English

Script 102.10

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Les mouches constituent un problème majeur pour les bovins laitiers. Les stomoxes, également connues sous le nom de mouches d’étable, peuvent transmettre de nombreuses maladies, et entraîner une perte de poids et une baisse de la production de lait chez les vaches laitières. Le présent texte radiophonique décrit un piège rustique pouvant servir à réduire les problèmes rencontrés au niveau des étables à vaches.

Vous pourriez décider de présenter ce texte aux fins de votre émission agricole courante, en utilisant des comédiennes et des comédiens de doublage pour jouer le rôle des intervenantes et des intervenants. Si tel est le cas, assurez-vous d’informer votre auditoire au début de l’émission que le court feuilleton qui suivra s’inspire d’une discussion avec un scientifique agricole, mais que les voix sont celles de comédiennes et de comédiens, et non celles des véritables personnes intervenant dans le texte radiophonique.

Vous pourriez également vous inspirer du présent texte radiophonique pour faire des recherches pour la réalisation d’une émission radiophonique sur la lutte contre les mouches d’étable dans votre pays.

Si vous décidez de vous inspirer de ce texte radiophonique pour créer votre propre émission, vous pourriez vous entretenir avec des exploitants de fermes laitières, des agents de vulgarisation et d’autres personnes, et leur poser les questions suivantes :

  • A quel point les bovins sont-ils abrités dans des étables dans votre pays?
  • Les mouches d’étable constituent-elles un problème important pour les bovins laitiers? En quoi nuisent-elles au gain de poids et à la production de lait?
  • Existe-t-il des races bovines plus tolérantes ou moins tolérantes aux mouches d’étable?
  • Existe-t-il d’autres solutions contre les mouches d’étable dans votre région?
  • Ces solutions ont-elles été expérimentées dans votre région? Cela a-t-il fonctionné?

Outre l’entretien direct que vous aurez avec les agricultrices, les agriculteurs et d’autres acteurs du secteur agricole local, vous pourriez utiliser ces questions pour proposer une émission comportant une tribune téléphonique ou une tranche d’envoi de SMS

Durée estimée du texte radiophonique : 5 minutes avec la musique d’intro et de sortie

Script

JOURNALISTE:
Les mouches d’étable vous ont-elles déjà causé des problèmes? Les mouches d’étable sont des créatures hématophages qui s’attaquent aux vaches laitières dans les pays tropicaux. Au cours des dernières années, les scientifiques de Maurice, une île de l’océan Indien ont mené des recherches spécialisées sur les moyens de lutte contre ces mouches appelées stomoxes (prononcé sto-mox-es).

Généralement, les agricultrices et les agriculteurs gardent leurs vaches dans de petites étables obscures en paille pour les protéger des mouches, mais celles-ci s’y infiltrent.

Actuellement, un piège à mouche rustique, mais efficace a été conçu et plusieurs agricultrices et agriculteurs mauriciens s’en servent. J’ai discuté de ce piège à un scientifique agricole.

Pouvez-vous me parler de ce nouveau piège à mouches, (M. ou Dr __)?

SCIENTIFIQUE AG:
Imaginez une boîte carrée en bois, mesurant 45 centimètres de largeur, 45 centimètres de longueur et 45 centimètres de profondeur. Maintenant, imaginez la même boîte, mais plutôt que de la voir avec des parois compactes, imaginez que chaque paroi est constituée d’un grillage de nylon, ou d’une moustiquaire, si vous préférez, ou peut-être d’une vieille moustiquaire.

Commencez par fabriquer un cadre qui peut s’incruster dans la boîte pour pouvoir en faire un piège efficace. Avec un peu d’effort, vous pouvez faire en sorte que toute la paroi intérieure ressemble à un entonnoir qui mène à la boîte.

Vous pourriez y parvenir en nouant des ficelles à partir des angles intérieurs de la bordure intérieure jusqu’aux angles extérieurs opposés en diagonale. Vous pouvez également attacher la moitié supérieure d’une vieille bouteille en plastique, et étaler le grillage par-dessus et le long de son trou avant de l’attacher. Assurez-vous que la partie inférieure de l’entonnoir soit orientée vers la boîte!

Maintenant, vous devez étirer le grillage au-dessus de la solide bordure en bois ou en fil de fer lourd. Vous disposez désormais d’une boîte carrée en tulle de nylon en forme d’entonnoir pouvant servir de piège pour les mouches d’étable.

