English

Script 102.4

Notes to broadcasters

Enregistrez et révisez cette ressource sous forme de document Word.

Au nord du Ghana, neuf ménages sur dix élèvent des pintades et ces oiseaux jouent un rôle important en ce qu’ils permettent à ces ménages d’avoir suffisamment à manger, et d’avoir un petit revenu. La plupart des éleveuses et des éleveurs laissent les pintades recherchent leur nourriture en plein air. Les gallinacés cherchent leur propre nourriture et dorment sur les arbres plantés autour des habitations.

La demande pour la viande et les œufs de pintade est élevée. En ce qui concerne les familles du nord du Ghana, les pintades sont la première chose qu’elles peuvent vendre pour subvenir à leurs besoins immédiats tels que l’achat d’intrants agricoles ou de nourriture en période de soudure, de juin à août.

Les ménages vivant en milieu rural et en banlieue des localités situées au nord du Ghana élèvent généralement cinq femelles et un mâle. Les familles pauvres vendent tôt leurs cheptels, tandis que les familles mieux nanties retiennent leurs volailles plus longtemps, récoltent ensuite les œufs jusqu’en octobre ou novembre et remplacent leurs gallinacés par un nouveau troupeau.

Dans la plupart des localités du nord du Ghana, les hommes et les femmes peuvent tous posséder des pintades.

L’élevage de pintades comporte un certain nombre de difficultés, y compris le taux de mortalité élevée des poussins, le manque d’alimentation complémentaire et la distinction entre les poussins mâles et femelles. Le feuilleton suivant, subdivisé en quatre épisodes, traite des problèmes d’alimentation des pintades.

Vous pourriez décider de diffuser ce feuilleton dans le cadre de votre émission agricole ordinaire, en vous servant de comédiennes et de comédiens de doublage pour représenter les locutrices et les locuteurs. Vous pourriez également vous inspirer de ce feuilleton pour vous documenter et réaliser une émission radiophonique sur l’élevage de pintades dans votre pays.

Si vous décidez de vous inspirer de ce feuilleton pour créer votre propre émission sur les pintades, vous pourriez vous entretenir avec des agentes et des agents de vulgarisation agricole, ainsi que des agricultrices et des agriculteurs de votre région, et leur poser les questions suivantes :

  • L’élevage de pintades est-il pratiqué dans votre région?
  • Les agricultrices et les agriculteurs élèvent-ils leurs volailles en plein air ou les confinent-ils durant une partie ou la totalité de leur vie?
  • Quelles sont les principales difficultés que les gens rencontrent avec l’élevage de pintades dans votre région? Quelles sont les solutions préconisées pour ces difficultés?
  • Quels sont les aliments dont se nourrissent les pintades de votre région?

En plus de vous entretenir directement avec des agricultrices et des agriculteurs, ainsi que d’autres actrices et acteurs clés du secteur agricole local, vous pourriez utiliser ces questions comme point de départ pour une tribune téléphonique ou une émission durant laquelle les auditrices et les auditeurs peuvent envoyer des SMS.

Durée estimative du feuilleton : 20-25 minutes avec la musique de début et de fin.

Script

PERSONNAGES

KISHA :
Kisha veut remporter la couronne, mais refuse d’abandonner ses vieilles méthodes agricoles. Il a 35 ans, est marié à Lami et est le père d’Abdul. C’est un homme sérieux qui s’énerve facilement.

ABU :
Abu est un fanfaron à qui plusieurs membres de la communauté ne font pas confiance. Il a 27 ans, parle trop et a un grand sens de l’humour.

LAMI :
Belle, drôle et âgée de 25 ans, Lami est l’épouse de Kisha. Elle dupe Abu pour avoir les informations qui seront utiles à son mari et à la communauté entière.

NANCY :
Âgée de 30 ans, Nancy est l’agente de vulgarisation agricole de la ville de Tamale, au Ghana. Elle rend visite aux gens de la ville après avoir reçu l’appel de Lami.

