que la gale se répande davantage.

Gardez ce porc éloigné des autres pour empêcher la maladie de se répandre.
En conclusion, des porcs bien nourris et en santé risquent moins d’attraper la gale. Faites donc votre possible pour bien nourrir vos porcs et donnez-leur une bonne place propre et sèche pour se coucher. Souvenez vous en: les porcs en santé sont plus productifs!

Au Service de “l’Agriculture, l’Industrie de Base”, vous venez d’entendre un message du Réseau de Radio Rurale par la voix de Jean Boisjoly.

Information Sources

1. Le participant du RRRPD Inocencio Obrero des Philippines.