English

Script 61.1

Notes to broadcasters

Pour les fermiers, établir un budget est une partie importante de la planification financière. S’ils apprennent comment le faire et l’utiliser, ils pourront:

  1. retirer plus d’argent de leurs cultures et de leur élevage;
  2. déterminer s’ils peuvent se permettre ou non l’achat de nouveaux outils ou encore payer d’autres dépenses comme l’embauche de travailleurs;
  3. déterminer quelles sont les cultures qui seront les plus rentables et établir combien de chacune de ces cultures devront-ils mettre en production;
  4. identifier les problèmes financiers à l’avance comme par exemple pointer les items pour lesquels il y eut trop d’argent d’investi. Le fermier peut donc corriger les problèmes avant qu’ils n’affectent l’ensemble de l’opération financière.

Ce texte devrait être suivi d’informations relatives à la création d’un budget. A cette fin, vous pouvez utiliser le texte 2 de cette pochette (Ekua fait un budget) ou en faire un point de départ pour vos propres recherches et programmation. Contactez des banquiers, des commerçants, des enseignants ou toute autre personne qui s’y connaisse en matière de budget et de planification financière.

  • Des suggestions pour des textes futurs traitant de cette question:
  • un groupe de fermiers établissent un budget pour un projet communautaire;
  • des budgets pour les fermiers analphabètes.
  • comment conserver des registres précis de vos revenus et dépenses;
  • comment conserver des registres de vos bonnes cultures.

[Note aux diffuseurs: soyez sûr de faire suivre de l’information à vos auditeurs comment élaborer un budget. A cette fin, vous pouvez utiliser le texte 2 de cette pochette (Ekua prépare un budget).]

 

Script

Les personnages

L’animateur

Kwesi:
Un jeune homme
Ama:
Une jeune femme
Ekua:
Une femme plus âgée, joviale, confiante et expressive

L’animateur
-Ce récit implique trois fermiers: Kwesi, sa femme Ama, et une voisine, Ekua. Il traite de la bonne planification financière et de la création d’un budget. En établissant un budget, les fermiers peuvent sauver de l’argent. N’en ayant pas, comme le récit le démontre, peut mener au désastre. Ecoutez et voyez par vous-mêmes.

Kwesi
(appelant sa femme)Ama! Viens! Nous avons un problème!

EFFETS SONORES(des pas qui se rapprochent)

Ama
-Qu’est-ce qui ne va pas, Kwesi?

Kwesi
(anxieux) Jettes un coup d’œil sur cette lettre que nous avons reçue de la banque. Elle indique que nous n’avons pas assez d’argent dans notre compte pour faire le prochain paiement pour l’emprunt. En fait, il n’y presque pas d’argent dans notre compte!

Ama
-Mais ne comprends pas. Nous avons eu de bonnes récoltes. Où est cet argent?

Kwesi
-Je ne sais pas. Je ne comprends pas cela et je ne crois pas que nous ayons dépensé plus d’argent que d’habitude.

Ama
(larmoyante)Qu’allons-nous faire?(Elle commence à pleurer)

EFFETS SONORES(Quelqu’un frappe à la porte puis s’entrouvre)

Ekua
-Oh! Pardon! J’ai pensé que tu étais seule, Ama. Mais qu’est-ce qui ne va pas? Pourquoi pleure-t-elle, Kwesi?

Kwesi
(pause)Oh! Ce n’est rien. Elle va bien.

Ekua
-Elle va bien? Elle ne semble pas bien! Qu’est-ce qu’il y a?

INTRODUIRE UNE MUSIQUE CALME ET LA MAINTENIR DOUCEMENT PENDANT QUE L’ANIMATEUR PARLE

L’animateur
-Beaucoup de gens éprouvent de la difficulté à admettre qu’ils ont des problèmes d’ordre financier. Mais Ekua est une bonne amie. Ama et Kwesi estiment qu’ils peuvent lui faire confiance. Ils ont donc décidé de lui faire part de leur problème. Retournons à notre récit…

SUPPRIMER LA MUSIQUE

Ama
-(larmoyante)Ekua, je vais te dire ce qui se passe. Nous avons des problèmes financiers. Notre paiement pour l’emprunt est dû et nous n’avons pas assez d’argent pour le payer.

Ekua
– Mais vous avec eu une bonne récolte. Où est allé cet argent?

Ama
-Je ne sais pas. Je ne sais pas.(pleurant)Je pense que nous avons un sérieux problème.

INTRODUIRE DE LA MUSIQUE ET LA MAINTENANT DOUCEMENT PENDANT QUE L’ANIMATEUR PARLE

L’animateur
– Souvent, les fermiers et autres personnes du monde des affaires ne savent où est allé leur argent. Ont-ils trop dépensé en semences? En pesticides? Leurs coûts de transport et d’essence ont-ils été trop élevés? Ou encore ont-ils surestimé leurs revenus? Les rendements de leurs cultures ont-ils été trop faibles? Il est difficile de se rappeler. S’ils n’ont pas tenu de registres, ils ne le sauront probablement jamais.
Restez à l’écoute; Ekua a un bon conseil à donner à Kwesi et à Ama en matière de budget.

SUPPRIMER LA MUSIQUE

Ekua
(empruntant un ton pratique)Okay! Kwesi et Ama, revoyons cela ensemble. Gardez-vous des registres de la production que vous vendez et de tout ce que vous dépensez? Utilisez-vous ces informations pour planifier chaque saison de cultures? Ce que je veux dire en fait est ceci: gardez-vous des registres et faites-vous un budget? Cela vous dira où votre argent est allé.

L’animateur
– Kwesi et Ama se regardent embarrassés. Ils ne savent pas ce qu’est un budget.

Kwesi
(sur la défensive)Je suis sûr que nous avons dépensé la même somme d’argent que l’année précédente!

Ekua
-Bien, peut-être pas! Pour les pesticides, avez-vous eu des coûts additionnels?

Kwesi
– Non!

Ekua
-Avez-vous acheté une nouvelle pièce d’équipement?

Kwesi
– Non!

Ekua
-Avez-vous embauché des travailleurs additionnels?

Kwesi
– Non!

Ama
-Un instant, Kwesi! Rappelles-toi cette semaine de mauvaise température lorsque nous ne pouvions pas récolter le maïs par nous-mêmes. Nous avons embauché des travailleurs pour nous aider à récolter ce maïs pour éviter qu’il ne pourrisse dans les champs.

Kwesi
(se frappant le front)Oh! … J’ai oublié cela. Nous avons embauché deux personnes pour deux jours. Cela nous coûté beaucoup d’argent.

Ekua
-Kwesi, si tu avais gardé des registres, tu n’aurais pas oublié cela!
Ecoutes, tous, nous oublions quelque chose. C’est la raison pourquoi garder des registres est si important. Si vous écrivez quelque chose, il est beaucoup plus difficile de l’oublier!

Ama
-Elle a raison, Kwesi. Nous ne réussirons jamais si nous ne suivons pas à la trace les sommes dépensées et les sommes gagnées.

Kwesi
– Oui, je pense comprendre.(pause)Mais dis-moi quelque chose, Ekua. Pourquoi sais-tu autant en matière de budget?

Ekua
-Je l’ai appris de dure façon. Mon mari et moi avons presque perdu notre terre parce que nous n’avions pas su planifier nos dépenses. Jamais, je n’oublierai cela! Un jour, je vous raconterai l’histoire.

INTRODUIRE DE LA MUSIQUE POUR MARQUER LA FIN DE L’EMISSION

Acknowledgements

Contribution: Vijay Cuddeford, Toronto, Canada.

Révision: Bruce Fraser, Finance Officer, International Service for National Agricultural Research (ISNAR), The Hague, The Netherlands.

Information Sources

ISNAR Training Module: Financial Management for Research on Agriculture and Natural Resource Management. International Service for National Agricultural Research (ISNAR), PO Box 93375, 2509 AJ The Hague, The Netherlands. E-mail: isnar@cgiar.org Ce module est disponible sur le site Internet suivant: www.cgiar.org/isnar/activities/training/3intg.htm

Basic Farm Calculations II, Training in Agriculture Series, #201, 1989. Inades-Formation Kenya, 15, avenue Jean Mermoz, Cocody – Abidjan 08 BP 8 – Abidjan 08, Ivory Coast. Tél.: (225) 44 31 28/44 31 29/44 31 30, Fax: (225) 44 06 41. E-Mail: GEOD-INADES-FO/ Site Internet: www.sdnp.undp.org/sdncmr/subweb/cminade1.htm

Modern Agriculture Farm Business, Unit 10: Budgets, Credit, Costs, Marketing, 1977. Schools Agriculture Panel, Ministry of Education, Mbabane, Swaziland. Oxford University Press, Cape Town, South Africa, 1977.

Participatory Farm management methods for agricultural research and extension: a training manual, by Mark Galpin, Peter Dorward et Derek Shepherd, 2000. University of Reading, Department for International Development, PO Box 237, Reading RG6 6AR, United Kingdom. Site Internet: www.agric.rdg.ac.uk