UNE FEMME :
Elle a 40 ans.

 

NARRATEUR :
Bienvenue à notre feuilleton sur l’alimentation des pintades, intitulée « Nourrissez correctement votre volaille : comment le roi des éleveurs de pintades a remporté sa couronne. » Le feuilleton d’aujourd’hui se déroule à Vakpahi, une petite ville fictive au nord du Ghana. À Vakpahi, les pintades occupent une place très importante dans la vie des habitants. Cependant, les éleveuses et les éleveurs de pintades sont inquiets, car leurs volailles sont en train de mourir! Aujourd’hui, vous découvrirez comment une ville entière a découvert le secret pour alimenter correctement ses gallinacés, et avoir des volailles bien dodues et en bonne santé. Ce qui signifie un meilleur revenu pour les éleveuses et les éleveurs! Peut-être que vous aussi vous pourriez découvrir le secret!

Comme l’élevage de pintades est si important pour les gens de Vakpahi, la communauté organise chaque année un festival pour couronner l’éleveuse ou l’éleveur qui possède le plus de poussins et les pintades les plus dodues de la ville.

Kisha et Abu cultivent tous les deux et élèvent des poules et des pintades pour gagner leurs vies. Kisha est le champion en titre de l’élevage de pintades. Dans le village, tout le monde sait qu’il s’agit d’un patrimoine familial qu’il a l’intention de conserver afin de le léguer à ses enfants. Abu est un moulin à paroles et un fanfaron, ce qui fait que les gens sont un peu sceptiques à son égard. Mais il a découvert un secret qui pourrait améliorer ses conditions de vie en tant qu’éleveur et augmenter ses chances de gagner la couronne. Son secret produira également un changement dans la vie des gens de la ville qui souffrent en raison du grand nombre de leurs pintades qui meurent.

Qui remportera la couronne cette année? Et le savoir de la gagnante ou du gagnant profitera-t-il aux éleveuses et aux éleveurs de sa communauté? Restez à l’écoute pour découvrir la suite!

SCÈNE 1

LIEU DE TOURNAGE :
CONCESSION DE KISHA

ACTEURS :
KISHA, LAMI, ABU

EFFETS SONORES:
BRUITS D’OISEAU ET D’UNE CHAISE QU’ON TIRE

KISHA :
(D’UN TON INQUIET) Lami, ma chère épouse, assieds-toi et laisse-moi te parler de ce qui me tracasse depuis deux semaines. (PAUSE). La date du couronnement du prochain roi ou de la prochaine reine des éleveurs se rapproche, et je suis inquiet parce que j’ai perdu la plupart de mes pintadeaux durant cette saison. La majorité d’entre eux reviennent rarement à la maison après être allés manger ailleurs, et ceux qui me restent ne croissent pas bien. Jette simplement un coup d’œil à ceux qui se trouvent là-bas, regarde comment ils sont si petits.

Mes ancêtres seront très déçus de moi si je perds la couronne. Il est de mon devoir de léguer cet héritage familial à mon fils Abdul lorsque je ne serai plus de ce monde.

LAMI :
Mon cher époux, ne te prends pas trop la tête. Concentre-toi seulement pour trouver le moyen de faire vivre les pintadeaux plus longtemps. C’est le chemin vers la couronne que tu désires tant remporter.

KISHA :
Ce qui m’inquiète le plus c’est que presque la totalité les éleveuses et les éleveurs de cette ville sont en train de perdre leurs volailles, et je n’ai aucune solution à leur proposer. Je suis sûr que je m’en sors pas mal par rapport aux autres, mais je m’inquiète de ne pas pouvoir personnellement venir en aide aux membres de ma famille. Mon père m’a laissé la charge d’occuper la fonction honorable de meilleur éleveur de pintades de cette ville. Il doit se retourner dans sa tombe.

LAMI :
Arrête de parler comme ça. Tu n’as jamais déçu personne et je sûre que tu gagneras cette couronne.

(AVEC FINESSE) J’irai partout pour poser des questions. Il se pourrait que je sois en mesure de trouver une solution pour toi.

KISHA :
Ma tendre épouse, tu as bien parlé. Merci. S’il te plaît, va attraper une de ces pintades et prépare-nous quelque chose pour le dîner. Fais attention, tu sais à quel point elles peuvent être farouches lorsqu’elles sont en liberté.

EFFETS SONORES:
BRUITS D’UNE PERSONNE QUI COURT, BRUITS DE VOLAILLES, BATTEMENTS D’AILES ET DE BAVARDAGE. LAMI EST ESSOUFFLÉE À FORCE D’ESSAYER D’ATTRAPER UN VOLATILE.

ABU :
(SE RAPPROCHANT DU MICRO) Kisha, pourquoi ta femme court partout comme une folle? Je l’observais de loin.

KISHA :
(D’UN TON SEC) Abu, apprends à la fermer et arrête de parler de ma femme de cette façon!

ABU :
Voyons … tu as passé toute ta vie à élever des pintades, et pourtant tu n’arrives même pas à attraper tes propres gallinacés? (RIRES) En ce qui me concerne, tout ce que j’ai à faire c’est de claquer le doigt pour que mes volailles se regroupent autour de moi comme des marionnettes.

KISHA :
Abu, Abu … dans le village tout le monde sait que tu peux parler. Tu es le seul magicien qui parle toujours de sa magie, … mais personne ne t’a encore vu à l’œuvre (RIRES)!

ABU :
Je vous surprendrai tous très bientôt. Ah, ah! Le volatile est finalement arrivé sur mon territoire. (PAUSE, PUIS DES CRIS SE FONT ENTENDRE) Je t’ai attrapé! (LE VOLATILE BAT VIOLEMMENT DES AILES ET CRIAILLE). Voilà, ma belle.

LAMI :
Merci, Abu.

KISHA :
(D’UN TON SEC) Arrête d’observer ma femme comme ça! La prochaine que je t’attrape en train de flirter avec elle, je prendrai moi-même la situation en main. (S’ÉCRIANT FRUSTRÉ) Assieds-toi et arrête de la regarder ainsi, te dis-je!

ABU :
Oh, quelle belle femme tu as comme épouse. En plus, elle parle d’une voix calme et posée.

KISHA
(FRUSTRÉ) Tu t’entends parler? Tu commences à me taper sur les nerfs!

ABU :
Mais enfin, je ne fais qu’admirer une créature divine. En passant, pourquoi tes pintadeaux suivent-ils toujours la mère poule et ses poussins? Vois comment ils sont alignés, comme s’ils étaient de la même espèce (RIRES).

KISHA :
Ah! Mais ce sont tous des oiseaux, et nous les traitons tous de la même façon ici. Ils mangent la même nourriture, boivent la même eau et se marient entre eux aussi. (ILS RIENT TOUS LES DEUX)

ABU :
Ce n’est pas étonnant que tes pintades aient l’air si malades et maigres.

KISHA :
(D’UNE VOIX TRANCHANTE) Qu’est-ce que tu racontes, Abu? Es-tu venu ici pour m’insulter?

ABU :
Non, pas du tout. Tout ce que je sais, c’est que les pintades sont censées avoir un poids supérieur à celui des poules, mais les tiennes se ressemblent toutes. Je ne fais que dire la vérité. Tu dois arrêter de les considérer comme une seule et même espèce. J’ai un ami très important en ville que m’a dit ça.

KISHA :
Ne me prends pas pour un idiot, Abu. C’est ce que mon arrière-grand-père a appris à mon grand-père et mon grand-père l’a enseigné à mon père qui me l’a appris à son tour. Et tu veux que j’écoute un beau parleur comme toi qui ne fout rien? Mon gars, si tu veux construire des châteaux dans le vide, tu peux les construire ailleurs, mais pas chez moi!

ABU :
Voici un autre incrédule … Vous là, vous aurez la surprise de votre vie le jour du couronnement. (S’ÉLOIGNANT DU MICRO). Attendez et vous verrez.

KISHA :
(ÉLEVANT LA VOIX) Nous savons tous que tu n’es qu’un fanfaron. Arrête de te vanter et rentre chez toi. Je serai toujours le roi des éleveurs. Cela fait des siècles que ma famille possède cet héritage. Tu verras comment mes ancêtres m’aideront à nourrir ces pintades. D’ici le jour du couronnement, j’aurai les meilleures et les plus grosses pintades que vous ayez jamais vues.

ABU :
(CRIANT LOIN DU MICRO) Qui est le fanfaron maintenant?

KISHA :
(SE MARMONNANT D’UNE VOIX IMPATIENTE) Abu, rentre chez toi et occupe-toi de tes affaires!

SCÈNE 2

LIEU DE TOURNAGE:
CONCESSION D’ABU

ACTEURS:
LAMI, ABU

NARRATEUR :
Deux semaines sont passées. La cérémonie de couronnement est terminée. Tous les membres de communauté sont choqués. Abu le fanfaron est désormais le roi de tous les éleveuses et éleveurs. Kisha boude chez lui, gêné par son incapacité à remporter la couronne. Lami se rend en mission pour découvrir le secret d’Abu. Elle est décidée à aider son mari et la communauté tout entière.

EFFETS SONORES:
FAIRE APPARAÎTRE EN FONDU DES BRUITS DE PINTADES ET DU VENT

LAMI :
Abu, dis-moi quel est ton secret? Tu nous as tous impressionnés par ta réussite. Je suis curieuse. Allez … je ne le répéterai à personne, même pas à mon mari (GLOUSSANT AVEC COQUETTERIE).

ABU :
Okay, ma belle Lami, viens, laisse-moi te montrer quelque chose!

EFFETS SONORES:
FROISSEMENT D’UN SAC EN Plastique

LAMI :
(D’UNE VOIX INNOCENTE) Qu’est-ce que tu as mis dans ce sac noir en plastique?

ABU :
Regarde (DÉROULANT UNE FEUILLE DE PAPIER). Ce sont les coordonnées de la personne ressource que j’ai rencontrée à Tamale. Elle s’appelle Nancy, et elle élève des pintades à Tamalé. En fait, elle m’a donné beaucoup de conseils la dernière fois que j’ai accompagné mon frère en ville pour la remise de diplôme de son fils. (TOUT FIER) Tu vois, j’ai de nombreux contacts.

LAMI :
En effet, je vois. Tu dois être un homme très intelligent.

ABU :
(FLATTÉ PAR SON ÉLOGE, SE VANTANT) Je vois que tu es aussi perspicace que belle, Lami. (RIRES)

LAMI :
Ah oui … hey … donc une femme peut faire ses preuves dans le domaine de l’élevage des pintades?

ABU :
Bien sûr, et elle est également très intelligente. Elle travaille comme agente de vulgarisation agricole à Tamale. Elle m’a expliqué qu’il est important de préparer un aliment complémentaire pour mes pintadeaux si je voulais qu’ils croissent bien et qu’ils soient en bonne santé.

LAMI :
(AVEC ADMIRATION) Ouah …

ABU :
Suis-moi (PAUSE). As-tu vu ce tas que j’ai formé? C’est de là que proviennent les aliments dont je nourris mes pintadeaux. J’ai dit à ton mari de ne pas nourrir ses pintadeaux avec les mêmes aliments qu’il donne à ses poussins, car ce sont deux types d’oiseaux différents. Nancy m’a dit que les pintadeaux sont plus fragiles que les poussins et peuvent mourir si on ne les nourrit pas correctement. Elle m’a également conseillé de construire un petit poulailler pour m’assurer qu’ils ne deviennent pas la proie des serpents, des chiens ou d’autres animaux.

LAMI :
(D’UN AIR NAÏF, S’EXPRIMANT LENTEMENT COMME SI ELLE NE COMPRENAIT PAS) Mais je ne comprends pas. Comment de ce tas peuvent provenir des aliments pour les pintadeaux? S’il te plaît, explique-moi?

ABU :
(EXPLIQUANT LENTEMENT ET MINUTIEUSEMENT) Bien, les termites viennent picorer dans le tas après une heure ou deux. Laisse-moi t’expliquer. Vois-tu la termitière qui se trouve là-bas? Nancy m’a dit de creuser un trou sur le côté de la termitière et de remplir le trou avec un mélange de sable et de feuilles fraîches d’arbres, et de les laisser tels quels. Après une heure ou deux, les termites viennent brouter les feuilles, et je peux alors les ramasser pour nourrir mes pintadeaux. Mes pintadeaux reviennent toujours dans le poulailler que je leur ai construit à cause de cette nourriture. Le petit abri que j’ai aménagé pour eux m’aide à surveiller leur croissance et leur état de santé. Ils ne meurent pas aussi facilement, car ils consomment plus de protéines.

LAMI :
Ouah, ça a l’air vraiment intéressant. (BRUIT DE LAMI QUI ARRACHE LE SAC EN PLASTIQUE ET LA FEUILLE DE PAPIER DES MAINS D’ABU. BRUIT DE PLASTIQUE BRUISSANT PENDANT QU’ELLE S’ENFUIT.) (BRUSQUEMENT ET D’UNE VOIX SÉRIEUSE, S’ÉLOIGNANT DU MICRO) Mon mari doit entendre ça. En fait, tous les agricultrices et les agriculteurs de la ville doivent le savoir …

ABU :
Non, tu n’as pas besoin de leur dire … Tu as promis que tu ne le dirais à personne, même pas à ton mari … (CRIANT) Femme, ce sont les coordonnées de Nancy! Ramène-moi ma chose! Ramène ça … hé! Je t’ai dit de le ramener! (PAUSE et RESPIRANT DIFFICILEMENT) Ah, les gens ne finiront jamais de nous étonner …

SCÈNE 3

LIEU DE TOURNAGE :
CONCESSION DE KISHA

ACTEURS :
KISHA, LAMI, ABU

EFFETS SONORES:
CHUCHOTTEMENTS PROVENANT DE LA FOULE.

LAMI :
Soyez la bienvenue, madame Nancy. Nous sommes tous heureux de vous accueillir ici à Vakpahi. Comme je vous le disais au téléphone, nous sommes très impatients d’entendre vos enseignements par rapport à la façon dont nous devons nourrir nos pintades, et surtout nos pintadeaux. Mon mari ici présent, ainsi que tous les habitants de la ville sont inquiets parce que nous sommes en train de perdre de nombreux pintadeaux. Abu a été couronné comme notre meilleur éleveur cette année, car il a mis en pratique les bons conseils que vous lui avez donnés. Il nous a communiqué vos coordonnées parce qu’il voulait que nous bénéficiions tous de vos bons conseils aussi.

ABU :
Menteuse, tu me l’as arraché d’entre les mains. (LAMI L’IGNORE ET POURSUIT)

LAMI :
Nous sommes heureux que vous ayez pris de votre temps pour venir nous voir aujourd’hui. Nous vous accueillons chaleureusement!

NANCY :
Je vous remercie infiniment, Lami. Vous avez bien parlé. Je suis également très heureuse de pouvoir être ici pour vous aider à cerner vos pintades.

EFFETS SONORES:
applaudissements de la foule

NANCY :
Tout d’abord, il est important de vous rappeler que, même si vous pratiquez l’élevage en plein air, vous devez tout de même surveiller vos pintadeaux. Ne leur accordez pas le même traitement que celui de vos poussins. Les poussins sont plus robustes et ont un taux de survie plus élevé que les pintadeaux. Vos pintadeaux ont besoin de plus de protéines que les poussins. Les pintadeaux ont besoin de plus d’énergie et de protéines dès leur premier jour après l’éclosion jusqu’à ce qu’ils aient environ six semaines.

UNE FEMME :
Dites, madame, en dehors des termites dont nous a parlé Abu, quelle autre source de protéines pouvons-nous utiliser pour nourrir les pintadeaux?

NANCY :
Bonne question! Vous pouvez leur donner des asticots et des chenilles blanches! Vous devez également fournir à vos pintadeaux de l’eau fraîche et propre en tout temps et vous assurez que l’eau que vous donnez à boire aux plus petits pintadeaux est tiède et non froide. Si vos pintadeaux sont trop exposés au froid, ils ne survivront pas. Par conséquent, vous devez les tenir au chaud.

KISHA :
Donc, vous voulez dire que nous devons abriter nos pintadeaux dans un habitat spécial? Ne serait-il pas mieux qu’ils soient à l’extérieur pour apprendre à se familiariser avec leur environnement?

NANCY :
En fait, les pintadeaux sont fragiles et peuvent devenir facilement la proie d’autres animaux, alors, il est bon pour eux de rester dans un petit espace jusqu’à ce qu’ils soient un peu plus grands. Mais si vous voulez qu’ils vivent en plein air, assurez-vous qu’ils ne soient pas trop exposés au froid. Vous devez leur donner aussi des aliments complémentaires en tout temps. Cela leur procurera de bons nutriments.

KISHA :
Que devons-nous utiliser dans la préparation des aliments complémentaires?

NANCY :
Après avoir discuté avec de nombreux éleveuses et éleveurs de pintades, j’ai appris qu’on peut les nourrir avec du maïs local, du millet, du sorgho et même du riz. Vous pourriez également mélanger du maïs avec du soja. Vous devez mélanger quatre tasses de maïs avec une seule tasse de soja. Puis, faites frire ce mélange avant de l’écraser. Il s’agit d’une bonne source d’énergie pour vos pintades.

LAMI :
Okay, quatre tasses de maïs avec une seule tasse de soja. Bien. Madame Nancy, existe-t-il d’autres types de mélanges que je peux préparer avec les denrées locales?

NANCY :
Lami, vous pouvez également mélanger le soja et le millet avec du amane (Note de la rédaction : Amane est le nom d’une sorte de poisson séché au Ghana). Vous devez frire le mélange et l’écraser pour en faire un aliment complémentaire à forte teneur en protéines. Cela permettra à vos gallinacés de rester en bonne santé et ils croîtront bien.

KISHA :
Madame, existe-t-il un moyen plus facile que celui d’Abu pour attraper les termites? Nous avons tenté une fois, mais ma femme s’est plainte! Elle n’a pas aimé le désordre qu’elle a provoqué en ramassant les termites par terre.

NANCY :
Bonne question. Vous pouvez également mélanger de la bouse de vache et de la sciure dans un pot que vous placerez dans un trou comme je l’ai montré à Abu. Après une heure ou deux, les termites seront attirés par le pot. Je suis sûre que cette méthode sera beaucoup plus facile. Vous pouvez ensuite aider votre femme à récupérer les termites dans les pots pour les donner à manger à vos pintadeaux.

KISHA :
En effet, cela devrait être plus facile. Merci.

NANCY :
Je vous en prie, et je suis très heureuse que vous ayez été attentifs et réceptifs à mes conseils. Je suis convaincue que la prochaine fois que je viendrai dans cette ville, il y aura plusieurs experts en élevage de pintade. Et alors je pourrais vous approcher pour avoir des conseils!

TOUS EN CŒUR:
(TOUT LE RIT ET applaudit). Merci beaucoup madame.

SCÈNE 4

LIEU DE TOURNAGE :
CONCESSION DE KISHA

ACTEURS :
KISHA, LAMI, ABU

EFFETS SONORES:
KISHA FREDONNE UN AIR LOCALE

ABU :
Bonjour. Pourquoi es-tu si joyeux ce matin? Qu’est-ce qu’on célèbre?

KISHA :
Un homme n’a pas le droit d’être heureux chez lui?

ABU :
Ah, tu n’es pas obligé de me le dire. Je sais déjà. Tout le monde en parle en ville. Les gens disent que tu remporteras la couronne l’an prochain. (UN PETIT RIRE) Mais tu devrais me remercier, car c’est moi qui t’ai sauvé!

KISHA :
Abu, assieds-toi. C’est envers ma femme que je dois être reconnaissant, pas toi.

ABU :
Ne sois pas stupide mon ami. As-tu déjà oublié? Je t’avais dit de ne pas traiter tes pintadeaux de la même manière que tes poules et tu t’es énervé. Tu étais si fier de la façon dont on arrière-grand-père avait enseigné ton grand-père et ton grand-père ton père et …

KISHA :
(L’INTERROMPANT) Ça suffit, Abu … ça, c’était avant. Je sais maintenant que c’est bien de changer les vieilles méthodes agricoles et d’adopter de nouvelles dont je tirerai profit. Mes pintadeaux croissent bien. Ils ne meurent plus comme avant, et ils sont bien dodus et en bonne santé.

ABU :
C’est ce que tous les éleveuses et les éleveurs de pintades de Vakpahi disent maintenant. Nous gagnons beaucoup d’argent grâce à la vente de nos pintades. La demande pour les pintades de Vakpahi est vraiment élevée.

KISHA :
En effet, c’est très exact.

ABU :
(PLAISENTANT) Vous devez tous me témoigner du respect.

KISHA :
Ah, jamais! J’ai déjà rendu hommage à notre reine et à ma brillante épouse. Elle est celle qui nous a sauvés tous.

ABU :
Oui, ta belle et maligne femme.

KISHA :
Abuuu … Je t’ai prévenu par rapport à ta façon de parler de ma femme.

ABU :
Ne t’inquiète pas. La prochaine fois que je la verrai, je fermerai les yeux et les oreilles pour échapper aux ruses de sa beauté. Détends-toi. Tu n’as plus besoin de t’inquiéter en ce qui me concerne.

KISHA :
Ah, quand on parle du loup, la voilà qui arrive.

ABU :
Je m’en vais. Au revoir.

KISHA :
(EN RIANT) Arrête de marcher les yeux fermés. Si tu tombes sur le tas que j’ai constitué, ces termites ne te feront aucun cadeau!

EFFETS SONORES:
TOUS SE METTENT À RIRE, Y COMPRIS LAMI.

Acknowledgements

Rédaction : Abena Dansoa Danso, Radios Rurales Internationales, bureau du Ghana
Révision : Zimi Alhassan, agent de vulgarisation agricole régional, ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture, Bolgatanga, Région du Haut Ghana oriental, Ghana

Information Sources

The Training Manual for Guinea Fowl Production. (Manuel de formation sur l’élevage des pintades) Direction de l’élevage, ministère de l’Alimentation et l’Agriculture du Ghana, 2012. (disponible en anglais seulement)

Lectures en ligne :

Raising –guineas.com/feedingguinea.html

www.guinea fowl.com/fritsfarm/guineas/

 

Entrevues réalisées :

Theodora Kubaje, agricultrice à Paga, Région du Haut Ghana oriental,

Appialora Alawuga, agricultrice à Banyoro, Région du Haut Ghana oriental

Albert Asorega, vice-président de l’Association des éleveurs de pintades (GUIFFA) à Mirigu, Région du Haut Ghana oriental

Al Hassan, Bureau du programme, GUIFFA, à Bolgatanga, Région du Haut Ghana oriental

 

gac-logoProjet réalisé grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD)