English

Script 104.17

Script

Qu’est-ce qu’un réalisateur?

Les réalisateurs de radio coordonnent la conception, la réalisation et l’évaluation des émissions radiophoniques. Ils s’assurent que les éléments sonores sont de bonne qualité et originaux, et prennent les décisions finales par rapport au contenu. Il est de l’entière responsabilité du réalisateur d’une émission radiophonique agricole de produire une émission de haute qualité et utile aux agriculteurs et aux agricultrices qui l’écouteront. En d’autres termes, le réalisateur est le « planificateur général » de l’émission tout entière et de chaque épisode. Il supervise et guide également l’équipe qui conçoit les tranches de l’émission.

En tant que réalisateur d’émission radiophonique agricole, vous avez la possibilité, voire l’obligation, d’utiliser toutes les ressources qu’offre la radio pour aider les agriculteurs et les agricultrices à améliorer la qualité de leur travail, ainsi que les conditions de vie de leurs familles et leurs communautés! Il peut s’agir d’un des métiers les plus excitants, ingénieux et utiles imaginables.

En quoi être un bon réalisateur d’émission radiophonique agricole peut-il m’aider à mieux servir mon auditoire?

Être un bon réalisateur de radio implique que vous connaissez les tâches-clés requises pour produire des émissions radiophoniques qui procurent aux agriculteurs et aux agricultrices les informations dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin, et leur permettent également de se prononcer sur des sujets qui leur tiennent à cœur. C’est ainsi qu’il sera intéressant d’écouter vos émissions!

Rappelez-vous que le but n’est pas de rendre chaque émission parfaite, mais d’essayer de rendre chaque émission meilleure à la précédente. Une des qualités prépondérantes d’un bon réalisateur, c’est qu’il peut tirer des enseignements de son expérience, se remettre rapidement d’une mauvaise émission, et commencer à travailler sur la prochaine émission sur-le-champ.

Le réalisateur d’une émission radiophonique agricole pourrait avoir besoin d’un coup de main, surtout pour la réalisation. Par exemple : il pourrait se faire assister par :

– un autre présentateur qui animera toute l’émission et fera la plupart des interviews et des introductions.

– une personne qui l’aidera dans les recherches et trouvera les personnes à interviewer.

– un agent de vulgarisation agricole qui participera à l’émission chaque semaine.

– un journaliste de la station qui s’occupera des reportages sur le monde agricole pour l’émission.

Les dix principales tâches du réalisateur :

 

Le suivi des étapes suivantes vous aidera à créer des émissions radiophoniques agricoles de meilleure qualité.

  • Définir l’énoncé d’objectif de l’émission.
  • Appliquer les normes V.O.I.C.E., F.A.I.R, et celles de la station pour assurer une qualité et un service excellents.
  • Consulter les agriculteurs et les agricultrices faisant partie de l’auditoire pour évaluer leurs besoins et leurs intérêts.
  • Utiliser les bonnes techniques pour encourager les agriculteurs et les agricultrices à discuter d’importantes questions à l’antenne.
  • Déterminer les informations que doit comporter chaque épisode.
  • Utiliser un format d’émission qui tiendra en haleine les auditeurs et les auditrices.
  • Utiliser différents formats de rubriques pour transmettre les informations de façon claire et intéressante.
  • Concevoir un plan pour le prochain épisode.
  • Exécuter le plan.
  • Faire la promotion de l’épisode.

Démarches supplémentaires :

  • Faire la critique de chaque épisode et encadrer le reste de l’équipe (le cas échéant).
  • Fixer des objectifs annuels.
  • Évaluer l’efficacité de l’émission régulièrement, au moins chaque année.

Détails :

1) Définir l’énoncé d’objectif de l’émission :

Cet énoncé doit indiquer comment l’émission répondra aux besoins de son auditoire, semaine après semaine. Voici un exemple d’un bon énoncé d’objectif pour une émission agricole :

« Les agriculteurs d’abord » est une émission radiophonique captivante et intéressante diffusée chaque semaine qui fournit aux agriculteurs et aux agricultrices de la région du nord les informations dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin, tout en leur permettant de discuter de sujets qui leur tiennent à cœur.

 

2) Appliquer les normes V.O.I.C.E., F.A.I.R, et celles de la station pour assurer une qualité et un service excellents.

À l’instar d’un médecin ou d’un enseignant, les réalisateurs de radio doivent respecter des normes et des consignes pour s’assurer de faire le travail demandé.

 

Les normes suivantes peuvent aider les stations et les réalisateurs de radio à rendre de grands services aux auditeurs et aux auditrices :

 

2a) Normes de la station : Peut-être que votre station a des politiques et des consignes par rapport aux rencontres de toute l’équipe de rédaction de la station ou aux questions d’égalité de genre dans la station, ou à l’antenne, etc. Assurez-vous de connaître et respecter toutes les normes de la station afférentes à votre travail.

2b) Normes V.O.I.C.E. pour les émissions : Radios Rurales Internationales a développé un ensemble de normes pour les émissions agricoles dénommées normes V.O.I.C.E. Plusieurs stations de radio les ont adoptées, et elles pourraient convenir également à votre émission. Chaque lettre de V.O.I.C.E. représente une des qualités les plus importantes d’une émission radiophonique agricole. L’émission doit :

 

  • valoriser les agriculteurs et les agricultrices d’exploitations familiales.
  • donner l’occasion aux agriculteurs de s’exprimer et de se faire entendre.
  • fournir aux agriculteurs les informations dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.
  • être convenable et diffusée régulièrement et convenables.
  • être engageante, divertissante et mémorisable.

Cliquez ici pour avoir la description complète des normes V.O.I.C.E. pour les émissions, ainsi qu’une liste de contrôle qui vous aidera à évaluer votre émission.

 

2c) Les normes journalistiques F.A.I.R : RRI a également instauré une série de normes journalistiques et de lignes directrices qui feront en sorte que les renseignements que vous communiqués, et la façon dont vous le faites, soient caractérisés par les qualités suivantes : impartialité et équilibre, exactitude, intégrité et respect. Les normes journalistiques F.A.I.R. s’inspirent des normes journalistiques bien établies dont se servent la presse écrite, les stations de radio et de télévision de plusieurs pays.

 

Cliquez ici pour consulter les normes journalistiques F.A.I.R.

 

3) Consulter les agriculteurs et les agricultrices faisant partie de l’auditoire pour évaluer leurs besoins et leurs intérêts.

Votre travail consiste à réaliser une émission qui permettra aux agriculteurs et aux agricultrices d’améliorer leur travail et les conditions de vie de leurs familles et leurs communautés. Qui sont ces agricultrices et ces agriculteurs? Sur quelles cultures misent-ils? Quels types d’animaux élèvent-ils? Qui fait quel genre de travail? Qu’aiment-ils de la radio? Quand peuvent-ils écouter la radio?

Cliquez ici pour savoir comment mener les recherches sur l’auditoire qui vous permettront de réaliser des émissions qui seront utiles à vos auditeurs et vos auditrices.

4) Utiliser les bonnes techniques pour encourager les agriculteurs et les agricultrices à discuter d’importantes questions à l’antenne.

Une émission qui aide les agriculteurs et les agricultrices à améliorer leur travail et les conditions de vie de leurs familles doit inclure les voix de ces derniers, en leur permettant de discuter de sujets qu’ils jugent importants, en tant qu’agriculteurs, parents et membres de la communauté. Les agriculteurs, surtout les agricultrices, n’ont pas souvent l’habitude de parler en public. Cependant, leurs voix sont essentielles!

Cliquez ici pour consulter notre guide « Comment amener les agriculteurs à parler de sujets importants (Faciliter la voix des agriculteurs). »

5) Déterminer les informations que doit comporter chaque épisode.

À RRI, nous croyons que chaque épisode d’une émission agricole doit comporter trois sortes d’informations :

  • Des bulletins journaliers ou hebdomadaires, y compris des bulletins de prévision en milieu rural, les informations sur les marchés disponibles pour les produits agricoles, l’accès aux crédits et aux intrants, etc.
  • L’actualité sur l’agriculture, les pratiques agricoles et d’élevage, la vie et la santé en milieu rural.
  • Les problèmes chroniques qui sont endémiques, importants, difficiles à changer et doivent faire l’objet de recherches (p. ex : l’amélioration des sols épuisés, la lutte contre les ravageurs, la sécurisation des droits fonciers des femmes après le décès de leurs époux, etc.).

Cliquez ici pour consulter notre guide « Les trois types d’informations pour votre émission agricole. »

 

Prenez des décisions par rapport au contenu, et à la façon de mieux le transmettre, durant une rencontre de planification avec tous les membres de l’équipe de réalisation de l’émission agricole (cf. #8 du présent document pour avoir des détails sur les rencontres hebdomadaires).

6) Utiliser un format d’émission qui tiendra en haleine les auditeurs et les auditrices.

Votre émission doit conçu suivant un format ordinaire, prévisible (séquence des tranches) avec lequel les auditeurs et les auditrices se sentent à l’aise, et qu’ils jugent utile et agréable. Plusieurs émissions agricoles sont de type magazine. Cela signifie simplement que l’émission aborde différents sujets, utilise une série de formats de rubrique adaptés aux sujets analysés. Les tribunes téléphoniques, les feuilletons radiophoniques et les bulletins d’informations sont d’autres types de format d’émissions. Voici un échantillon de document conducteur pour une émission agricole présentée sous forme de magazine.

Musique ou générique d’introduction (également dénommé « Indicatif sonore »)

Intro ou menu d’épisode

Spot publicitaire sur un sondage auprès des auditeurs

Bulletin météorologique

Intro de la première rubrique d’informations

Première rubrique d’informations

Transition musicale/interlude

Bulletin du marché

Intro de la deuxième rubrique d’informations

Deuxième rubrique d’informations

Sondage auprès des auditeurs

Spot publicitaire pour l’épisode de la semaine suivante

Mots de la fin et salutations ou remerciements

Indicatif sonore

Parfois, il se pourrait que ayez envie d’utiliser un format d’émission très différent. Par exemple : une fois par mois, vous pourriez consacrer un épisode entier à une tribune téléphonique couvrant un sujet particulier. Le format tribune téléphonique peut être aussi simple que ce qui suit :

indicatif sonore

intro présentant le sujet de la tribune téléphonique, la question et l’invité spécial

appels destinés au et commentaires de l’invité

commentaires finaux et résumé des leçons apprises

spot publicitaire pour l’épisode de la semaine suivante

remerciements à l’invité et aux correspondants téléphoniques

indicatif sonore

7) Utiliser différents formats de rubriques pour transmettre les informations de façon claire et intéressante.

Dans ce type d’émission, plusieurs formats de rubriques variés peuvent être utilisés. Par exemple : une émission de type magazine englobe souvent les formats de rubriques suivants :

– intros, extros (commentaires de fermeture), et spots publicitaires

– monologues de l’animateur

– interviews (en studio ou sur le terrain)

– discussions de groupe

– tribunes sélectives

– converse-clips

– bulletins météorologiques et du marché

– sondage téléphonique

– mini-feuilletons

Cliquez ici pour voir une description des principaux formats de rubriques utilisés dans les émissions agricoles.

8) Concevoir un plan pour le prochain épisode.

De nombreuses équipes de réalisation d’émissions commencent leur travail sur le prochain l’épisode par une rencontre de programmation hebdomadaire (également dénommée « Rencontre de production hebdomadaire »). Même si vous êtes l’animateur et le réalisateur de l’émission, et que vous devez faire la plus garde partie du travail préparatoire vous-mêmes, il est toujours préférable d’avoir une rencontre hebdomadaire à laquelle doivent participer toutes les personnes impliquées dans la réalisation de l’émission, à savoir par exemple : un agent de vulgarisation agricole, un journaliste et un assistant à la réalisation.

Lors de cette réunion, vous devrez :

  • Examiner l’épisode de la précédente semaine (et voir s’il remplit vos normes).
  • Discuter du contenu et du format proposés (p. ex : interview téléphonique, discussion de groupe) pour chaque rubrique du prochain épisode.
  • Désigner une personne pour chaque tâche, et lui fixer un délai pour l’accomplissement de ladite tâche.
  • Concevoir un document conducteur (feuille de route) pour l’épisode. Ce document devra inclure toutes les tranches qui doivent être entendues dans l’épisode, y compris l’identité des personnes interviewées, les principales questions qui doivent être posées, la durée suggérée pour chaque rubrique, etc.

8a) Examiner l’épisode de la précédente semaine

Posez le type de questions suivantes :

– Le contenu de l’épisode a-t-il été utile à nos auditeurs et auditrices agricoles?

– Qu’aurions-nous pu faire mieux?

– À quoi devons-nous prêter attention dans les prochains épisodes?

8b) Discuter du contenu et du format proposés (p. ex : interview téléphonique, discussion de groupe) pour chaque rubrique du prochain épisode

  • Un bon moyen pour dresser un aperçu du travail de la semaine concerné est de rédiger le document conducteur de l’émission sur l’axe verticalement d’une feuille de papier. Puis, sur l’axe horizontal, identifiez chaque sujet et la raison pour laquelle il doit être abordé, le format qu’il faut utiliser (p. ex : interview téléphonique, discussion de groupe en studio), le travail préparatoire qui doit être effectué (p. ex : recherches, liste de questions, enregistrement, montage), et le nom du ou de la responsable de cette rubrique. Il s’agit d’une liste d’observation. Voici un modèle de liste d’observation :

Modèle de liste d’observation pour un épisode

 

Émission et station : Farmers’ Weekly sur Blast FM 103

Liste d’observation pour l’épisode à diffuser 27 mai 2016, 13 h.

Catégorie de rubrique Thème général Cette semaine : détails et durée approx. Travail à faire Durée approx. de la rubrique Délai pour montage de la rubrique Responsable
Questions d’actualité Vaccination des animaux Efficacité de la vaccination des chèvres – – discussion de groupe en studio : agriculteurs et docteur vétérinaire Mary Amaro – trouver deux éleveurs qui ont vécu une expérience différente l’une de l’autre

– faire venir le vétér. et les éleveurs au studio

– faire des recherches pour les questions

– faire le montage de sorte à respecter la durée

6:30 25 mai Animateur
Problème chronique Série sur l’appauvrissement des sols Avantages de la culture intercalaire du haricot avec le maïs

– interview sur le terrain avec l’agricultrice Susan Gwetchu

– engager un journaliste et prendre les dispositions pour son transport

– préparer les questions pour le journaliste

– préparer Susan Gwetchu par téléphone

– faire le montage

5:00 26 mai Journaliste Kassim Shegmon
Sondage Appauvrissement des sols Question : « Pourquoi ne plantez-vous toujours pas le haricot en association avec le maïs? »

– 5 min

– Mise à l’essai avec le logiciel 4:00 En direct Animateur

Durant la semaine, consultez à nouveau la liste d’observation pour voir l’état d’avancement des préparatifs. Comme c’est le cas souvent, peut-être qu’il vous faudra vous dépêcher de trouver quelque chose de nouveau pour remplir la tranche horaire d’une rubrique qui n’est pas encore prête ou dont vous ne pouvez pas poursuivre la réalisation!

Pour parachever le document conducteur de votre émission, posez-vous les questions suivantes :

– Y a-t-il un point quelconque abordé dans l’épisode de la semaine précédente ou dans des épisodes préalables pour lequel nous devrions faire un suivi dans l’épisode de cette semaine?

– Y a-t-il un élément du calendrier de la campagne agricole dont nous devrions discuter?

– Des bulletins d’informations hebdomadaires (p. ex : bulletin météorologique, du marché) sont-ils proposés?

– Avons-nous des questions ou des sujets préparés pour les tribunes téléphoniques ou d’autres tranches interactives pour notre émission?

– Quelles sont les questions qui préoccupent actuellement les agriculteurs, que nous pourrions examiner?

– Comment pouvons-nous progresser par rapport à un des problèmes chroniques que nous avons identifiés?

– Quelles sont les recherches qui doivent être menées pour aider l’auditoire à comprendre chaque rubrique du prochain épisode?

– Quelles sont les personnes les plus disponibles qui peuvent être interviewées pour chaque rubrique?

– Quel format de rubrique devons-nous utiliser pour chaque rubrique?

8c) Désignez qui doit faire quoi, et pour quelle date

Une fois que vous avez au moins une liste préliminaire des rubriques que vous voulez proposer cette semaine, choisissez une personne qui pourra faire le travail dans les délais. Étant donné que l’émission doit être diffusée dans la tranche horaire prévue à cet effet, il vous faut être intransigeant sur les délais. Prévoyez une ou deux autres rubriques faciles à réaliser si jamais une idée précédente tombe à l’eau! L’autre bonne chose à faire serait d’avoir quelques rubriques « en réserve » (c.-à-d. qui sont préenregistrées et prêtes à être utilisées à tout moment).

N’oubliez pas qu’il vous incombe de vous assurer que l’émission est prête à être diffusée d’ici à la date limite.

Vous pouvez également vous occuper d’engager des ressources telles que les personnes qui vont effectuer les enregistrements sur le terrain ou prévoir du temps en studio pour les enregistrements ou les travaux techniques, et prendre les dispositions nécessaires pour le transport sur le terrain, la confirmation des heures d’interviews et des rendez-vous. Inscrivez tous ces points sur votre plan.

9) Exécuter le plan.

Cela implique ce qui suit :

– Effectuer les recherches nécessaires sur chaque sujet qui doit être abordé

– Sélectionner les personnes qui doivent être interviewées

– Préparer les questions pour l’intervieweur

– Enregistrer et procéder au montage des interviews

– Collecter les données pour les bulletins météorologiques et du marché

– Préparer les intros (qu’elles soient rédigées ou non) de chaque rubrique et chaque épisode dans son ensemble

– Préparer l’intro et l’extro de l’épisode

– Préparer le spot publicitaire pour l’épisode

– Rassembler et procéder au montage des éléments de l’épisode – ou passer en direct à l’antenne

Le moment est venu d’utiliser tout le savoir-faire et les outils dont vous disposez en tant que réalisateur de radio pour présenter les bonnes informations sur chaque sujet, et les présenter de manière à captiver l’attention de vos auditeurs et auditrices et à les encourager à participer. Cela implique l’utilisation des bons formats de rubriques et des techniques d’animation les plus attrayants par le personnel affecté à l’antenne.

Les réalisateurs doivent parfois prendre des décisions à l’improviste lorsque l’émission ne se déroule pas comme prévu. Par exemple : un appel peut rester sans suite, un animateur peut avoir un malaise à l’antenne et de nombreux problèmes techniques peuvent survenir. Il revient à l’animateur de trouver rapidement la meilleure solution pour s’assurer que l’émission passe à l’antenne. Bien évidemment, un animateur avisé aura déjà prévu tous ces scénarios et préparé des solutions telles qu’avoir un animateur auxiliaire ou une interview enregistrée pouvant être diffusée à tout moment.

 

10) Faire la promotion de l’épisode.

Le succès de votre émission sera en partie mesuré en fonction de votre capacité à amener le plus grand nombre d’auditeurs et d’auditrices agricoles à s’intéresser à votre émission. Vous pouvez facilement attirer un nombre plus important d’auditeurs et d’auditrices en parlant de votre émission et de ce qui sera proposé dans le prochain épisode à toutes les personnes qui écoutent votre station. Préparez une « promo » qui donne un aperçu du prochain épisode chaque semaine, et veillez à ce que la station le diffuse plusieurs fois au cours de la semaine suivante.

Cliquez ici pour savoir comment créer des promos, des intros et des extros efficaces pour votre émission.

 

Démarches supplémentaires :

 

11) Faire la critique de chaque épisode et encadrer le reste de l’équipe.

Si vous avez une équipe, alors :

– Créez un environnement de travail propice à la collaboration. Permettez à tout le monde de se prononcer sur les sujets importants.

– Utilisez vos connaissances et les ressources de la station pour renforcer les compétences de votre équipe.

– Lorsqu’une rubrique ne produit pas les effets escomptés, prenez-en la responsabilité en tant que réalisateur, et faites-en la critique : premièrement en soulevant ses points positifs, et deuxièmement en discutant des points faibles et comment ceux-ci pourraient être améliorés.

– Lorsque quelque chose a bien réussi, félicitez tous les membres de l’équipe!

 

12) Fixer des objectifs annuels

Une fois par an, fixer les objectifs qui doivent être atteints au cours des douze prochains mois. Cela fonctionnera mieux lors de l’évaluation annuelle de l’émission (voir ci-dessous). Les objectifs doivent être spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporels (SMART). Voici un échantillon d’objectifs annuels :

1) Augmenter le pourcentage de voix d’agricultrices entendues à l’antenne de 25 % à 50 %.

2) Réaliser un sondage téléphonique une émission sur deux concernant un problème que les agriculteurs et les agricultrices jugent important. Utilisez les résultats comme source d’inspiration pour le contenu des prochains épisodes.

3) Effectuez au moins six visites dans des villages où l’agriculture est pratiquée, enregistrez les données et organisez des rencontres de rétroaction.

4) Organisez au moins deux discussions en groupe en public lors d’un jour de marché important.

5) Abordez au moins deux problèmes chroniques, par exemple : appauvrissement constant des sols, et manque d’accès des femmes aux terres agricoles.

Cliquez ici pour avoir d’autres explications sur les objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporels.

 

13) Évaluer l’efficacité de l’émission chaque année

Une fois l’an (au moins), rassemblez quelques personnes qui ont d’importants points de vue concernant votre émission agricole. Faites-leur écouter un ou plusieurs épisodes, et demandez-leur ensuite de vous dire jusqu’à quel point les épisodes respectent les normes suivant lesquelles une émission doit être réalisée. Au nombre des évaluateurs doivent figurer des agriculteurs et des agricultrices, d’autres radiodiffuseurs et radiodiffuseuses qui s’y connaissent en radio et des experts agricoles (par exemple : des agents de vulgarisation agricole, des chercheurs et des agriculteurs et des agriculteurs prospères). Vous devez impliquer votre directeur directement ou indirectement. Pour permettre aux agriculteurs et aux agricultrices de s’exprimer en toute franchise, peut-être que vous devriez les interviewer séparément en groupe, et il vous faudra probablement interviewer les agricultrices et les agricultrices séparément aussi.

À la fin des séances d’évaluation, réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour améliorer l’émission, soit sur-le-champ, soit au cours des douze prochains mois. Discutez de ces points à améliorer avec votre directeur afin de vous accorder tous les deux sur les aspects sur lesquels vous vous concentrerez. Vous devriez également discuter des points suivants avec votre directeur :

– La formation dont vous avez besoin pour faire un meilleur travail.

– Les ressources supplémentaires qui contribueront à améliorer l’émission (p. ex : un assistant à la réalisation, les moyens de transport pour aller dans les villages, une ligne supplémentaire pour les tribunes téléphoniques).

– Tous changements importants que vous voulez apporter au format de l’émission ou au contenu de l’émission.

Définitions :

Rubrique d’émission, et format de rubrique : Une rubrique d’émission est une pièce importante de document sonore qui a été réalisée spécialement pour une émission radiophonique. La rubrique d’émission peut être conçue et présentée sous différents formats de rubrique, par exemple : une interview, un jeu-questionnaire, une discussion de groupe, un sondage, etc.

 

Format d’émission : la structure globale d’une émission, à savoir : l’ordre des éléments sonores qui composent l’émission, par exemple : interview, débat, jeu-questionnaire et tribune téléphonique. Dans la plupart des cas, une émission diffusée en continu, telle qu’une émission agricole hebdomadaire, suivra un format d’émission spécial et prévisible qui permet facilement de communiquer des renseignements d’actualité et adaptés, et permet aux agriculteurs et aux agricultrices d’être entendus de façon à mettre les auditeurs et les auditrices à l’aise en plus d’attirer leur attention.

Tranche d’émission : Chaque différent document sonore diffusé à l’antenne. Cela englobe non seulement les rubriques, mais également les indicatifs sonores, les transitions musicales, les flashs-annonces, les indicatifs de la station, etc.

Liste d’observation : Un tableau qui répertorie chaque rubrique qui doit être produite pour un épisode, ainsi que les noms des personnes chargées de les produire, dans quel délai.

Acknowledgements

Rédaction : Doug Ward, président du conseil d’administration de Radios Rurales Internationales. Avec la contribution de Sylvie Harrison, chef d’équipe chargée du développement des métiers radiophoniques, Radios Rurales Internationales; Vijay Cuddeford, rédacteur, Radios Rurales Internationales; Edwin Kumah Drah, coordonnateur des formations et des normes, RRI Ghana et Wendy Robbins, chef de production (à la retraite) Radio CBC.