English

Script 61.10

Notes to broadcasters

Cette émission porte sur la protection des arbres face aux ravages des animaux en utilisant du fumier. Ce texte fait partie d’une série de documents contenus dans cette pochette. Ils opposent les personnages de Philippe (l’hôte de l’émission) et le Dr Compost (Pierre Composter). Philippe est issu du milieu urbain; il a un estomac fragile et quelque peu sceptique à l’égard des techniques de culture. Le Dr Compost vient du milieu rural mais a reçu une éducation universitaire en agriculture. Il place la science sur un piédestal mais demeure fidèle à ses modestes origines. Le dialogue entre Philippe et le Dr Compost se veut plein d’humour et amical.

Le format utilisé dans cette émission est une façon de diffuser de l’information. Invitez des spécialistes pour répondre aux questions de l’auditoire selon leur champ d’expertise. Les auditeurs peuvent préparer leurs questions à l’avance et vous les faire parvenir par la poste ou encore leur téléphoner en cours d’émission.

Script

Les personnages

Philippe Kwan:
Un animateur radio venu de la ville
Dr Compost, Ph.D. (Pierre Composter)
: Spécialiste en agriculture, environ 70 ans, un personnage que l’on n’oublie pas. Il est issu du milieu rural mais a reçu une éducation universitaire. Un problème: quelques fois, il s’écarte du sujet. Néanmoins, les informations qu’il donne, sont toujours intéressantes, utiles et pratiques.
Marie
(1er intervenant)
Jean
(2iè intervenant)

INTRODUIRE UN THEME MUSICAL (10 secondes) ET LE SUPPRIMER GRADUELLEMENT

Philippe
-Bonjour à tous, amis auditeurs. En raison d’un taux de réponse extraordinaire à nos émissions précédentes, nous avons de nouveau invité le Dr Compost, utilisant cette fois un format d’émission dit de ligne ouverte…

Dr Compost
– Oui! J’ai vraiment apprécié notre dernière émission…

Philippe
-Comment allez-vous, ce matin, Pierre?

Dr Compost
– Ca va…quoique j’aie un peu de douleur dans mon…

Philippe
(interrompant)Ha! Notre premier intervenant. Son nom est Marie originaire du village de __________(désignez le nom d’un village). On vous écoute Marie. Quelle est votre question?

Marie
-J’ai un problème avec mes chèvres.

Dr Compost
(interrompant)Ne donnent-elles pas assez de lait?

Marie
-Elles mangent mes jeunes plants d’arbres, Dr Compost.

Dr Compost
– Bien Marie, je partagerai avec vous une solution incroyable. Utilisez du fumier de n’importe quel animal. J’insiste n’importe lequel…

Philippe
-(interrompant) Pas encore question de fumier!

Dr Compost
– Vous pensiez que vous pourriez l’utiliser uniquement comme compost!

Marie
-Alors qu’en est-il?

Dr Compost
– Oh oui! Tout ce que vous devez faire est recueillir du fumier frais, de chèvres ou de moutons par exemple, et faire un simple mélange pour appliquer à vos arbres. Le fumier doit cependant être frais et odorant… tout juste sorti du four, vous me diriez…

Philippe
-Yuck! Devez-vous me tourmenter, Pierre?

Dr Compost
– Mesdames et Messieurs, cet homme a définitivement passé sa vie dans la ville, Ha! Ha! Ha! – (Rires)

Marie
-Comment préparez-vous ce mélange, Dr Compost?

Dr Compost
– Très bien Marie! Dans un contenant quelconque ou mieux, un sceau que vous pouvez transporter, mélangez le fumier de chèvres avec de l’eau. Laissez le mélange pourrir pendant 4 ou 5 jours. J’appelle ce mélange «vin de chèvres».(Rires).

Philippe
(interrompant) Oh! Jamais plus, je ne boirai du vin…

Dr Compost
– Oh! Je ne crois pas cela, Philippe! De toute façon, je n’ai pas dis de le boire. Marie, utilisez un petit balai ou une brosse pour assurer un bon mélange, puis le répandre sur vos arbres. La senteur de ce mélange de fumier et d’eau fera fuir les animaux en quête de nourriture.

Philippe
-Du fumier sur les arbres? Terrible! Ne voudrait-il pas mieux construire une clôture autour des arbres pour empêcher les chèvres de s’approcher des arbres?

Dr Compost
– Mon neveu utilisait cette méthode, trop paresseux pour ériger cette clôture autour de ses champs. Au surplus, répandre du fumier est plus amusant que de construire des clôtures. C’est amusant – notre voisin a apprécié notre méthode et l’a changée pour satisfaire ses propres besoins. Il m’a dit préférer un mélange plus concentré, plutôt comme une pâte. La senteur est plus forte et le mélange plus solide. Il préfère barbouiller plutôt que de répandre. Peut-être un futur artiste?

Philippe
-Un artiste du fumier, très intelligent. Un second intervenant, Jean, a une question pour vous. Il habite _______ (déterminer un village).

Jean
– Merci d’accepter mon appel. Dr Compost; vous avez dit que nous pouvions utiliser n’importe quel fumier.
Dr Compost: Oui!

Jean
– Qu’en est-il du fumier de poules?

Dr Compost
– Oh! C’est très bien.

Jean
-Et du fumier de porcs?

Dr Compost
– Encore mieux! En fait le fumier de porcs est le meilleur à condition que vous soyez sûrs qu’il soit frais.

Jean
-Pourquoi?

Dr Compost
– Frais, le fumier est chaud et mou et c’est ce qui est nécessaire. Cependant, rappelez-vous ceci: le fumier frais ne peut être utilisé que pour la protection des arbres mais non pour les cultures alimentaires. Il est dangereux pour votre santé de manger des produits qui ont été en contact avec du fumier frais.

Philippe
-Chers auditeurs, c’est tout le temps que nous avions…

Dr Compost
(interrompant et frustré)Tout juste au bon moment…

Philippe
-Il y aura d’autres moments comme ceux-ci. A la prochaine! Passez une bonne et productive journée.

Dr Compost
– Nous nous reparlerons de nouveau. Au revoir…

INTRODUIRE LE THEME MUSICAL ET LE SUPPRIMER GRADUELLEMENT(5 secondes)

Acknowledgements

Adaptation: Sunny Ray, Toronto,Canada, du Réseau de Radios Rurales texte 14-11, Protect plants from animals using their manure, 1988.

Révision: Vigneswaran Theivendaram, Agricultural Specialist, Cambridge, Ontario, Canada.