Songez à votre étable. Déterminez laquelle des cloisons de votre étable reçoit le plus de rayons de soleil et est la plus éclairée. Si les cloisons sont faites en paille ou avec de la boue, vous pouvez utiliser un couteau tranchant pour faire un trou dans une des cloisons. Celui-ci doit avoir exactement les mêmes dimensions que la boîte carrée. Le trou doit être situé à un mètre au moins au-dessus du sol. Vous pouvez alors enfoncer la boîte en bois à mi-chemin du trou. Puis, faites glisser la structure en fil de fer. Imaginez une petite pièce destinée à capturer les mouches. La première moitié de cette petite pièce doit se trouver à l’intérieur de l’étable et l’autre moitié à l’extérieur.

JOURNALISTE:
D’accord, mais comment attirerez-vous les mouches à l’intérieur de la boîte?

SCIENTIFIQUE AG:
Bien, imaginez une de ces sales mouches d’étables hématophages à l’intérieur de votre étable obscure. Comme vous le savez, lorsqu’il fait noir, les mouches sont toujours attirées par la lumière. Par conséquent, la mouche se trouvant dans l’étable verra la lumière provenant du trou creusé dans le mur et se dirigera vers celui-ci.

Bien entendu, votre objectif est de piéger la mouche. Alors, vous devez faire quelque chose pour lui permettre d’entrer dans la boîte, et non d’en sortir. Vous devez faire un petit trou rond au milieu de cette première cloison constituée d’un grillage de nylon au bas de l’entonnoir. Le trou doit mesurer environ deux centimètres seulement.

Lorsque vous aurez terminé de faire le trou, et qu’une mouche pénètre dans le piège, elle se déposera sur la paroi en pente de l’entonnoir en tulle de nylon. La mouche continuera de se déplacer vers le trou situé à l’extrémité de l’entonnoir. Cela constituera une entrée parfaite pour les mouches.

L’insecte voudra s’envoler directement vers l’extérieur où il y a plus de clarté. Pour le faire, il devra d’abord traverser la cloison intérieure de cette petite pièce en tulle de nylon, puis la cloison extérieure. Mais il ne pourra faire qu’une de ces choses.

Par conséquent, lorsque la mouche déambulera sur le tulle de nylon, elle remontera le long de l’entonnoir vers la lumière et trouvera évidemment le trou. Elle passera à travers le trou et se dirigera vers la cloison extérieure en tulle de nylon. Mais la mouche ne pourra pas se rendre plus loin. Alors, elle y restera et hop!, elle se retrouvera piégée à l’intérieur de la boîte!

La mouche n’aura aucune difficulté à pénétrer à l’intérieur, mais elle aura beaucoup de difficultés à ressortir. Elle ne voudra pas vraiment retourner vers l’étable sombre. Vous aurez ainsi piégé la mouche et tous ses amis qui feront la même chose.

JOURNALISTE:
Cela paraît vraiment efficace. Cependant, est-il possible de fabriquer un piège moins complexe?

SCIENTIFIQUE AG:
Bien sûr, tout ce que vous avez à faire, c’est de placer la boîte dans le trou percé dans la cloison interne. La mouche trouvera sans aucun doute le trou, mais, c’est mieux de l’y aider un peu avec un tout petit peu d’ingéniosité en essayant de constituer un entonnoir.

Une fois que les mouches seront piégées de cette manière, il existe différentes façons dont vous pouvez vous en débarrasser. Vous pouvez faire glisser la structure interne à l’extérieur de la boîte pour les tuer ensuite avec une bombe insecticide, ou renverser tout simplement de l’eau très chaude sur elles à l’intérieur du piège. Cela fera l’affaire. Une fois mortes, elles ne pourront plus ennuyer vos vaches!

Selon nos entomologistes du ministère de l’Agriculture de Maurice, il s’agit d’un moyen très efficace de lutter contre les mouches d’étable.

JOURNALISTE:
Et très simple aussi.

C’est une merveilleuse idée et merci pour cette technique adaptée, utilisée ici à Maurice.

Note: Le présent texte radiophonique est adapté du texte radiophonique 8 de l’Ensemble 1 distribué en 1979. Les intervenants du texte d’origine étaient George Atkins, le fondateur de Radios Rurales Internationales, et Jean Cyril Appopoulay du ministère de l’Agriculture de Maurice. Cette version adaptée et actualisée a été révisée par le Dr John Walton, professeur en science animale, à la retraite, de l’Université de Guelph, au Canada

Information Sources

Note : Le présent texte radiophonique est adapté du texte radiophonique 8 de l’Ensemble 1 distribué en 1979. Les intervenants du texte d’origine étaient George Atkins, le fondateur de Radios Rurales Internationales, et Jean Cyril Appopoulay du ministère de l’Agriculture de Maurice. Cette version adaptée et actualisée a été révisée par le Dr John Walton, professeur en science animale, à la retraite, de l’Université de Guelph, au Canada

gac-logoProjet réalisé grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD)